Les besoins alimentaires des animaux - Cours de Technologie avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les besoins alimentaires des animaux

 Objectifs
Identifier les matières échangées entre un être vivant et son milieu de vie.
Identifier les besoins alimentaires des animaux.
1. Des régimes alimentaires différents
Les êtres vivants se nourrissent pour produire leur propre matière organique.
Cependant, chacun a ses propres besoins et se nourrit donc avec différents aliments. 

Exemples de régimes alimentaires de trois animaux.


On distingue 3 principaux types de régimes alimentaires chez les animaux :
  • les herbivores ;
  • les carnivores ;
  • et les omnivores.

a. Les herbivores
Les animaux herbivores ne se nourrissent que d'aliments d'origine végétale (herbes, plantes, etc.).
Le chevreuil présenté ci-dessus, par exemple, se nourrit exclusivement de végétaux.

C'est également le cas des vaches, des chevaux, des moutons, des bouquetins, des marmottes, etc.
Leur survie dépend donc de la présence de végétaux appropriés à leur alimentation.

 Vache qui mâche du foin. Girafe qui mange des feuilles.  Cheval qui mâche des herbes. Jeune chevreuil qui broute de l'herbe.


b. Les omnivores
Les omnivores ont un régime alimentaire mixte : ils se nourrissent d'aliments d'origine végétale et animale. 
Le hérisson d'Europe, dont le régime alimentaire est présenté ci-dessus est omnivore.

C'est aussi le cas du renard qui se nourrit essentiellement de petits rongeurs (campagnols, lapins), occasionnellement d’oiseaux et de vers de terre. Il se nourrit aussi de cadavres. Il apprécie les fruits (cerises, prunes, mures et pommes). Il peut adapter son régime alimentaire aux ressources selon les saisons. Il en va de même pour l’ours, le chien, le fennec, le rat, etc.

Ours noir mangeant des baies. Grizzly mangeant un poisson.


c. Les carnivores
Les animaux carnivores se nourrissent de viande.
La couleuvre à collier est carnivore.

C'est également le cas des chouettes et des hiboux, par exemple, qui se nourrissent surtout de petits mammifères (rongeurs essentiellement), d'oiseaux et d'insectes, mais aussi, selon les espèces, de lézards, de vers de terre, de grenouilles.

Couleuvre à collier attrapant une grenouille. Grand Duc d'Amérique mangeant un rat musqué. Chouette effraie mangeant une souris.


Le lion, le tigre, le léopard, la hyène ne mangent que de la viande. Leur survie dépend donc de la présence de proies accessibles, le plus souvent des herbivores, sur leur terrain de chasse. Ils n’hésitent pas à se déplacer pour trouver leur nourriture.


   
 Lionne.  Tigre.


Leur présence élimine les animaux faibles et malades des troupeaux, ce qui régule les populations d’herbivores. Cette alimentation carnée, c’est-à-dire à base de viande, leur donne le nom de carnivores.


2. Modifications des régimes alimentaires
a. Influence des saisons
Un animal peut, au cours des saisons, adapter son régime alimentaire en fonction des proies présentes dans son environnement.

Ainsi, le renard, tout en ayant un régime alimentaire mixte (omnivore), adapte ses repas selon la saison.

Ces diagrammes circulaires montrent les proportions des différents aliments consommés au cours de l’été et de l’hiver par le renard.


En été
, les insectes adultes dont se nourrit le renard sont très nombreux, ainsi que les fruits. Il se nourrit également d'oisillons tombés du nid.

En hiver, la plupart des insectes adultes sont morts et leurs descendants sont encore sous forme de larves ou de nymphes ; les oiseaux ne sont plus en période de reproduction. Insectes et oiseaux n’étant plus disponibles et les fruits étant plus rares, le renard mange alors beaucoup plus de petits mammifères.
b.  L'influence de l'Homme
L’Homme et ses aménagements peuvent également avoir une influence sur les repas consommés par les animaux.

Les renards, pour trouver leur nourriture, peuvent s’approcher des constructions humaines.
On constate que ceux qui vivent près des villes mangent plus d’aliments provenant d’ordures ménagères, celles-ci étant plus nombreuses qu’à la campagne.

En revanche, à la campagne, le renard se nourrit plus facilement de petits rongeurs vivant dans les champs.
  
Régime alimentaire du renard lorsqu'il vit près d'une ville ou à la campagne.
L'essentiel
Pour fabriquer leur propre matière, les animaux consomment la matière organique provenant de végétaux et/ou d’animaux.

Le régime alimentaire d’un animal se détermine selon l’origine de la matière organique :
  • origine végétale → régime alimentaire herbivore.
  • origine animale → régime alimentaire carnivore.
  • origine animale et végétale → régime alimentaire omnivore.
Le régime alimentaire d’un animal peut également être modifié en fonction des saisons et en fonction de la présence plus ou moins importante de l’Homme sur son territoire.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents