La Pologne et ses frontières dans la Seconde Guerre mondiale - Maxicours

La Pologne et ses frontières dans la Seconde Guerre mondiale

Objectifs
  • Comprendre la notion de « frontière » dans le cadre des relations germano-polonaises.
  • Connaitre l’évolution de cette frontière depuis l’époque moderne jusqu’en 1945.
Points clés
  • La Pologne est disloquée par les grands empires centraux avant 1914 mais son intégrité territoriale est réaffirmée par les « quatorze points » du président Wilson en 1918.
  • Malgré un pacte avec l’Allemagne hitlérienne en 1934, la Pologne est envahie le 1er Septembre 1939 par les troupes nazies puis par les troupes soviétiques quelques jours plus tard. Son territoire est partagé entre les deux puissances.
Pour bien comprendre
  • 3e (histoire) : « Le monde depuis 1945 »
1. La non-existence de « frontière naturelle »

Les frontières actuelles de la Pologne sont le fruit d’une longue histoire ponctuée de guerres et de décisions diplomatiques.
En droit international, la frontière est une ligne, reconnue par la loi, qui sépare deux États souverains. Une frontière est donc une limite spatiale. Cependant, cette limite est instable et précaire : elle évolue au cours de l’histoire.

La frontière entre l’Allemagne et la Pologne suit pour l'essentiel le cours de l'Oder et de son affluent la Neisse. Pour cette raison, elle est désignée couramment par l'expression « ligne Oder-Neisse ». Cependant, il ne s’agit en rien d’une ligne figée. Il n’existe pas de « frontières naturelles ». Une frontière est une construction juridique.

2. L’instabilité de la frontière : la frontière germano-polonaise à la veille de la Seconde Guerre mondiale

Occupée et disloquée par les grands empires centraux avant 1914, la Pologne est directement évoquée dans les « quatorze points » de Wilson en 1918 :

  • « 13. Un État polonais indépendant devrait être créé, qui inclurait les territoires habités par des populations indiscutablement polonaises, auxquelles on devrait assurer un libre accès à la mer, et dont l'indépendance politique et économique ainsi que l'intégrité territoriale devraient être garanties par un accord international. »
Les « quatorze points » de Wilson : désigne une liste établie par le président des États-Unis, Woodrow Wilson, visant à mettre fin à la Première Guerre mondiale et à reconstruire l’Europe. Ils sont issus d’un discours du 8 janvier 1918.

Ainsi, à la fin de la Première Guerre mondiale, le traité de Versailles établit un État polonais, reconstitué à partir des anciens territoires de l’empire austro-hongrois, de la Russie et de l’empire allemand.

Le traité de Versailles : désigne le traité de paix signé le 28 juin 1919 entre l’Allemagne et les Alliés, dans la galerie des Glaces à Versailles. Il détermine les sanctions prises à l’encontre de l’Allemagne vaincue et de ses alliés et redéfinit leurs territoires.

Les frontières de cette Pologne avec l’Allemagne suivent en grande partie les contours historiques des frontières polonaises avant l’ancien royaume de Prusse. Cependant, certains aménagements sont établis afin de faire correspondre le tracé des frontières avec l’origine ethnique des habitants
Afin de permettre un accès à la mer à la Pologne, le traité de Versailles lui accorde le corridor de Dantzig, qui isole la Prusse orientale.

3. La violation de la frontière : l’invasion allemande de la Pologne

La Pologne regarde d’abord l’Allemagne hitlérienne comme un allié potentiel en signant un pacte de non-agression avec Hitler en 1934.
Cependant, le texte est dénoncé par Hitler en avril 1939 car la Pologne refuse la remise en question du corridor de Dantzig, nécessaire aux yeux d’Hitler pour parvenir à constituer la Grande Allemagne et donc étendre le Lebensraum.

Lebensraum : signifie « espace vital ». Ce concept géopolitique est au coeur de la politique expansionniste nazie, notamment à l’Est.

Le 1er septembre 1939, Hitler décide l’invasion de la Pologne.

Remarque
Les alliés français et britanniques décident de soutenir les Polonais en déclarant la guerre à l’Allemagne le 3 septembre. Cependant, ils n’envoient aucune troupe au secours de Varsovie.

Néanmoins, il ne faut pas oublier que la Pologne se bat dès le début de la Seconde Guerre mondiale contre deux ennemis. Quinze jours après l’offensive allemande, les chars soviétiques interviennent à l’Est. En août 1939, les Soviétiques et les Nazis avaient signé un « pacte germano-soviétique », comprenant une clause secrète au sujet du partage de la Pologne entre les deux puissances.
Durant la Seconde Guerre mondiale, la Pologne est donc annexée :

  • l'Ouest est divisé en districts allemands, sous l’administration d’un Gouvernement général de Pologne directement relié au gouvernement nazi. Cependant, dans son Generalplan Ost, Hitler souhaitait clairement l’annexion totale et définitive des territoires polonais après en avoir expulsé les populations autochtones ;
  • L’Est est annexé par les républiques soviétiques de Biélorussie, de Lituanie et d'Ukraine.
Le Generalplan Ost (« Plan général pour l’Est ») : désigne le projet territorial nazi directement dérivé du concept du Lebensraum. Il s’agissait pour Hitler de redessiner la carte européenne à la fin de la guerre pour réorganiser les territoires sur critères ethniques. Ce plan impliquait des transferts massifs de population mais aussi l’annihilation de certains peuples. Il est élaboré entre 1939 et 1943.

On estime généralement à 30 millions le nombre de personnes déplacées durant la Seconde Guerre mondiale.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le « rideau de fer » et la « frontière de la paix »

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le droit de la mer

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La frontière nationale dans l'UE

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Espace Schengen et contrôle aux frontières

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le cas des espaces transfrontaliers

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Diversité des médias et supports de communication à l'ère contemporaine

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La mise au point de l'imprimerie

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le développement de la radio

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La télévision, vecteur d'information et outil politique

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent