Intérêt et limites de l'utilisation des CSP - Cours de SES avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Intérêt et limites de l'utilisation des CSP

1. Mieux connaître les inégalités et différences grâce aux CSP
a. CSP et études empiriques
Les CSP (catégories socioprofessionnelles) ont servi de base à de nombreuses enquêtes relatives à des variables économiques (revenus, épargne, patrimoine, consommation...), aussi bien qu'à des pratiques culturelles (départ en vacances, fréquentation des musées, réussite scolaire...) ou à des comportements (suicide, opinion politique, possession de chats, homogamie sociale...).

Le succès de la nomenclature tient en grande partie au fait que les catégories définies par l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) adoptent des comportements relativement homogènes et que cela les distingue des autres groupes. A. Desrosières et L. Thévenot (1988) rappellent que la notion de CSP trouve en partie son origine dans l'idée de mesure des inégalités sociales afin de les réduire, c'est-à-dire de promouvoir la citoyenneté sociale.
b. CSP et analyses de la stratification sociale
Les CSP ne sont pas des groupes hiérarchisés. Cependant, les inégalités observées ont un caractère cumulatif qui facilite leur utilisation pour analyser la stratification sociale. Ainsi, ouvriers et employés composeraient les couches populaires à bas revenus et faible capital culturel, alors que les chefs d'entreprise, les professions libérales et une fraction des cadres supérieurs composeraient la catégorie supérieure.
La couche moyenne salariée serait composée des professions intermédiaires et de la fraction inférieure des cadres supérieurs.

Pierre Bourdieu utilise la nomenclature de l'INSEE mais il rompt avec la représentation statique des CSP et adopte une conception relationnelle du social en montrant que les pratiques culturelles (équitation ou cyclotourisme par exemple) produisent des effets de distinction entre les groupes.
2. Les limites du classement de la population en CSP
a. L'homogénéité en question
La nomenclature doit faire face à deux exigences contradictoires : rester la même pour analyser les évolutions des groupes sociaux dans le temps et changer pour ne pas trop s'écarter de la réalité sociale.

Le manque d'homogénéité des catégories est généralement à l'origine des adaptations.
En 1982, la position hiérarchique des contremaîtres entraîne leur retrait de la catégorie « ouvriers » et la montée du chômage nécessite un classement à part des « chômeurs n'ayant jamais travaillé ». Aujourd'hui, des problèmes délicats de frontières entre policiers et vigiles ou professeurs des écoles et instituteurs ou encore entre employés stables et précaires sont soulevés. La PCS 2000 (profession et catégorie socioprofessionnelle) apporte des réponses mais elle reste en « attente ».

L'homogénéité ne peut être que relative et les clivages internes aux catégories se recomposent constamment.
b. Les CSP face aux autres représentations de la société
La nomenclature des CSP fonde l'identité sociale sur le travail à un moment où celui-ci se raréfie et elle cache peut-être d'autres principes de division et d'identification basés sur l'âge, le quartier, les réseaux, « les tribus »...

Le parcours scolaire et la précarité contribuent de plus en plus à définir la situation réelle et vécue des individus. Le rapport fragilisé à l'emploi, en particulier pour les catégories modestes apparaît comme un clivage majeur mal pris en compte par l'outil-CSP.

Enfin, la CSP n'est qu'un groupe statistique construit à partir des réponses données par les individus, elle nous renseigne mal sur le comportement de ceux qui ne travaillent pas et ne dit rien sur les relations ou les conflits qui structurent la société.
L'essentiel
Les CSP ont été conçues pour analyser les inégalités et les différences de comportement entre groupes sociaux en France. Elles ont si bien réussi qu'elles sont même utilisées pour analyser des classes ou des strates sociales mais il ne s'agit pas d'un outil parfait et achevé. Les CSP sont confrontées au changement social qui met en question leur homogénéité et nécessite parfois l'utilisation d'autres outils d'observation.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents