Les cycles financiers et le bilan fonctionnel - Cours de Gestion et finance Terminale pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les cycles financiers et le bilan fonctionnel

Objectifs : la structure financière exprimée par un bilan dépend des caractéristiques technologiques, économiques et financières des activités de l’entreprise ainsi que de ses choix stratégiques. Pourquoi construire un bilan fonctionnel ? Quels liens entre le bilan fonctionnel et les cycles financiers (exploitation, investissement et financement) ?
1. Les cycles financiers
a. Le cycle d'exploitation
Le cycle d’exploitation regroupe les opérations liées aux activités courantes, donc récurrentes, de l’entreprise : approvisionnement, production, vente… Le schéma ci-dessous reproduit le cycle d’exploitation d’une entreprise industrielle.

La durée du cycle d’exploitation correspond au temps qui s‘écoule entre l’approvisionnement et le règlement des clients. Cette durée peut être plus ou moins longue en fonction de l'activité de l’entreprise (quelques jours à quelques mois).

b. Le cycle d'investissement
Pour chaque investissement, une succession d'opérations se produit dans un ordre déterminé. C'est pour cela que l'expression cycle d'investissement est utilisé. Généralement, ces opérations se déroulent sur plusieurs années. Le cycle d'investissement est donc un cycle long.

Les opérations du cycle d'investissement sont :

       • L'acquisition de l'immobilisation auprès d'un fournisseur.


       • Les flux économiques générés par l'investissement.

L'investissement permet d'obtenir des encaissements dans le futur ou de baisser les coûts.
c. Le cycle de financement
Le cycle de financement est un processus regroupant l'ensemble des opérations financières relatives à l'activité de l'entreprise. Le cycle de financement est la contrepartie des cycles d'exploitation et d'investissement puisqu'il consiste à trouver des capitaux permettant à la fois de financer le court terme (cycle d'exploitation) et le long terme (cycle d'investissement). Ce financement peut être interne ou externe.

Le financement interne

L'activité de l'entreprise permet, chaque année, de dégager un bénéfice. Une partie de ce bénéfice est distribué aux propriétaires de l'entreprise sous la forme de dividendes.
La partie non distribuée peut servir à financer les investissements. Ce financement interne s'appelle également autofinancement.

Le financement externe

- L'augmentation de capital : le capital d'une entreprise correspond à l'ensemble des apports des propriétaires de l'entreprise. Augmenter le capital revient :

          - soit à demander de nouveaux apports aux actuels associés, 
          - soit de « faire entrer » dans le capital de nouveaux associés.

Ainsi l'entreprise peut bénéficier de nouvelles ressources pour financer ses investissements.



- L'emprunt bancaire : dans ce cas, l'entreprise emprunte auprès d'une banque et s'engage à rembourser le montant emprunté et à payer le service rendu. Ce service est rémunéré par le paiement d'intérêts.
2. Le bilan fonctionnel
a. Définition et rôle du bilan fonctionnel
Le document central de l’analyse de la structure financière d’une entreprise est le bilan. Pour avoir une analyse plus efficace de la trésorerie de l’entreprise, le bilan « patrimonial » est retraité pour donner le bilan fonctionnel. Le bilan est dit fonctionnel parce que les postes y sont classés d'après la fonction à laquelle ils se rapportent.

On distingue :

les cycles à long terme du haut de bilan
Côté emploi, les emplois stables correspondant au cycle d’investissement de l’entreprise. Côté ressource, les ressources stables correspondant au cycle de financement de l’entreprise.

Le cycle à court terme du bas de bilan
Côté emploi, les emplois cycliques correspondant aux emplois du cycle d’exploitation (principalement les stocks et les créances clients). Côté ressource, les ressources cycliques correspondant aux ressources du cycle d’exploitation (principalement les dettes fournisseurs).

Le bilan fonctionnel est le document de départ de l’analyse de la structure financière par le fonds de roulement net global (FRNG) et le besoin en fonds de roulement (BFR).
b. Structure du bilan fonctionnel
À partir des éléments définis ci-dessus, le bilan fonctionnel (présentation condensée) se présente comme suit. Concernant les emplois et les ressources cycliques, il est possible de trouver une distinction exploitation - hors exploitation. Cette distinction a pour but d’isoler les éléments non récurrents du cycle d’exploitation.

 

Les fonctions en cause sont :
- la fonction financement (F),
- la fonction investissement (I),
- la fonction exploitation (E).

L'essentiel

Le cycle d’exploitation regroupe les opérations liées aux activités courantes, donc récurrentes, de l’entreprise.
Le cycle d'investissement est une succession d'opérations dans un ordre déterminé : acquisition des immobilisations, flux de trésorerie générés par cet investissement.

Le cycle de financement est un processus regroupant l'ensemble des opérations financières relatives à l'activité de l'entreprise. Les principales opérations du cycle de financement sont l'autofinancement, l'emprunt bancaire et l'augmentation de capital.

Le bilan fonctionnel est le document de départ de l’analyse de la structure financière par le fonds de roulement net global (FRNG) et le besoin en fonds de roulement (BFR). Le bilan est dit fonctionnel parce que les postes y sont classés d'après la fonction à laquelle ils se rapportent. La structure du bilan fonctionnel est la suivante :

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents