Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  Histoire  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Histoire. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Histoire, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Histoire / 2de
Une cité précolombienne face à la colonisation européenne : Tenochtilan  
  • 1. La cité de Tenochtilan...
    • a. La fondation de la cité
    • b. La ville et ses activités
    • c. Culture et religion
  • 2. La colonisation espagnole
    • a. L'expédition de...
    • b. La chute de la civilisation...

Les civilisations précolombiennes sont celles qui se sont développées en Amérique centrale et en Amérique latine avant l’arrivée de Christophe Colomb en 1492. Trois civilisations sont principalement concernées : les Mayas, les Incas et les Aztèques. Civilisations brillantes, elles sont anéanties au cours du 16e siècle par la conquête espagnole. L’empire aztèque, dont il est ici question, perd plus de 90 % de sa population sur cette période.
1. La cité de Tenochtilan avant la colonisation espagnole
a. La fondation de la cité
Partie du Nord, la tribu des Mexicas ou Aztècas (le terme Aztèque est popularisé à partir du 17e siècle) compte à peine un millier d’hommes, conduits par leur chef Xolotl.

Selon leur mythologie, ils doivent construire leur cité et leurs temples au milieu des joncs, sur une île rocheuse, où l’on verrait un aigle dévorer un serpent. En juillet 1325, ils arrivent sur les rives du lac Texcoco situé sur une vallée à proximité du volcan Popocatépetl. C’est là qu’apparaissent les signes de la prophétie : sur une des îles du lac, un aigle fond sur un serpent et le dévore sur un nopal (un cactus). La scène est d’ailleurs devenue le symbole de la naissance de la nation mexicaine et s’inscrit sur son drapeau à partir de 1966.

En moins de 150 ans, ce peuple guerrier impose sa domination aux tribus voisines ainsi qu’aux villes et régions plus lointaines pour étendre son influence jusqu’à l’actuel Guatemala. La cité fondée par ces Mexicas compte entre 200 et 300 000 habitants à l’arrivée des conquérants espagnols et l’empire aztèque règne sur environ 10 millions d’hommes.
b. La ville et ses activités
Le cadre où se développe la cité semble en premier lieu hostile : perchée à plus de
2 200 m d’altitude, en milieu lacustre… le choix du site peut étonner. Cependant le cadre montagneux et l’environnement du lac protège les Mexicas d’éventuels agresseurs.

Très rapidement les marécages sont asséchés et un réseau de rues et de canaux à angle droit doit être organisé autour d’une enceinte cérémonielle constituée de pyramides, de temples, de sanctuaires et de palais. Protégée des inondations par de solides barrages et reliée au continent par trois grandes chaussées, la ville est imposante et sa splendeur émerveille les Espagnols à leur arrivée.

Outre l’enceinte centrale, la cité possède de nombreuses places où se tiennent en permanence des marchés à ciel ouvert. L’activité des marchands, des artisans témoignent
...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !