SES

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de SES. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en SES, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / SES / 1re ES
Intérêt et limites de l'utilisation des CSP  
  • 1. Mieux connaître les...
    • a. CSP et études empiriques
    • b. CSP et analyses de la...
  • 2. Les limites du classement de la...
    • a. L'homogénéité...
    • b. Les CSP face aux autres...

1. Mieux connaître les inégalités et différences grâce aux CSP
a. CSP et études empiriques
Les CSP (catégories socioprofessionnelles) ont servi de base à de nombreuses enquêtes relatives à des variables économiques (revenus, épargne, patrimoine, consommation...), aussi bien qu'à des pratiques culturelles (départ en vacances, fréquentation des musées, réussite scolaire...) ou à des comportements (suicide, opinion politique, possession de chats, homogamie sociale...).

Le succès de la nomenclature tient en grande partie au fait que les catégories définies par l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) adoptent des comportements relativement homogènes et que cela les distingue des autres groupes. A. Desrosières et L. Thévenot (1988) rappellent que la notion de CSP trouve en partie son origine dans l'idée de mesure des inégalités sociales afin de les réduire, c'est-à-dire de promouvoir la citoyenneté sociale.
b. CSP et analyses de la stratification sociale
Les CSP ne sont pas des groupes hiérarchisés. Cependant, les inégalités observées ont un caractère cumulatif qui facilite leur utilisation pour analyser la stratification sociale. Ainsi, ouvriers et employés composeraient les couches populaires à bas revenus et faible capital culturel, alors que les chefs d'entreprise, les professions libérales et une fraction des
...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte