Valeurs des modes indicatif et subjonctif - Maxicours

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

Valeurs des modes indicatif et subjonctif

Objectif :
Savoir reconnaître et différencier les modes et leur valeur respective.
Le mode indicatif et le mode subjonctif sont deux modes opposés : l’un est le mode du réel, l’autre est celui de l’incertitude.
1. Valeurs de l'indicatif
Rappel de conjugaison : à l'indicatif, on distingue quatre temps simples (présent, imparfait, passé simple et futur) et quatre temps composés (passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur).
 
• Les temps simples :

Présent : « Nous écrivons. »
Imparfait : « Je chantais.
Passé simple : « Elle arriva. »
Futur : « Ils viendront. »

• Les temps composés sont formés à l'aide de l'auxiliaire être ou avoir conjugué à un temps simple et du participe passé.

Passé composé : « Nous sommes partis. »
Plus-que-parfait : « Ils avaient construit une cabane. »
Passé antérieur : « Lorsque j'eus chanté, je partis. »
Futur antérieur : « Lorsqu'ils auront terminé leurs devoirs, ils iront jouer. »

Valeur : l’indicatif est le mode du réel. Chaque action s'est faite, se fait ou se fera assurément.

Le présent est le temps de l’instant où l’on parle ou raconte.
L’imparfait et le passé simple sont les temps du passé accompli.
Le futur est le temps qui n’est pas encore accompli et s’accomplira dans l’avenir.
2. Valeurs du subjonctif
Rappel conjugaison : au subjonctif, on distingue deux temps simples et deux temps composés :

• Temps simples :

Présent : « Que tu viennes. »
Imparfait : « Il fallait qu'il partît. »

• Temps composés :

Passé : « Je crains que tu n'aies perdu. »
Plus-que-parfait : « Je craignais qu'il ne fût venu. »

Valeur : Le subjonctif est le mode de la possibilité. Il s'emploie quand la réalisation de ce qui est dit est mise en doute, incertaine ou rejetée. Il peut exprimer un ordre ou souhait, après un verbe de désir ou de défense.

Exemples :
« Je voudrais tant qu’il me comprenne ! » (souhait, incertitude qu’il la comprenne)
« Qu’il vienne ! » (ordre, incertitude qu’il vienne vraiment)

Alors, comment choisir entre l’indicatif et le subjonctif ?

Il faut bien réfléchir au sens des mots pour savoir quel mode utiliser : indicatif ou subjonctif.

Exemples :
« Moi, que je t’obéisse ! Impossible. » → Subjonctif parce que cela ne se réalisera pas.
« Si tu me le demandes, je t’obéirai. » → Indicatif parce que c'est sûr que je vais le faire à un moment donné.
« Je doute qu'il ait réussi. » → Subjonctif car c’est très incertain.
« Je ne doute pas qu'il a réussi. » → Indicatif car c’est une certitude.
L'essentiel
L’indicatif et le subjonctif sont deux modes opposés : l’un est ancré dans le réel, l’autre est le mode du virtuel.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.