Les temps préhistoriques - Cours d'Histoire avec Maxicours - Primaire

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les temps préhistoriques

 L’histoire de l’humanité est composée de deux grandes périodes : la préhistoire et l’histoire.

 La préhistoire est une période extrêmement longue qui s’étend sur plusieurs millions d’années. C’est au cours de cette période que l’homme apparaît en Afrique il y a environ 3 000 000 d’années. Les dinosaures avaient alors disparu depuis bien longtemps.

 Ce que nous savons de la préhistoire, nous le devons au travail des archéologues. Il s’agit de chercheurs qui retracent l’évolution de l’homme et de son environnement grâce à des fouilles.
 Ces fouilles mettent à jour les traces laissées par les hommes et animaux de cette époque.
Exemples : fossiles, squelettes, outils, peintures…

 La préhistoire peut être divisée en 2 périodes : le paléolithique et le néolithique.

1. Le paléolithique 

 Il s’agit de la période la plus ancienne de la préhistoire, on l’appelle également l’âge de la pierre taillée.
 L’homme fabriquait de nombreux objets (outils, armes…) en taillant des pierres ou des os.
 Exemple : le biface était un outil taillé dans un silex qui leur était très utile. Il leur permettait de couper, percer, racler…

 Les populations étaient nomades, c’est-à-dire qu’elles voyageaient et ne s’installaient pas dans un endroit fixe. Les hommes vivaient dans des huttes ou des cavernes.

 Les hommes du paléolithique se  nourrissaient de tout ce qu’ils trouvaient : ils allaient à la pêche, à la cueillette mais aussi et surtout à la chasse.
 Les animaux chassés leurs permettaient de se nourrir, et ils utilisaient également leur peau afin de fabriquer des vêtements ou pour construire leurs huttes.

 C’est durant cette période, vers - 600 000 avant J.-C. que les hommes ont découvert la technique du feu.
 Cette découverte a amélioré leur vie en leur permettant de cuire leurs aliments, de s’éclairer, de se réchauffer et de se protéger des animaux dangereux en les tenant à l’écart.

 Le mode de vie de l'homme préhistorique s’est peu à peu modifié. Ces modifications l’ont amené à subir une évolution physique : il s’est redressé, son corps est devenu moins poilu et son cerveau s’est développé.
 Ces transformations ont été lentes et ont pris des millions d’années.

 Je retiens

 Le paléolithique est la période la plus ancienne et la plus longue de la préhistoire. Les hommes étaient nomades, vivaient dans des huttes ou des cavernes. Ils se nourrissaient grâce à la chasse, la pêche et la cueillette. C’est durant cette période qu’ils ont découvert le feu et que l’apparence de l’homme s’est lentement modifiée.

2. Le néolithique
a. L’âge de la pierre polie

 Le néolithique est la période la plus récente de la préhistoire, on peut également l’appeler l’âge de la pierre polie. Cette période est bien plus courte que le paléolithique.
 C’est durant cette période que l’homme a commencé à inventer de nouveaux outils et de nouvelles armes en utilisant une nouvelle technique : la pierre polie.

 Le mode de vie a commencé à changer : les hommes sont peu à peu devenus sédentaires, c’est-à-dire qu’ils se sont installés dans des lieux précis et ont cessé de se déplacer pour trouver leur nourriture. Des villages ont commencé à se former et la vie en groupe s’est organisée.
 L’homme s’est mis à produire lui-même sa nourriture en cultivant  la terre  et en pratiquant l’élevage (porcs, moutons, bœufs…).

 L’artisanat s’est développé : certains se sont spécialisés dans certaines tâches. On voit apparaître les premiers potiers (qui fabriquaient leurs poterie à base d’argile), vanniers (fabricants de paniers) ou encore tisserands (fabricants de tissus).

 On trouve des traces des premiers monuments qui furent érigés par les hommes du néolithique : il s’agit des dolmens (sorte d’énormes tables en pierre) ou encore des menhirs (grosses pierres posée verticalement sur le sol).

b. L’âge des métaux
 A la fin du néolithique, vers 2500 avant J.-C.,  une nouvelle découverte va permettre à l’homme d’améliorer son mode de vie : les métaux.
 De nouveaux objets (outils, armes, bijoux…) plus pratiques et plus résistants apparaissent : haches, faucilles, casques…
 De nouveaux artisans se développent : les forgerons.
c. L’invention de l’écriture
 L'écriture est apparue vers 3000 av. J.-C. en Mésopotamie. Il s’agit tout d’abord de signes désignant des objets puis des mots et des sons.

 C’est cette invention qui va permettre la transmission des connaissances et qui marque le début de l’histoire.

 Je retiens

 Durant le néolithique, le mode de vie de l’homme a encore évolué : il vit en société, se nourrit grâce à l’agriculture, se spécialise dans l’artisanat. C’est vers la fin de la préhistoire qu’il maîtrise les métaux.
L’invention de l’écriture marque le début de l’HISTOIRE.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents