La subordination - Cours d'Anglais avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La subordination

On dit d'une proposition qu'elle est subordonnée lorsqu'elle constitue un élément d'information supplémentaire que l'on emboîte dans une proposition principale au moyen d'une conjonction de subordination. La phrase complexe ainsi composée pourrait former deux phrases indépendantes.
1. Les subordonnées relatives

On ne traduit « dont » par whose que lorsque le pronom exprime la possession.

Traduction de « ce qui / ce que » :
What annonce quelque chose qui va être précisé.
Ex. : What I liked best was the music.

Which reprend la proposition qui précède.
Ex. : He gave me some money, which he regretted later.

b. Les relatives déterminatives
– Dans la langue courante, on utilise who plutôt que whom en fonction de COD ou de complément prépositionnel.
Ex. : The man to whom they applied was the director of the company.
The man who they applied to was the director of the company.

That peut être utilisé quelle que soit la fonction mais reste rare comme complément de nom.

– De même, ø peut être utilisé dans tous les cas sauf comme sujet.
Ex. : The house that they have found is quite small.
        The house they have found is quite small.

c. Les relatives non déterminatives
On n'utilise jamais that ou ø dans ce type de relatives.
Ex. : What most disappointed me is that you forgot my birthday.
2. Les subordonnées complétives
a. Définition
La proposition subordonnée complétive constitue un élément d'information supplémentaire qui vient compléter le verbe.

Elles utilisent le pronom that ou ø (sauf dans les complétives sujet). Elles sont souvent introduites par des verbes rapportant des paroles tels que : say, tell, suggest, think, believe, claim...

b. Les fonctions des complétives
Les complétives peuvent avoir plusieurs fonctions :
sujet
Cette construction est relativement rare et se trouve surtout à l'écrit.
Ex. : That she succeeded is still a mystery to me.

attribut du sujet
Ex. : The problem is that trains are often crowded.

complément d'un verbe
Ex. : They forgot that it was their friend's birthday.

complément d'un adjectif
Ex. : I was sure that he would love it.

complément d'un nom
Ex. : The happiness that she felt was unexpected.

3. Les autres subordonnées
Ce sont les propositions subordonnées circonstancielles. Il en existe de nature différente ; elles peuvent être de :
  • de temps, introduites par when, as soon as, while, before, after, as, since, whenever...
    Ex. : She will call us when she arrives.
    On emploie le présent simple en anglais alors qu'on utilise le futur en français.
  • de lieu, introduites par where ou wherever.
    Ex. : They refused to tell them where they lived.
  • de condition, introduites par if, unless, supposing that ou as.
    Ex. : Don't do it if you don't want to.
  • de concession, introduites par (al)though, when, while, whereas, even if, even though.
    Ex. : Mary loves driving whereas her husband prefers the bus.
  • de cause, introduites par because, since, as, for.
    Ex. : He stayed at home because he didn't feel well.
  • de but et de résultat, introduites par so that ou so.
    Ex. : I gave her my phone number so that she can call in case of need.
  • de but négatif ou crainte, introduites par (just) in case, for fear that.
    Ex. : Take this umbrella, just in case it rains.
  • de manière et de comparaison, introduites par as ou like.
    Ex. : You'd better do as you're told.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents