Les territoires dans la mondialisation : pôles et espaces majeurs de la mondialisation - Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les territoires dans la mondialisation : pôles et espaces majeurs de la mondialisation

À toutes les échelles (mondiale, régionale et locale), la mondialisation intègre ou exclut les territoires. Quels sont les territoires intégrés à la mondialisation ? Quels sont ceux qui en sont les principaux centres d'impulsion et quels sont ceux qui ne parviennent pas à en faire partie ?
1. Les caractéristiques des espaces intégrés à la mondialisation
Ce que l'on appelle les espaces intégrés sont des centres d'impulsion qui sont les moteurs de la mondialisation.

• Des territoires capables d'émettre ou d'attirer les IDE

Les entreprise transnationales (FTN) exercent, par le biais de leurs IDE (Investissements Directs Étrangers), une véritable influence sur la politique des États qu'elles mettent en concurrence. Elles choisissent, en effet, la localisation de leurs filiales en fonction des caractéristiques économiques des pays (importance des marchés intérieurs, niveau des salaires, régime fiscal plus ou moins avantageux...), mais également des politiques commerciales et des politiques de subventions aux entreprises.

Doc. 1. Carte des principales zones recevant les investissements des FTN

• Des nœuds de communications
Pour être intégré à la mondialisation, un espace doit être aisément accessible grâce à la présence d'un hub aéroportuaire ou d'un grand port et doit se trouver au cœur de réseaux terrestres, maritimes et de télécommunications performants.

• Des territoires reliant d'autres espaces et ayant le rôle d'interfaces
Une interface est un lieu privilégié d'échanges entre un espace et le reste du monde. Il peut être : 
- Linéaire : Il s'agit de frontières dynamisées par la mondialisation (comme celle qui sépare le Mexique des États-Unis) et de façades maritimes (littoraux qui concentrent un grand nombre de villes portuaires ouvertes aux échanges mondiaux et en liaison avec un vaste arrière-pays).
- Ponctuel : Il s'agit de ports, d'aéroports, etc.
- Des territoires sur lesquels les activités de recherche et de conception sont nombreuses et où la main-d'œuvre est hautement qualifiée : universités, centres de recherche, technopôles...

Doc. 2. Carte des pôles et flux majeurs des échanges mondiaux

2. Les espaces et territoires intégrés à la mondialisation
La mondialisation s'appuie sur des territoires qui, pour y être intégrés, voire l'impulser, sont capables de constamment s'adapter aux exigences du marché mondial.
a. Les territoires intégrés à l'échelle mondiale
• Les trois principales aires de puissance du monde
Les trois pôles de la TRIADE (Amérique du Nord surtout grâce aux États-Unis, Union européenne avec l'Europe occidentale et le Japon) et leurs périphéries proches (NPIA pour le Japon, Europe de l'Est pour l'Union européenne) regroupent les territoires les plus intégrés de la Planète. Ce sont des espaces majeurs de la mondialisation qui sont à l'origine de l'intensification des flux mondiaux.
Les échanges entre eux sont anciens et intenses.

Ils regroupent les activités de commandement (économique comme politique) et d'innovation, concentrent la majeure partie des sièges sociaux des FTN (qui réalisent à elles seules les 2/3 du commerce international) et polarisent 70 % des flux mondiaux de toutes natures (marchandises, services, capitaux, personnes, informations, etc.). Ils concentrent également les villes mondiales (ou global Cities) ainsi que les principales places boursières du monde (New York, Tokyo et Londres). En plus d'être des espaces hautement industrialisés, les États de la TRIADE sont des pays dont la culture est parfois assimilée à une culture mondiale (l'American Way of Life ou du Cool Japan), avec des modes qui s'imposent aux quatre coins de la Planète.

• Les pays émergents

La TRIADE est de plus en plus concurrencée par certains pays émergents comme les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) qui s'affirment, depuis quelques années, comme les nouveaux centres d'impulsion de la mondialisation. Ces États, avec leur croissance économique forte, s'insèrent rapidement dans la mondialisation grâce à une explosion récente des échanges et aux investissements qu'ils effectuent dans les pays du Sud (IDE). Certains États des BRICS peuvent aujourd'hui se prévaloir d'être à l'origine d'un modèle culturel qui concurrence avec succès l'American Way of life (le Bollywood en Inde, par exemple).
b. Les territoires intégrés à l'échelle régionale
• Les mégalopoles
90 % des opérations financières de la Planète s'effectuent entre les trois mégalopoles de la TRIADE, 80 % des connaissances scientifiques s'y élaborent. Ce sont des espaces parcourus par des axes qui réalisent une partie majeure de la production mondiale. Prenons l'exemple du Tokaido. La mégalopole japonaise est à l'origine de 85 % de la production japonaise et la Bourse de Tokyo est la 2e Bourse du monde. Cette ville compte 8 centres d'affaires et également un aéroport international qui a drainé 62 millions de passagers en 2011.

Il existe également trois mégalopoles en formation : une sur la côte Ouest des États-Unis (plus précisément la zone urbaine qui va de San Francisco à San Diego en passant par Los Angeles), une autre sur la côte Est de l'Amérique du Sud (une zone littorale comprise entre Rio de Janeiro et Buenos Aires) et une dernière en Asie de l'Est (qui va de Séoul à Hong Kong).

• Les espaces littoraux

Ils constituent des interfaces essentiels à la mondialisation. En effet, la véritable épine dorsale de la mondialisation étant le trafic par conteneurs et les réseaux maritimes qui lui sont associés (98 % des échanges intercontinentaux en volume), certains ports et métropoles littorales concentrent de nombreuses activités qui intègrent les régions concernées dans le mouvement des échanges liés à la mondialisation.

Doc. 3. Cartes des zones littorales dans le monde

• Les périphéries dominées
Ce sont des régions intégrées à la mondialisation (par leurs exportations de matières premières végétales ou énergétiques ou par l'accueil de touristes), mais dont les économies dépendent fortement des centres d'impulsion cités ci-dessus (ils fixent les cours des matières premières, les leur achètent, etc.). Ce sont également les pays-ateliers qui assemblent des produits de consommation commandés par les FTN : ils dépendent à la fois des matières premières ou des composants fabriqués ailleurs et des commandes passées par les FTN.
c. Les territoires intégrés à l'échelle locale
• Les villes mondiales
New York, Tokyo, Londres, Shanghai et Paris sont les principaux centres d'impulsion de la mondialisation. Au cœur des trois mégalopoles, elles-mêmes au centre des trois aires de puissance nord-américaine, européenne et Asie orientale, elles constituent des carrefours au centre des réseaux mondiaux (grands ports captant le trafic des conteneurs et dotés d'un vaste interland, hubs aéroportuaires...). Elles fonctionnent en réseau grâce aux TICS (Technologies de l'Information et de la Communication), concentrent de nombreuses instances décisionnelles et sont des centres de commandement économique, politique et culturel à l'échelle mondiale. Leur espace se caractérise par des centres d'affaires d'envergure internationale (le quartier de Manhattan à New York), la présence de technopôles, de hubs et par la prolifération de sièges sociaux de grandes entreprises.

• Les grandes métropoles
Les grandes métropoles sont des centres de commandement majeurs ou secondaires de l'espace mondialisé. Elles constituent des nœuds de communications (grands ports, hubs aéroportuaires...) et forment entre elles un réseau, appelé « archipel métropolitain mondial » extrêmement bien relié. Elles polarisent les flux de toutes natures grâce à la densité et à la modernité de leurs infrastructures de transports et de communication. Singapour, par exemple, peut être considérée comme un pôle majeur de la mondialisation. Son aéroport, l'aéroport de Changi, accueille 42 millions de passagers par an (18e au rang mondial en 2011) et 1,8 millions de tonnes de marchandises y transitent chaque année (11e rang mondial). Cette île est en transformation permanente : 20 % du territoire national actuel, soit 140 km2, a été conquis sur la mer depuis 1819.

Les métropoles sont souvent situées à des façades maritimes très actives, en position d'interface, favorisant ainsi une « littoralisation » de l'économie mondiale.

Doc. 4. Carte des grandes métropoles dans le monde

• Les micro-territoires

Les quartiers d'affaires, ou CBD (Central Business Districts), les paradis fiscaux (îles Caïmans), les zones franches et les technopôles (Sillicon Valley, Sophia Antipolis...) attirent également les IDE et constituent des micro-territoires qui sont autant de pôles majeurs de la mondialisation.
L'essentiel
La trois pôles de la Triade (Europe, Amérique du Nord et Japon) sont les espaces majeurs de la mondialisation. C'est là que se concentrent les sièges sociaux des FTN, les lieux de décision politique et économique et l'essentiel des échanges intercontinentaux. Cependant, la Triade est de plus en plus concurrencée par certains États émergents et notamment par les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) dont la croissance économique est nettement plus importante que celle des anciens pays riches. ils s'intègrent très rapidement dans le jeu des échanges internationaux.

À l'échelle régionale et locale, d'autres espaces jouent un rôle clé dans la mondialisation :

- l'Amérique du Nord Est, l'Europe de l'Ouest et le Japon et les trois mégalopoles en construction (Côte Ouest des États-Unis, côte Est de l'Amérique du Sud et Asie de l'Est) ;
- les métropoles mondiales et les métropoles régionales qui fonctionnent en un vaste réseau grâce aux TICS et aux moyens de transports performants ;
- les espaces littoraux et les frontières constituent des interfaces majeurs ;
- les CBD, les zones franches, les technopôles et les paradis fiscaux, des micro-territoires dynamiques qui sont également des moteurs de la mondialisation des échanges.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents