Les enjeux et l'amélioration des conditions de travail - Cours de Ressources humaines et communication Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les enjeux et l'amélioration des conditions de travail

Objectif : déterminer les enjeux liés aux conditions de travail des salariés et à leur amélioration.

Dans toute situation professionnelle, les conditions de travail ont un impact sur les salariés d’une part, et sur l’efficacité de l’organisation d’autre part.

1. Les composantes des conditions de travail
Le terme « conditions de travail » recouvre un contenu plus ou moins large. Différents facteurs, que l’on peut regrouper en quatre catégories, caractérisent les conditions de travail : les facteurs physiques et environnementaux, les facteurs organisationnels, les facteurs sociaux et les facteurs psychologiques.
a. Les facteurs physiques et environnementaux
Il s’agit de l’implantation et de la conception du poste de travail, ainsi que son environnement physique et technique.

Exemples : travail sur écran, climatisation, niveau sonore, espace.

b. Les facteurs organisationnels
Ils concernent les règles relatives à l’organisation et à la gestion de l’entreprise.

Exemples : adaptation des salariés à leurs postes, consignes, règlement, charge de travail.
c. Les facteurs sociaux
Les facteurs sociaux dépendent des relations de travail, souvent conditionnées par le style de management et la qualité de communication interne.

Exemples : dialogue social, rémunération, précarité, reconnaissance du travail, conflits.

d. Les facteurs psychologiques
Ils résultent des situations professionnelles qui engendrent des répercussions sur la santé psychologique des salariés.

Exemples : souffrance au travail, stress, épuisement professionnel.
2. L’évolution des conditions de travail

L’entreprise poursuit un objectif de rentabilité. L’évolution du contexte économique et social l’oblige à s’adapter en modifiant ses moyens et ses méthodes. Ces changements entraînent une transformation des emplois, des postes de travail et, par conséquent, des conditions de travail. Leurs principales origines sont technologiques et organisationnelles, commerciales et sociales.
 
Les évolutions technologiques et organisationnelles

Exemples : développement du travail en réseau, de la communication à distance, induit par la généralisation des nouvelles technologies de l’information.

Les évolutions commerciales

Exemples : intensification de la concurrence, apparition de nouveaux besoins, exigences de la clientèle.
 
Les évolutions sociales

Exemple : réaménagement des horaires et des temps de travail lié à la réduction de la durée du travail.

3. Les enjeux des conditions de travail

Selon que l’on se place du point de vue de l’entreprise ou des salariés, les enjeux ou intérêts des conditions de travail sont différents, voire contradictoires.

a. Les enjeux pour l’entreprise
Pour l’entreprise, les enjeux sont de quatre ordres : économiques, organisationnels, humains et juridiques.
 
Les enjeux économiques

Réduire les coûts de production, dont le coût du travail occupe une part importante, constitue un des objectifs de l’entreprise, tout en accroissant la productivité du travail.
 
Les enjeux organisationnels

Réduire les stocks ou les délais de traitement des commandes, afin de rester compétitive, tout en réduisant la durée du travail, nécessite de la part de l’entreprise de réorganiser le travail.

Les enjeux humains

Les conditions de travail liées au secteur d’activité de l’entreprise influent sur l’attractivité de l’entreprise en matière de recrutement.

Exemples : les secteurs de l’Hôtellerie ou du BTP (Bâtiment et Travaux publics) connaissent des difficultés de recrutement.

En revanche, la qualité des conditions de travail dans une entreprise constitue un atout pour fidéliser et stabiliser les salariés.

Les enjeux juridiques

Les conditions de travail s’inscrivent dans un cadre réglementaire que l’entreprise est tenue de respecter.
b. Les enjeux pour les salariés
Pour les salariés, les enjeux des conditions de travail concernent la santé et la sécurité et la motivation.

La santé et la sécurité

Certains métiers et/ou conditions de travail peuvent être très dangereux pour la santé du salarié et parfois même pour sa vie.

Exemples : risques liés aux métiers du Bâtiment ou du Transport, conséquences engendrées par le stress.

La motivation au travail

Les conditions de travail influent sur la motivation des salariés et leur comportement au travail et, par conséquent, sur leur cohésion au profit de l’entreprise : envie d’aller travailler, de faire le maximum, désir de rester dans l’entreprise.
 
Exemples : être associé au projet d’entreprise, pouvoir négocier ses objectifs, percevoir une rémunération liée aux résultats, être autonome.

En revanche, de mauvaises conditions de travail engendrent un désintérêt, voire une dépression, un absentéisme, ou l'envie de quitter l’entreprise.
4. L’amélioration des conditions de travail

Le début des années 1970 marque une évolution dans la prise en compte des conditions de travail. Les actions d’amélioration sont envisagées comme des mesures d’accompagnement à la restructuration d’activités ou àl’introduction de nouvelles technologies. L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) a été créée en 1973. Elle aide les entreprises à développer des projets innovants en matière de changement et d’organisation du travail.

La loi sur l’amélioration des conditions de travail précise les obligations des entreprises. Les partenaires sociaux − représentants du personnel, médecins du travail, Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) − doivent être associés aux débats.

L’amélioration des conditions de travail s’articule autour de trois axes : les installations de travail et l’organisation, les postes de travail et la santé.
 
Les installations de travail et l’organisation

La conception des installations relatives à un poste doit être faite simultanément à celle de l’organisation du travail.

Exemple : l’installation d’un poste de gardien doit tenir compte des informations dont il aura besoin dans son activité : caméra de surveillance, signal sonore à l’entrée d’un visiteur, écran de contrôle dans son champ visuel.
 
Les postes de travail

L’optimisation d’un poste de travail répond aux critères suivants :

- concilier productivité et santé, c’est-à-dire prendre en compte les tâches à effectuer, les contraintes, les cadences, les facteurs environnementaux ;

- aménager les espaces, de façon à assurer les déplacements nécessaires aux activités, laisser l’accès au matériel et au mobilier, prévoir des espaces destinés à la détente ;

- adapter les facteurs d’ambiance (acoutisque, éclairage, couleurs, chaleur, climatisation) à la réalisation des activités professionnelles.
 
La santé

L’évaluation et la prévention des risques professionnels (maladies et accidents du travail) sont des obligations faites aux entreprises. Elles passent par la formation et l’information des salariés.

L’amélioration des conditions de travail fait appel à l’ergonomie. Cette discipline scientifique étudie les interactions entre les facteurs humains et les autres composantes d’un système (par exemple le poste de travail), afin d’améliorer le bien-être des individus et l’efficacité globale du système.

L’essentiel

Les conditions de travail sont caractérisées par des composantes physiques et environnementales, organisationnelles, sociales et psychologiques.

Elles ont une forte incidence sur le comportement des salariés, leur santé, leur sécurité, leur motivation au travail, et par conséquent sur les performances de l’entreprise.

Les retombées pour l’entreprise se traduisent en termes économiques, organisationnels, humains et juridiques. Elles représentent donc un enjeu important.

Leur amélioration constitue un avantage social pour les individus, mais également économique pour l’entreprise.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents