De Clovis à Charlemagne - Cours d'Histoire CM2 avec Maxicours - Primaire

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

De Clovis à Charlemagne



 

1. Clovis, roi des Francs et ses successeurs
En 400 ap. J.C., la Gaule Romaine est envahie par des peuples barbares venant de Germanie, de l’autre côté du Rhin. Les Francs sont un de ces peuples.

Ils choisissent Clovis pour roi en 481 car il a su se faire respecter de tous les guerriers.

Comme tous les Francs, Clovis est païen : il ne croit pas au dieu des Chrétiens. Sur les conseils de sa femme Clothilde, il se convertit au Christianisme. Il obtient ainsi la confiance des gallo-romains et l’aide de l’Eglise.

Il triomphe des autres peuples germaniques et devient roi de toute la Gaule. Pendant son règne, le royaume s’agrandit. Il vit dans de grands domaines appelés Palais et gouverne avec l’aide de conseillers. A leur tête, il place un chef, le Maire du Palais.  


Clovis meurt en 511.

Le nom de la France vient du mot Franc. Clovis et ses successeurs sont appelés Rois Mérovingiens, du nom du grand-père de Clovis : Mérovée. Ses fils et petits-fils, comme lui, sont de bons guerriers. Mais le royaume se morcelle car il est partagé entre les héritiers à la mort de chaque souverain. Peu à peu, les rois Mérovingiens abandonnent leur autorité au Maire du palais qui prend les décisions. On les surnomme les rois fainéants.
2. De nouvelles invasions
Une nouvelle religion est née en Arabie au VIIe siècle : l’Islam. Pour faire triompher cette religion, les Sarrasins se lancent dans la Guerre Sainte. Après l’Afrique du Nord et l’Espagne, ils envahissent la Gaule en 732. Le Maire du Palais, Charles Martel s’oppose à eux avec ses armées. Il arrête leur progression à Poitiers. Les envahisseurs reculent de l’autre côté des Pyrénées, en Espagne. Charles Martel est considéré comme le défenseur de la Chrétienté et son prestige est grand en Occident.



Charles Martel et ses successeurs fondent la dynastie des Carolingiens (de Carolus qui veut dire Charles).

Le fils de Charles Martel devient roi à la place de l’héritier Mérovingien. Il s’appelle Pépin le Bref. Son autorité est reconnue dans tout le pays. Il va aider le Pape à défendre Rome menacée par un peuple Germanique. Il sort vainqueur de ces combats. Le Pape devient l’allié des rois Carolingiens.
3. Charlemagne
Fils de Pépin le Bref, il continue son œuvre, gagne de nouveaux territoires et protège le royaume en organisant les frontières. Il choisit Aix-la-Chapelle comme capitale.

En 800, il est couronné Empereur par le Pape. Il exige fidélité de tous les hommes libres. Il donne des terres à quelques grands seigneurs qui deviennent ses vassaux. Il organise le royaume, charge les comtes et les évêques d’appliquer la justice et de faire respecter les lois. Il envoie des hommes contrôler leur action régulièrement et se déplace lui-même souvent. C’est un homme très chrétien. Il encourage l’instruction des prêtres et la création d’écoles. Il meurt en 814 après un long règne de 46 ans.

Il laisse un royaume immense et bien organisé. Hélas, il sera partagé entre ses héritiers.



Dans la deuxième partie du IXe siècle, une nouvelle vague d’invasions commence. Elle dure une centaine d’années.
Je retiens
- Après avoir conquis la Gaulle, les Francs choisissent comme roi Clovis. Clovis et ses successeurs sont appelés les Mérovingiens.
- Les Sarrasins attaquent le royaume des Francs car ils veulent propager l’Islam. Charles Martel les arrête à Poitiers.
- Les Carolingiens montent pour la première fois sur le trône avec Pépin le Bref. Son fils, Charlemagne, fonde un grand empire.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents