Les Rougon-Macquart : une photographie du siècle - Maxicours

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

#entraideCovid19

Les Rougon-Macquart : une photographie du siècle

Objectif : comprendre le rôle des personnages dans l'œuvre de Zola.

L’œuvre de Zola passe en revue les différentes classes de la société de l’ouvrier dans les quartiers populaires avec L’Assommoir jusqu’aux classes les plus élevées socialement et intellectuellement.
Voici ce que Zola nous dit :

Je veux expliquer comment une famille, un petit groupe d'êtres, se comporte, dans une société, en s'épanouissant pour donner naissance à dix, à vingt individus qui paraissent, au premier coup d'œil, profondément dissemblables, mais que l'analyse montre intimement liés les uns aux autres. L’hérédité a ses lois, comme la pesanteur. […] Les Rougon-Macquart, le groupe, la famille que je me propose d'étudier a pour caractéristique le débordement des appétits, le large soulèvement de notre âge qui se rue aux jouissances. Physiologiquement, ils sont la lente succession des accidents nerveux et sanguins qui se déclarent dans une race, à la suite d'une première lésion organique, et qui déterminent, selon les milieux, chez chacun des individus de cette race, les sentiments, les désirs, les passions, toutes les manifestations humaines, naturelles et instinctives dont les produits prennent les noms convenus de vertus et de vices. Historiquement, ils partent du peuple, ils s'irradient dans toute la société contemporaine, ils montent à toutes les situations par cette impulsion essentiellement moderne que reçoivent les basses classes en marche à travers le corps social, et ils racontent ainsi le Second Empire à l'aide de leurs drames individuels, du guet-apens, du coup d'Etat à la trahison de Sedan. Depuis trois années, je rassemblais des documents de ce grand voyage, et le présent volume était même écrit lorsque la chute des Bonaparte, dont j’avais besoin comme artiste, et que toujours je trouvais fatalement au bout du drame, sans oser l'espérer si prochaine, est venue me donner le dénouement terrible et nécessaire de mon œuvre. Celle-ci est, dès aujourd'hui, complète ; elle s'agite dans un cercle fini; elle devient le tableau d'un règne mort, d'une étrange époque de folie et de honte. Cette œuvre, qui formera plusieurs épisodes, est donc, dans ma pensée, l'histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire, et le premier épisode : La Fortune des Rougon, doit s'appeler de son titre scientifique : Les Origines.
Emile Zola, Paris, le 1er juillet 1871.
1. Le personnage et son milieu
a- Dépeindre la société telle qu'elle est

Les romans de Zola ne sont pas des documents réels mais sont construits de manière très réaliste. Leur l’ambition est de donner l’explication de l’état de la société.
Chaque roman de Zola aborde une catégorie sociale populaire : les ouvriers dans L’Assommoir, les mineurs dans Germinal, les commerçants et les prostituées dans Le Ventre de Paris, les cheminots dans La Bête humaine, les artistes dans Le Rêve. Souvent, ce sont des personnages qui évoluent dans des conditions de vie difficiles, qui n’ont pas accès à l’éducation et qui noient leurs frustrations dans l’alcool, fléau national qui décime des populations entières et qui constitue une des dénonciations de Zola.

L’expansion économique et urbaine, l'évolution sociale ou encore les progrès techniques sont au cœur de l’univers romanesque. Le romancier cherche à  faire coïncider le monde réel et la fiction. Pour cela, Zola adopte un attitude scientifique. Il se documente, note et analyse les faits. C'est ainsi qu'il retranscrit par exemple les bouleversements économiques dans Au Bonheur des dames ou la condition des mineurs dans Germinal.

Par ailleurs, la bourgeoisie et ses valeurs constituent l’idéologie dominante de cette seconde moitié du 19e siècle. Les romans décrivent alors l’ascension sociale réussie : celle de Pierre Rougon qui n’hésitera pas à ruiner sa mère ou d'Octave Mouret, son petit fils, qui, dans Au bonheur des dames apparaît comme un parfait homme d’affaires.

b- Des personnages déterminés

Au 19e siècle, l’identité des personnages se constitue autour de la situation sociale et de l’état civil.
Zola construit ses personnages en observant minutieusement  le réel. Pour cela, il s’immerge dans le milieu social  choisi afin d’en percevoir toutes les subtilités. Il note et analyse les modes de vie, les comportements, le langage. Ainsi, il utilise l’argot des ouvriers dans L’Assommoir. Coupeau, l'ouvrier zingueur est le produit de l'observation de plusieurs ouvriers zingueurs.

Mais le milieu ainsi que le poids de l'hérédité font échouer les désirs de grandeur. Les personnages sont prisonniers de leur milieu social et ne parviennent pas s'en sortir.  Ils n’arrivent pas à faire face et se laissent aller à l’oisiveté, puis à leur propre destruction.
C’est le cas de Coupeau, qui, victime d’un accident de travail, développe une haine à l’égard du patronat et ne travaille plus. Il sombre dans l’alcoolisme jusqu’à en mourir.
Il en est de même de Lantier, amant de Gervaise, véritable parasite qui vit aux dépens des autres sans jamais rien construire. Il détruira Gervaise dans L’Assommoir.

2. Le personnage, témoin et acteur d'une société en mutation
a- Le personnage, témoin...

Le personnage s’inscrit donc comme témoin privilégié de son époque. Dans L’Assommoir, les personnages sont les témoins des grands travaux parisiens engagés par Haussmann, avec notamment la percée des grands boulevards qui changent totalement la vision de Paris et détruit les petits quartiers populaires.

b- ... et acteur

Le personnage est également un acteur de son siècle. Dans Germinal, Etienne Lantier s’inscrit dans la lutte et la révolte des mineurs avec, pour enjeu social, la lutte des classes et la dénonciation de la misère. Le lecteur assiste donc aux grandes avancées sociales et industrielles qui illustrent le 19e siècle et qui se sont faites dans la souffrance et la douleur.

3. L'idéologie de Zola

L’engagement de Zola est connu de tous et ses idées progressistes prennent corps dans son œuvre. Trois axes définissent les idées de Zola : le positivisme, un léger anticléricalisme et un certain socialisme tout en étant hostile à la Commune de Paris. Au travers de ses personnages, il exprime l’ensemble de ses idéologies.
Ainsi, la communion de Nana qui tourne en beuverie, ou encore Lantier s’adressant à son fils Etienne qui doit partir en apprentissage : « Souviens-toi que le producteur n’est pas un esclave, mais que quiconque n’est pas producteur est un frelon », L’Assommoir. Cet exemple fait allusion à Saint-Simon qui condamne l’oisiveté, utilisation ici d’ailleurs ironique puisque mise dans la bouche d’un personnage caractérisé par son oisiveté. Plus généralement , l’auteur prône à travers ses romans le développement des sciences humaines, le retour à la démocratie et l’avènement des machines.

L'essentiel

Les Rougon-Macquart sont le portrait d'une famille sous le second empire. Par ce biais, Zola dépeint son époque et les hommes de son siècle avec la rigueur scientifique du naturaliste. Il passe au crible les différents milieux sociaux, des plus élevés (la finance) aux plus pauvres (les mineurs). C'est une photographie du siècle que Zola nous donne de découvrir.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.