Les principales fêtes en Allemagne - Cours d'Allemand avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les principales fêtes en Allemagne

Objectif
Découvrir des festivités allemandes et les traditions qui y sont liées.
L’Allemagne cultive des traditions très ancrées autour de certaines fêtes de l’année.
1. Noël – « Weihnachten »
L’Avent (der Advent) est la période des quatre semaines qui précèdent Noël, ponctuée de temps forts et de coutumes très vivaces.

La Saint-Nicolas (Sankt Nikolaus), qui est fêtée le 6 décembre, fait partie de ces temps forts. Ce jour-là, les enfants allemands disposent devant la porte d’entrée de leur maison leurs chaussures dans lesquelles ils recueilleront friandises et petits cadeaux au passage du Saint Nicolas, un des ancêtres du Père Noël. Knecht Ruprecht, sorte de Père Fouettard, accompagne le Saint Nicolas et sermonne les enfants qui n’ont pas été sages.

Les calendriers de l'Avent (der Adventskalender) vont aussi rythmer l’attente des enfants durant cette période. Chaque jour, ils peuvent ouvrir une nouvelle fenêtre du calendrier, pour y découvrir un dessin caché, ou une friandise ou même un petit cadeau.

Pendant cette période de l’Avent, on confectionne des couronnes de l'Avent (der Adventskranz) à partir de branches de sapin. Posée sur une table, la couronne est décorée de quatre bougies qui seront allumées une à une lors des quatre dimanche qui précèdent Noël.

Les marchés de Noël (der Weihnachtsmarkt) s’installent sur les places des villes et villages dès le début du mois de décembre. Dans de petits chalets de bois, des artisans vendent bougies, poteries, santons et toutes sortes d’objets artisanaux… On peut se réchauffer en buvant du vin chaud (Glühwein) qui sent bon la cannelle et en mangeant des Lebkuchen, sorte de pains d’épice en forme de cœur, de père Noël, ou de sapin.

Noël se prépare aussi dans les cuisines où l’on confectionne des Plätzchen, petits gâteaux qui seront mangés pendant les fêtes.

La fête de Noël commence le 24 décembre au soir et dure ensuite deux jours (le 25 et le 26 sont fériés). Pour les chrétiens, un office religieux a lieu le soir du 24. Les cadeaux, déposés devant le sapin de Noël (der Weihnachtsbaum), sont offerts ensuite. En Allemagne, on considère que c’est l’Enfant Jésus tout aussi bien que le père Noël qui apporte les cadeaux. Les deux jours suivants seront consacrés à la famille autour de bons repas.

2. Carnaval
Le mois de février sera marqué par les fêtes du carnaval qui, selon les régions, portent le nom de Karneval, Fastnacht, Fastnet ou bien Fasching.

Le carnaval est une fête traditionnelle en Rhénanie et dans les régions du Sud de l’Allemagne. La préparation du carnaval commence très officiellement au mois de novembre à 11 heures 11.
À Cologne, qui est un haut lieu des fêtes du carnaval, le maire déclare la période ouverte au cri de « Kölle Alaaf! » (« Cologne, en avant ! »).

À partir de cette date, on confectionne costumes et chars qui défileront en février. On monte aussi des spectacles, on prépare des discours humoristiques sur les hommes et femmes politiques qui seront tenus ensuite par les « fous » du carnaval, véritables chefs de la fête.

À Cologne, le jeudi qui débute les festivités du carnaval est la journée d’émancipation des femmes (Weiberfastnacht). Elles peuvent couper les cravates des hommes et embrasser qui elles veulent dans la rue.

Le lundi du carnaval (Rosenmontag), veille du Mardi Gras, est la journée des défilés ; le mardi est celle des fêtes, et tout se termine le mercredi des Cendres (Aschenmittwoch), début du Carême. En Rhénanie, on se met des cendres sur la tête pour se laver de ses péchés ; ailleurs, on lave son portefeuille pour qu’il se remplisse plus vite.
3. Pâques – « Ostern »
La fête de Pâques donne également lieu à des traditions toujours bien vivantes. La semaine qui précède Pâques est dite « la Semaine Sainte ».

En Allemagne, c’est un lièvre ou un lapin (der Osterhase) qui apporte les œufs et les cache pour que les enfants puissent les chercher. Ces animaux ainsi que les œufs sont symboles de vie et de fertilité.

Dans certaines régions, on organise des feux de Pâques ou bien on fait rouler des œufs dans les champs pour les rendre plus fertiles. Le plus souvent, on décore des œufs que l’on dispose dans la maison. Ces œufs multicolores servent aussi à décorer ce qu'on appelle l’arbre de Pâques, c’est-à-dire des branchages disposés dans un vase.

4. La fête de la Bière
Fête typiquement munichoise, elle a lieu tous les ans de fin septembre à début octobre et attire un très grand nombre de touristes, environ 6 millions. Elle a lieu sur la Theresienwiese (la prairie de Thérèse) sous de grandes tentes décorées et se veut une fête familiale, où l’on vient aussi écouter de la musique et des chants traditionnels, danser, etc.

Elle donne lieu à un gigantesque défilé de plus de 8 000 personnes en costumes traditionnels bavarois. La fête de la Bière s’accompagne aussi d’une grande fête foraine. Chaque année, 30 % de la production des grandes brasseries munichoises est écoulée durant ces deux semaines.
5. La fête nationale allemande
Depuis 1990, le 3 octobre, date officielle de la réunification des deux Allemagne, est jour de fête nationale en Allemagne.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents