Effets de l'urbanisation sur la répartition des êtres vivants - Cours de Technologie 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Effets de l'urbanisation sur la répartition des êtres vivants

Objectif
La population urbaine augmente de façon constante depuis 40 ans. L'Homme crée de nouvelles infrastructures et de nouveaux équipements.
Quelles sont les conséquences de ces aménagements sur l’environnement ?
L'Homme prélève des matériaux de construction et crée ainsi des infrastructures dans l’environnement. Il change les paysages et modifie la répartition des êtres vivants. Il joue donc à la fois un rôle négatif sur la qualité de l'environnement, à cause du rejet des déchets non dégradables qui bouleversent les écosystèmes, et un rôle bénéfique, grâce à la création de milieux répondant aux exigences des êtres vivants (aménagement des étangs et de réserves, création de parcs nationaux protégés, etc.).
1. Les effets de l’urbanisation
L’étude de photographies aériennes permet de comprendre les effets de l’urbanisation sur l’environnement.
À titre d’exemple, voici deux schémas d'un même quartier en 1950 et en 2000.

Doc. 1. Évolution d'un paysage.



a. Comparaison des deux illustrations
Résultats de la comparaison de ces deux illustrations 
On remarque un développement très important des infrastructures routières (autoroute, pont, etc.), de la construction de quartiers d’habitation et des installations nécessaires aux habitants.
Par ailleurs, ces aménagements conduisent souvent à canaliser les cours d’eau, à aménager les berges, etc. 
b. Conséquences de l'urbanisation
L’urbanisation croissante s’accompagne en général de la création de nouvelles zones d’habitation, du développement des zones industrielles et commerciales, et surtout de l’extension des voies de communication, en particulier du réseau routier.

Ces différentes constructions entraînent la disparition des campagnes environnantes, la détérioration des paysages (par exemple, au niveau du littoral), la modification de la faune et de la flore.
L'urbanisation de certaines zones se révèle parfois dangereuse pour ses habitants : des habitations construites dans le lit supérieur de certains cours d'eau sont inondables.
2. Nouvelles réglementations environnementales
Les projets d’urbanisation prennent désormais en compte les questions environnementales.
Face aux agressions que subit le milieu et aux risques encourus par certains habitants, les pouvoirs publics mettent en place des lois :
– les plans d’occupation des sols rendent certaines zones inconstructibles (lit des rivières, collines boisées, etc.) ;
– la loi littorale interdit toutes les constructions à moins de 100 m de la côte ;
– les projets de constructions d’infrastructures routières, fluviales ou ferroviaires doivent impérativement comporter une étude concernant l'intégration dans le paysage et la protection de l’environnement.
L'essentiel
Les conséquences de l’augmentation de la population urbaine sont importantes sur le paysage, l’environnement et la répartition des êtres vivants qui s'y trouvent.
Les pouvoirs publics réagissent et mettent en place des réglementations strictes concernant les nouvelles constructions et le respect de la faune et de la flore.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents