Le modèle américain après 1945 - Cours d'Histoire Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le modèle américain après 1945

1. Les sources du modèle américain
a. Un pays de colons
Il s’agit d’un pays « neuf » portant les espoirs des colons qui se sont séparés de l’Angleterre et de l’Europe au XVIIIe siècle. Le protestantisme sous sa forme puritaine est à l’origine de la pensée et des valeurs des premiers Américains
Le Mayflower aborde à Plymouth le 26 novembre 1620 (Massachusetts) et transporte trente-cinq protestants anglais chassés par le roi Jacques Ier. Ces hommes et femmes décident de créer une « Nouvelle Jérusalem » dans le Nouveau Monde. Le pacte signé sur le bateau édicte les principes qui doivent régir le futur établissement. Il établit les conditions d’une démocratie locale efficace. C’est cet héritage de la colonie qui a marqué durablement l’esprit des américains.
La réussite d’un homme par son travail et son enrichissement témoigne de la faveur que Dieu lui accorde. Cette idée se conjugue avec l’esprit pionnier entretenu par la légende de l’Ouest. C’est lui qui crée un type d’homme nouveau, individualiste, actif, mobile.
b. La Constitution du 17 septembre 1787
Elle fonde une république avec des pouvoirs équilibrés et séparés reposant sur une structure fédérale. Le pouvoir des Etats est important en matière de police, de scolarité, d’économie et de protection des libertés des citoyens. Les dix premiers amendements de 1791 mettent au centre la garantie des droits et libertés des personnes.
2. Les crises des années 1960-1970
a. Les remises en cause politiques
La ruineuse guerre du Viêtnam (1965-1968) entraîne une profonde remise en cause du rôle des Etats-Unis dans le monde. L’image de champion de la paix et de la liberté se trouve ternie par ce conflit.
A cela s’ajoutent d’importantes crises politiques telle la démission de Nixon à la suite du scandale du Watergate et la prise en otage du personnel de l’ambassade américaine à Téhéran en 1979 par des islamistes iraniens humiliant les Etats-Unis pendant plus d’un an.
b. La revendication égalitaire
Dans les années 1960, le melting-pot est remis en cause. En effet, les Noirs moins payés et plus touchés par le chômage ne croient plus à l’intégration et adoptent un programme séparatiste et raciste ou prônent l’action violente. Ce n’est qu’en 1964 que sont votées des lois interdisant la ségrégation raciale dans les Etats qui la pratiquaient encore, sous la pression des marches pacifiques du pasteur Martin Luther King et des émeutes violentes des Black Panthers.
c. La remise en cause sociale
D’abord interne, la contestation de la société américaine – au travers du rock, des mouvements beatnik (Jack Kerouac), puis hippie et du refus de la guerre du Viêtnam – prend peu à peu une ampleur mondiale. Woodstock peut être l’emblème d’une véritable contre-culture qui refuse l’« American way of life » des années 1950.
Le modèle américain est ainsi combattu dans certains films (Le train sifflera trois fois, Dans la chaleur de la nuit, ou encore Douze hommes en colère), chansons (Joan Baez ou les Rolling Stones) ou textes littéraires (Ginsberg).
3. Aujourd’hui, un modèle triomphant ?
a. Les années Reagan (1981-1988)
La présidence de Ronald Reagan est marquée par la volonté de retrouver l’esprit de l’Amérique pionnière et constitue donc un retour au modèle idéologique et économique libéral américain. Cela se traduit sur le plan international par le choix de la fermeté face aux Soviétiques et par l’initiative d’une défense stratégique (crise des euromissiles, soutien aux anticommunistes en Afghanistan, au Nicaragua). La fin de l’URSS et la guerre du Golfe laissent les Etats-Unis seuls sur la scène politique mondiale.
b. Un triomphe ?
La culture de masse américaine se diffuse dans le monde entier, grâce à la télévision (CNN), aux chansons, aux réseaux informatiques. En 1993, le président Clinton participe volontairement à la promotion du modèle américain par sa politique d’enlargement (qui consiste à valoriser et à étendre la démocratie et l’économie de marché). Aujourd’hui, les Etats-Unis sont une puissance technologique, industrielle, financière et militaire (OTAN).
L’essentiel

Grands vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, leur idéologie fondée sur la liberté politique et économique, dont la consommation est la clef de voûte au XXe siècle, est remis en cause dans les années 1960-1970. Le mouvement noir rappelle que ce pays n’est pas celui de l’égalité, les jeunes ne veulent plus du modèle parental. Pourtant, le modèle soviétique s’étant effondré, les Etats-Unis semblent, malgré de sporadiques sursauts anti-américanistes, connaître un triomphe planétaire.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents