La Marseillaise - Cours d'Histoire 4eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La Marseillaise

Que représente La Marseillaise ?
1. La naissance d'une chanson
a. Comment est-elle née ?
En avril 1792, Rouget de Lisle, un jeune capitaine de 32 ans, compose à Strasbourg un chant intitulé Chant de guerre pour l'armée du Rhin. Au même moment, la guerre est déclarée contre l'Autriche.
Cette chanson est reprise par des soldats marseillais venus défendre Paris durant l'été 1792 :

La Marseillaise (extrait)

Allons, enfants de la patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé !
(bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans nos bras
Egorger nos fils, nos compagnes.

Refrain
Aux armes, citoyens, formez vos bataillons !
Marchons ! Marchons !
Qu'un sang impur abreuve nos sillons !

Amour sacré de la patrie,
Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
Liberté, liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs !
(bis)
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents !
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !


Rouget de l'Isle composant la Marseillaise

b. Quand devient-elle l'hymne national ?
En 1795, la Marseillaise est décrétée chant national par la Convention. Elle devient hymne national à partir de 1879 sous la IIIe République. La Marseillaise est mentionnée comme l'hymne national dans la constitution de la Ve République adoptée en 1958.
2. Des paroles guerrières
a. Un chant de guerre
Comme l'indique son titre initial, il s'agit bien au départ d'un chant de guerre. Il faut se défendre contre les « féroces soldats ». Pour cela une solution : « Aux armes, citoyens, formez vos bataillons ». On remarque qu'il ne s'agit plus de défendre la France avec une armée de métier mais tous les hommes doivent désormais être mobilisés.
On peut remarquer à travers certains passages que ce chant est particulièrement violent. Il est en effet question d'un « étendard sanglant ». L'armée ennemie est décrite comme se comportant horriblement, surtout envers les civils : « ils viennent jusque dans nos bras égorger nos fils, nos compagnes ».
b. La défense des idées révolutionnaires
Le thème principal de la Marseillaise se résume à travers l'expression : « Contre nous de la tyrannie ». En d'autres termes, ce chant appelle la protection contre les tyrans, les dictateurs, c'est-à-dire les rois absolus qui attaquent la France. Dans le 3e couplet, il est question de la « liberté, liberté chérie », idée fondamentale de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789. Il faut en définitive se battre car il ne saurait être question de revenir au passé, c'est-à-dire à l'« antique esclavage », à celui que vivaient les Français sous l'Ancien Régime.

Les enjeux sont donc très importants et la défaite n'est pas envisageable : « le jour de gloire est arrivé ».

Soldats révolutionnaires chantant la Marseillaise

L'essentiel

La Marseillaise est un chant patriotique composé par Rouget de Lisle en 1792. Chantée pour la première fois par les fédérés marseillais, elle devient ensuite « chant national » et se popularise peu à peu.

Les paroles de la Marseillaise sont pour la plupart violentes. Elles demandent à tous les Français de se battre : la guerre n'est plus réservée seulement à une armée de métier.
La Marseillaise est essentiellement une chanson qui glorifie les idéaux de la Révolution, notamment la liberté.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents