Le commerce équitable - Maxicours

Le commerce équitable

Objectif
Indépendamment du cadre juridique et/ou déontologique qui s’impose à elle, l'entreprise est souvent conduite à intégrer une dimension éthique dans ses pratiques. Elle vise ainsi à tenir compte, voire à anticiper, l'évolution des valeurs et des comportements des consommateurs.
1. Définition
Le commerce équitable privilégie l’approvisionnement auprès de petits producteurs localisés, principalement dans les pays peu développés. Il a pour objectif de leur procurer à long terme un revenu décent. Ce salaire doit couvrir les coûts de production et les coûts sociaux et environnementaux sur lesquels les producteurs s’engagent.
a. Commerce équitable et développement durable
Le développement durable est un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable. Le commerce équitable a pour objectif de parvenir à une plus grande équité dans les échanges entre les pays riches du Nord et les pays sous-développés du Sud. C'est donc bien le pilier social du développement durable qui est concerné avec le commerce équitable.
b. Quels produits ?
Le commerce équitable concerne essentiellement des produits alimentaires (café, sucre, fruits...) et artisanaux (vêtements en coton). C'est logique car les producteurs du commerce équitable appartiennent à des pays sous-développés où les industries de transformation sont peu présentes.

Quelques services appliquent les principes du commerce équitable. C'est le cas du tourisme équitable.
c. Les acteurs
Les acteurs du commerce équitable sont :

- les producteurs. Souvent regroupés en coopératives pour mettre en commun leurs ressources ;
- le circuit de distribution. Soit des centrales d'achat spécialisées dans le commerce équitable soit des importateurs privés (exemple : grande chaîne de distribution) ;
- les magasins ;
- les ONG et associations qui ont pour rôle de certifier les produits ou de développer, par des actions de communication, le commerce équitable ;
- les consommateurs ayant une consommation responsable.
d. Les labels
Le label certifie le respect d'un cahier des charges, l'origine, la qualité d'un produit. Il n'existe pas de norme légale ni de mode de certification uniformisé pour le commerce équitable. La labellisation du commerce équitable est privée, contrairement aux produits bios où il existe des labels publics (label AB et label rouge par exemple).

Il existe 2 types de certification :
- la certification des produits ;
- la certification des organisations.

Max Havelaar, FLO, PFCE... sont des labels du commerce équitable.
2. Le prix des produits du commerce équitable
Le commerce équitable diminue le nombre d'intermédiaires entre le producteur et le consommateur final. Ceci a pour effet de baisser le coût. Or, la marge laissée au producteur est nettement supérieure par rapport au commerce traditionnel. De plus, la certification par un label commerce équitable génère un coût non négligeable. Ceci explique que le prix des produits issus du commerce équitable soit plus élevé que le prix des produits issus du commerce traditionnel.
3. Les engagements des parties prenantes
Les engagements de l'acheteur :
- une garantie de prix minimum ;
- une aide à l'investissement ;
- des délais de paiement courts ;
- une garantie de relations commerciales à long terme.

Les engagements du producteur :
- l'assurance de conditions de travail décentes aux salariés. Un salaire supérieur au salaire minimum du pays, le respect de normes, la liberté syndicale et l'interdiction du travail des enfants ;
- la protection de l'environnement.
4. Intérêt de l'entreprise de faire du commerce équitable
Le commerce équitable participe au concept de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) de l'entreprise d'un point de vue social. Les différentes parties prenantes demandent que les entreprises intègrent dans leurs stratégies une dimension éthique. L'entreprise peut se positionner sur la valeur éthique et ainsi se différencier des concurrents.

C'est aussi une source alternative de ventes à côté du commerce traditionnel. C'est une stratégie de niche qui permet à l'entreprise de diversifier ses débouchés commerciaux.
Enfin, le commerce équitable pratiqué par une entreprise peut améliorer l'image de l'entreprise ou, le cas échéant, ne pas la ternir.
L'essentiel
Le commerce équitable privilégie l’approvisionnement auprès de petits producteurs localisés principalement dans les pays peu développés, auxquels il vise à procurer, à long terme, un revenu décent, couvrant coût de production, mais aussi coûts sociaux et environnementaux sur lesquels les producteurs doivent s’engager.

L'entreprise peut se positionner sur la valeur éthique et ainsi se différencier des concurrents.
C'est aussi une source alternative de ventes à côté du commerce traditionnel.
Enfin, le commerce équitable pratiqué par une entreprise peut améliorer l'image de l'entreprise.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.