Les réseaux alimentaires dans le sol - Cours de 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les réseaux alimentaires dans le sol

Objectif
Dans le sol, les lombrics mangent des feuilles mortes, elles-même décomposées par de nombreux champignons et bactéries. Les êtres vivants du sol établissent donc entre des relations alimentaires.
Quels sont les principaux régimes alimentaires de ces êtres vivants ?
Comment établir un réseau alimentaire à partir de ces régimes alimentaires ?
1. Les régimes alimentaires de la faune du sol
Dans le sol, constitué de débris animaux et végétaux, vivent une multitude d’animaux, des bactéries et des champignons microscopiques. Quelques animaux de très petite taille peuvent être isolés, observés et identifiés grâce à l’appareil de Berlèse. Ces animaux se nourrissent les uns des autres ainsi que de végétaux en décomposition.

Faune du sol Régime alimentaire
Collembole (Insecte) Végétaux en décomposition
Oribate (Acarien) Végétaux en décomposition
Trombidion (Acarien) Oribates, collemboles, végétaux en décomposition
Pseudo-scorpion (Arachnide) Collemboles, trombidions, oribates
Lithobie (Myriapode) Collemboles, vers de terre
Iule (myriapode) Végétaux en décomposition
Ver de terre (Annélide) Végétaux en décomposition
Cloporte (Crustacé) Champignons, végétaux en décomposition
Bactéries et champignons Cadavres d'animaux, végétaux en décomposition

Doc. 1
: Régimes alimentaires de certains animaux observés.

 Dans le sol, il existe trois types de régimes alimentaires :
– le régime phytophage, c'est-à-dire uniquement constitué de matières végétales (c’est le cas, par exemple, de l’oribate, du ver de terre…) ;
– le régime zoophage, c'est-à-dire uniquement constitué de matières animales (c’est le cas, par exemple, du pseudo-scorpion, de la lithobie…) ;
– le régime mixte constitué de matières animales et végétales (c’est le cas, par exemple, du trombidion, des champignons….).
2. Un exemple de réseau alimentaire dans le sol
a. Quelques rappels
Une chaîne alimentaire est une chaîne d’êtres vivants dans laquelle chaque être vivant est mangé par le suivant.


Doc. 2. Un exemple de chaîne alimentaire simple.



Un réseau alimentaire est constitué de plusieurs chaînes alimentaires reliées par des éléments communs.

Doc. 3. Un exemple de réseau alimentaire simple.


b. Un réseau alimentaire du sol
À partir du tableau du paragraphe précédent, il est possible de réaliser le réseau alimentaire suivant.


Doc. 4. Un réseau alimentaire du sol.


Dans le réseau alimentaire du sol, nous voyons que les bactéries et les champignons, qui ne sont ni des animaux, ni des végétaux, sont les derniers transformateurs de la matière organique. Ils ont la particularité de transformer la matière organique en matière minérale. Celle-ci, présente dans l’humus, peut être prélevée par les racines des plantes pour nourrir les végétaux.

Le sol est donc un milieu de vie très particulier où la matière organique peut être transformée en matière minérale. On parle de décomposition de la matière organique.

L’essentiel

Les êtres vivants du sol se nourrissent les uns des autres : on dit qu’ils sont interdépendants.

Chaque être vivant constitue un élément d’une chaîne et peut également appartenir à plusieurs chaînes : il forme alors un réseau alimentaire complexe qui est à l’origine de la décomposition de la matière organique en matière minérale.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents