Gestion des systèmes d'informations

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Gestion des systèmes d'informations. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Gestion des systèmes d'informations, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Langage de définition de données (LDD)  
  • 1. La création d’une table
  • 2. La contrainte...
  • 3. Les vues

Objectifs : qu’est-ce qu’une table ? Qu’est-ce qu’une contrainte d’intégrité ? Qu’est-ce qu’une vue ?

Un langage de définition de données (LDD) permet de créer des tables, des contraintes d’intégrité et des vues. Pour cela, il convient d’utiliser le couple de mots clés CREATE TABLE.

1. La création d’une table
La création de tables se fait à l’aide du couple de mots-clés CREATE TABLE. La syntaxe de définition simplifiée d’une table est la suivante :
CREATE TABLE Nom_de_la_table (Nom_de_colonne1 Type_de_donnée,
Nom_de_colonne2 Type_de_donnée, ...);


Le nom donné à la table doit généralement (sur la plupart des SGBD) commencer par une lettre, et le nombre de colonnes maximum par table est de 254.

Pour chaque colonne que l’on crée, il faut préciser le type de données que le champ va contenir. Celui-ci peut être un des types suivants :

Type de donnée

Syntaxe

Description

Type alphanumérique CHAR(n) Chaîne de caractères de longueur fixe n (n<16383)
Type alphanumérique VARCHAR(n) Chaîne de caractères de n caractères maximum (n<16383)
Type numérique NUMBER(n,[d])  Nombre de n chiffres [optionnellement d après la virgule]
Type numérique SMALLINT Entier signé de 16 bits (-32768 à 32757)
Type numérique INTEGER Entier signé de 32 bits (-2E31 à 2E31-1)
Type numérique FLOAT Nombre à virgule flottante
Type horaire DATE Date sous la forme 01/01/07
Type horaire TIME Heure sous la forme 12:54:24.85
Type horaire TIMESTAMP Date et Heure
 

L’option NOT NULL, placée immédiatement après le type de donnée permet de préciser au système que la saisie de ce champ est obligatoire.

Il est possible de créer une table en insérant directement des lignes lors de la création. Les lignes à insérer peuvent être alors récupérées d’une table existante grâce au prédicat AS SELECT. La syntaxe d’une telle expression est la suivante :
CREATE TABLE Nom_de_la_table (Nom_de_colonne1 Type_de_donnée,
Nom_de_colonne2 Type_de_donnée, ...)
AS SELECT Nom_du_champ1,
Nom_du_champ2, ...
FROM Nom_de_la_table2
WHERE Prédicat;

2. La contrainte d’intégrité
Une contrainte d’intégrité est une clause permettant de contraindre la modification de tables, faite par l’intermédiaire de requêtes ...
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte