La préposition a - Cours d'Espagnol avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Objectif : La préposition a indique généralement en espagnol un déplacement dans le lieu ou dans l' espace. Elle se traduit souvent par « à ».
Quels sont ses différents sens?
1. Le lieu

Après un verbe de mouvement, la préposition a indique le lieu où l'on va.

Ex. : Iremos juntos a España.
        Nous irons ensemble en Espagne.     
        Tendréis que bajar a la calle. 
        Vous devrez descendre dans la rue.

Dans certaines expressions, la préposition a indique le lieu, même si elle n'est pas précédée d'un verbe de mouvement.

Ex. : A la derecha (à droite), a la izquierda (à gauche), al lado (à côté), a la entrada (à l'entrée), a la salida (à la sortie), junto a (près de), frente a (en face de), la ventana da a la calle (la fenêtre donne sur la rue).

2. Le temps

o  Le moment précis

Ex. : A las dos y media.
        A deux heures et demie.
        Se casó a los veinte años.
        Elle s'est mariée à vingt ans.
        Al instante. A l'instant.
        Al punto. Sur le champ.
  
o  La période écoulée

Ex. : A los tres días, quería irse.
        Au bout de trois jours, il voulait partir. 
        Al poco rato, llegó otro.
        Au bout d'un petit moment, il en arriva un autre.
        A las pocas horas de haber llegado.
        Quelques heures après être arrivé.

La fréquence 

Ex.
 : No hace más que dos comidas al día.
        Il ne fait que deux repas par jour.
        Le gusta ir al cine una vez a la semana.
        Il aime aller au cinéma une fois par semaine.

Une action imminente

Ex.
 : Voy a trabajar. 
        Je vais travailler.

La simultanéité

Ex.
 : A medida que salía el sol, la lluvia se hacía menos fuerte.
        Au fur et à mesure que le soleil se levait, la pluie était moins forte.

3.  La manière et le moyen

Dans certaines expressions, la préposition a peut indiquer la manière.

Ex. : ¿Estás a gusto?
         Es-tu à l'aise ?
         Lo busqué a ciegas, sin encender la luz.
         Je l'ai cherché à l'aveuglette, sans allumer la lumière.
         Salió a escondidas.
         Il est sorti en cachette.
         A propósito lo coloqué aquí.
         C'est exprès que je l'ai mis là.
         Despedirse a la francesa.
         Filer à l'anglaise.

Elle peut également indiquer le moyen.

Ex. : Estaba a caballo.
        Il était à cheval.
        He vuelto a pie.
        Je suis revenu à pied.
        Está bordado a mano.
        Il est brodé à la main.
        Lo rechazó a patadas.
        Il le chassa à coups de pieds.

4. Une notion de prix

Ex. :  Hoy, los tomates estaban a dos euros el kilo.
         Aujourd'hui, les tomates étaient à deux euros le kilo.

5. Emplois particuliers
a. Après certains verbes

o  Après le verbe llamar, on met toujours a devant le complément.

   Ex. : ¿Llamas deber a este borrador?
           Tu appelles devoir ce brouillon ?

o  Traduction de « aller chercher » : ir a por 

   Ex. : Voy a por pan.
           Je vais chercher du pain.

o  Traduction de « avoir l'odeur de » : oler a 

   Ex. : Su ropa huele a tabaco.
           Ses vêtements sentent le tabac.

o  Traduction de « avoir le goût de » : saber a

   Ex. : Este pomelo sabe a limón.
           Ce pamplemousse a le goût de citron.

o  Après certains verbes, la préposition a peut indiquer un mouvement figuré 
    pouvant entraîner le passage d'un état à un autre.

     -  meterse : Se metió a fraile. Il se fit moine.
     -  traducir : Traducir al francés. Traduire en français.
     -  ponerse : Se pone a llorar. Il se met à pleurer.
     -  echar : Echó a correr. Il se mit à courir.
     -  disponerse : Me dispongo a salir. Je me dispose à sortir.
     -  atreverse : ¿Te atreves a subir? Tu oses monter ?
     -  romper : Rompió a sollozar. Elle éclata en sanglots.
     -  empezar / comenzar : ¡No comiences a gritar! Ne commence pas à crier !

b. La préposition a est obligatoire devant un COD de personne

o  Le C.O.D est une personne déterminée ou représentée par un pronom.

    Ex. :  El chico ayuda a su padre.
             L'enfant aide son père.

o  Le C.O.D est un être personnifié, ou un animal désigné par un nom propre.

    Ex. : El leñador llamó a la Muerte.
            Le bûcheron appela la Mort.

o  Le C.O.D est un nom de ville ou de pays non précédé de l'article (avec idée de
    personnification).
  
    Ex. : Quién no ha visto a Sevilla, no ha visto maravilla. Quién no ha visto a Granada 
             no ha visto nada.(refrán)
             Qui n'a pas vu Séville, n'a pas vu de merveille. Qui n'a pas vu Grenade, n'a
             rien vu (proverbe).

o  Le C.O.D est une chose personnifiée.

    Ex. : No quiero ofender al cielo.
            Je ne veux pas offenser le ciel.

c. Devant un verbe à l'infinitif

o  Devant un infinitif négatif, elle introduit une valeur conditionnelle.

    Ex. : A no decirlo tú, no lo creería.
            Si ce n'était pas toi qui me le disais, je ne le croirais pas.

o  Employée après le verbe ir (aller), elle indique un futur proche.

   Ex. : Voy a trabajar.
           Je vais travailler.

o  Employée après des verbes comme salir (sortir), venir, parar, detenerse (s'arrêter),
    elle annonce la finalité de l'action

   Ex. : Salgo a pasear. 
           Je sors me promener.

Al + infinitif exprime la simultanéité de l'action.

   Ex. : ¡Cierra la puerta al salir!
            Ferme la porte en sortant !

d. Devant un COS
Ex. : Confiaron el niño al médico.
        Ils confièrent l'enfant au médecin.

Dans ce cas, si le COD est une personne, on supprime la préposition a qui le précède, pour éviter la confusion entre COD et COS.

En général, dès qu'il peut y avoir une confusion, on supprimera la préposition a devant le COD, comme c'est le cas dans la comparaison suivante :

Ex. : Prefiero ø Almodóvar a Saura.
        Je préfère Almodóvar à Saura.
6. Modifications de sens

En règle générale, on retiendra que les verbes qui ne peuvent s'appliquer qu'à des personnes auront toujours a devant leur complément.

o  Certains verbes changeront donc de sens selon qu'ils s'appliqueront à des
    choses ou à des personnes, et donc selon qu'ils seront suivis de a ou non.

     -  Examinar a un candidato : examiner un candidat.
     -  Examinar ø un objeto : examiner un objet.
     -  Querer a una persona : aimer une personne.
     -  Querer ø una cosa : vouloir quelque chose.
     -  Mandar a una persona : commander à une personne.
     -  Mandar ø una carta : envoyer une lettre.

o  Certains verbes ne peuvent être suivis de la préposition a que si leur COD de
    personne est nettement déterminé.

    Ex. : Tengo a mi tía enferma.  / Tengo ø una tía enferma
             Ma tante est malade. / J'ai une tante malade.

o  Certains verbes ( preceder, suceder, sobrevivir, seguir, dominar, acompañar, etc.)
    exprimant une position relative, sont toujours suivis de a.

    Ex. :  Las murallas dominaban a toda la ciudad.
             Les murailles dominaient toute la ville.

7. Traduction de certaines phrases françaises ambiguës

La préposition a lève l'ambiguïté entre objectif et subjectif.

Ex. :  El miedo a los ladrones / el miedo de los ladrones.
         La peur des voleurs / la peur ressentie par les voleurs.
         El amor a los niños / el amor de los niños.
         L'amour des enfants / l'amour ressenti par les enfants.

L'essentiel

La préposition a sert à introduire le lieu (généralement vers lequel on se dirige).
Ex. : Iremos juntos a España.

Elle sert à situer dans le temps.
Ex. : A  las dos y media.

Elle peut indiquer le passage d'un état à un autre.
Ex. : Traducir al francés.

Elle peut introduire un complément de manière ou de moyen.
Ex. : Despedirse a la francesa.

Elle est obligatoire devant un complément de personne ou un être personnifié.
Ex. :  El chico ayuda a su padre.
        
Certains verbes changent de sens selon qu'ils sont suivis de la préposition a ou non.
Ex. : Querer a una persona. Aimer une personne.
         Querer una cosa. Vouloir une chose.

Devant un verbe à l'infinitif, la préposition a exprime une condition (A no decirlo tú, no lo creería), une finalité (Salgo a pasear), la simultanéité (al salir).

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents