Le 4 août 1789 : l'abolition des privilèges - Cours d'Histoire 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le 4 août 1789 : l'abolition des privilèges

En quoi la nuit du 4 août marque-t-elle la fin de l'Ancien Régime ?
1. Une nuit particulièrement importante
a. L'atmosphère révolutionnaire de l'été 1789
L'atmosphère de l'été 1789 est particulièrement tendue car dans la deuxième quinzaine de juillet a commencé la « Grande peur » : dans de nombreuses régions, les paysans brûlent les châteaux, faisant ainsi disparaître les archives (terriers) dans lesquelles figurent les preuves de la domination ancienne des seigneurs (les droits féodaux).
b. La nuit du 4 août
Proposée par le duc de Noailles, un membre de la petite noblesse, l'abolition des privilèges supprime la dîme et les impôts seigneuriaux. La même nuit, le principe de l'égalité de tous devant l'emploi est adopté : désormais, toutes les professions sont en théorie accessibles à tous. Cependant c'est l'abolition des impôts qui reste l'événement le plus important de la soirée.
c. Une application difficile
Cet abandon d'impôts très anciens n'est pas sans contrepartie. Si la dîme est totalement abandonnée, en revanche les impôts seigneuriaux doivent être rachetés petit à petit. Il faut d'ailleurs compléter le texte adopté le 4 août en 1790 et 1791.
2. La signification de cette date
a. La fin d'un monde
L'abolition des privilèges est immédiatement perçue comme un événement considérable, comme une rupture très forte avec l'ancienne société. Il faut rappeler que la dîme et les impôts seigneuriaux existaient depuis le Moyen âge. Sous l'Ancien Régime, la noblesse et le clergé ne payent pas d'impôts, seul le tiers état le fait, et en particulier le monde paysan. L'abolition des privilèges est perçue comme une date marquant la fin d'un monde injuste.
b. Le poids des propriétaires
Il faut racheter les impôts (à l'exception de la dîme), et les députés ont fixé des prix relativement élevés. Les nobles restent des propriétaires puissants. Leur poids dans la société ne disparaît pas d'un coup. Si le 4 août est une date très importante, c'est peut-être davantage de manière symbolique que réellement.
L'essentiel

Alors qu'une partie de la France est en proie à la « Grande peur », les députés proposent l'abolition de la dîme et des impôts seigneuriaux (contre rachat de ces derniers) le 4 août 1789.

Les paysans doivent par la suite racheter les anciens impôts (sauf la dîme), qui vont être abolis petit à petit. Cette nuit qu'on a appellé « nuit magique » est tout de même un symbole fort, car ces inégalités formaient la base de la société d'Ancien Régime.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents