Les automates - Maxicours
1. Objectifs pédagogiques
- Comprendre les enjeux du mythe
- Relier le mythe à ses acquis
2. Notions et courants philosophiques étudiés
- La raison et le réel (la matière et l’esprit)

- Mécanisme, vitalisme
3. Concepts clés
Mécanisme, théorie de l’animal, machine, automate
4. Auteurs
Descartes (L’Homme), Stahl
5. Résumé
Les automates sont des appareils qui imitent les mouvements organiques et fonctionnent de façon autonome. L’homme n’intervient que dans sa construction et sa mise en route. Descartes distingue deux substances : l'âme et le corps. Ces deux substances sont profondément distinctes : l'âme est une substance pensante et le corps est une substance étendue. Au départ, après l'exercice du doute, Descartes est arrivé à la conclusion que notre seule certitude est que nous sommes une substance pensante. Ainsi nous n’avons pas besoin d'avoir recours au corps pour penser l'âme. Nous pensons ces deux substances de manière distincte. Pour Descartes, il n'y a donc aucune raison pour vouloir expliquer le fonctionnement de l'âme de la même manière que celui du corps. L'âme étant distincte du corps, elle ne peut pas être son principe de mouvement. Le corps humain est donc substance étendue, pure matière au même titre que tout ce qui est matière. Ainsi, l'homme ne se distingue des animaux que parce qu'il a une âme, l'homme est un être dont "toute l'essence et la nature est de penser". Les automates, donnent l'illusion de la vie : ils bougent et réalisent les mêmes mouvements que les organismes vivants, et c'est pour cela qu'ils fascinent. Descartes s'intéresse à la mécanique et aux machines. Il les observe, les compare avec les êtres vivants, et conclut ne pas « reconnaître de différence entre les machines que font les artisans et les divers corps que la nature seule compose ». Pour Descartes, il n'y a donc pas de différence entre un automate et un animal et s'il était possible de concevoir un homme sans âme, celui-ci ne se distinguerait pas d'une machine. En ce sens, Descartes est un animiste (l’âme est le fondement de la vie humaine). En effet, l’homme ne se distingue de l'automate et donc de l'animal que par le fait de posséder une âme. En clair, le corps de l'homme, si on fait exception de son âme, fonctionne donc de la même manière qu'un automate et c'est pour cette raison, selon Descartes, qu'il peut lui être comparé. Il s’oppose ainsi aux vitalistes pour qui la vie ne s’explique que par elle-même et non par les lois causales de la physique.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.