Les conjonctions de subordination - Cours de 3eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Les conjonctions de subordination

Objectif : savoir reconnaître et employer les principales conjonctions de subordination, qui servent à introduire des propositions subordonnées, complétives ou circonstancielles, où le verbe conjugué est toujours en position finale.
1. Les propositions subordonnées complétives
Elles sont la plupart du temps cod du verbe de la proposition principale, et elles sont introduites par :
  • dass (que), quand on veut rapporter les paroles ou l'avis de quelqu'un.

    Ex. : Mutti will, dass ich mein Zimmer aufräume.
    Maman veut que je range ma chambre.

    Ich glaube, dass es bald regnen wird.
    Je crois qu'il va bientôt pleuvoir.

    Remarque : après les verbes exprimant l'opinion ou le sentiment, on peut omettre dass ; les deux propositions sont alors tout simplement juxtaposées, et le verbe conjugué reste en deuxième position.

    Ex. : Ich glaube, es wird bald regnen.
    Je crois qu'il va pleuvoir bientôt.

  • ob (si), avec des verbes exprimant une interrogation ou un doute.

    Ex. : Robert fragt seine Mutter, ob er ins Kino gehen darf.
    Robert demande à sa mère s'il peut aller au cinéma.

    Ich weiß nicht, ob es stimmt.
    Je ne sais pas si c'est vrai.

    Schau mal, ob Vati im Wohnzimmer ist.
    Regarde si papa est dans le salon.

2. Les propositions subordonnées circonstancielles
Elles expriment une notion de temps, de cause, de condition, de concession ou de but.
a. Le temps
Les conjonctions les plus courantes sont als et wenn (quand).
  • Als

    On emploie als quand on rapporte un événement passé qui ne s'est produit qu'une seule fois.

    Ex. : Als das Telefon klingelte, war ich unter der Dusche.
    Quand le téléphone sonna, j'étais sous la douche.

    Remarque : quand la phrase commence par la proposition subordonnée (où le verbe conjugué est en position finale), la structure est la suivante :
    Conj. de subord. .............V, V ..................

  • Wenn

    Dans tous les autres cas, on emploie wenn : au futur, au présent (en particulier quand on exprime une généralité), et au passé quand il s'agit d'une action qui s'est répétée.

    Ex. : Wenn es regnet, muss man vorsichtig fahren.
    Quand il pleut, il faut conduire prudemment.

    Wenn Oma uns besuchte, brachte sie immer Geschenke mit.
    Quand Mamie nous rendait visite, elle apportait toujours des cadeaux.

    Remarque : la répétition de l'action passée (immer = toujours) est exprimée en français par l'emploi de l'imparfait, et en allemand par l'emploi de la conjonction wenn ; en revanche, pour indiquer que l'action passée ne s'est produite qu'une seule fois, on emploie en français le passé simple, et en allemand la conjonction als.

    Les conjonctions de subordination servent aussi à exprimer différentes notions de temps.

  • Während (pendant que)

    La conjonction während exprime la simultanéité.

    Ex. : Während Mutti das Abendessen kocht, sieht Vati fern.
    Pendant que maman prépare le dîner, papa regarde la télé.

  • Bevor (avant que)

    La conjonction bevor sert à exprimer l'antériorité.

    Ex. : Bevor du ins Bett gehst, musst du dir die Zähne putzen.
    Avant d'aller au lit, tu dois te brosser les dents.

    Remarque : en français, quand le sujet est le même dans les deux propositions, on emploie le plus souvent un verbe à l'infinitif, alors qu'en allemand le verbe est toujours à une forme conjuguée.

  • Nachdem (après que)

    La conjonction nachdem exprime la postériorité.

    Ex. : Nachdem ich die Lektion gelernt habe, mache ich die Übung.
    Après avoir appris la leçon, je fais l'exercice.

    Remarque : Comme pour bevor, la subordonnée introduite par nachdem s'emploie toujours avec un verbe conjugué à une forme personnelle ; par ailleurs, celui-ci est toujours à un temps composé : haben ou sein + part. II (cf en français : après avoir appris...).

b. La cause
Deux conjonctions servent à exprimer la cause : weil et da.
  • Weil (parce que) répond à la question warum ? (pourquoi ?)
    Ex. : Vati musste mit dem Bus ins Büro, weil sein Auto eine Panne hatte.
    Papa dut aller au bureau en bus parce que sa voiture était en panne.
  • Da (comme) introduit une subordonnée qui précède généralement la principale.

    Ex. : Da sein Auto eine Panne hatte, musste Vati mit dem Bus ins Büro.
    Comme sa voiture était en panne, papa dut aller au bureau en bus.

c. La concession
Obwohl (bien que, quoique) introduit une subordonnée qui exprime la concession, l'opposition.

Ex. : Obwohl es sehr kalt ist, geht er ohne Mantel aus.
Bien qu'il fasse très froid, il sort sans manteau.

d. La condition
Wenn (si) s'emploie avec l'indicatif si la condition est donnée comme réalisable.

Ex. : Wenn es morgen regnet, bleiben wir zu Hause.
S'il pleut demain, nous resterons à la maison.

Si on est dans le domaine de l'irréel, le verbe se met au subjonctif II (dans les deux propositions, contrairement au français).

Ex. : Wenn ich viel Geld hätte, könnte ich viel reisen.
Si j'avais beaucoup d'argent, je pourrais beaucoup voyager.

e. Le but
Damit (pour que) exprime le but, en réponse à la question wozu ? (dans quel but ?, pour quoi faire ?).

Ex. : Ich arbeite gut in der Schule, damit meine Eltern stolz auf mich sind.
Je travaille bien à l'école pour que mes parents soient fiers de moi.

Remarque : quand le sujet est le même dans la principale et la subordonnée, on emploie de préférence, en français comme en allemand, une proposition infinitive introduite par um, l'infinitif en position finale étant précédé de zu .

Ex. : Ich gehe zur Post, um Briefmarken zu kaufen.
Je vais à la poste pour acheter des timbres.

L'essentiel

Pour expliciter les circonstances d'une action, on peut utiliser un complément circonstanciel ou une proposition subordonnée, introduite par une conjonction de subordination et où le verbe est en position finale.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents