Denis Diderot (1713-1784) - Maxicours

Denis Diderot (1713-1784)

1. Une vie féconde
Denis Diderot (1713-1784) est issu d'une famille bourgeoise catholique de Langres. Après des études brillantes chez les jésuites, il part à Paris. Là, il mène une existence de bohème et fréquente les cafés littéraires où il rencontre Rousseau, d'Alembert et Grimm. Il se lance alors dans une carrière de lettré.
Son inclination le porte tout d'abord à la philosophie : il adapte les oeuvres d'un philosophe anglais, Shaftesbury, publie en 1746 des Pensées philosophiques et, en 1749, un essai très critique envers la religion – Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient – ; ce qui lui vaut quelques mois de prison et qui menace de mettre un terme définitif à la rédaction de sa grande entreprise commencée en 1747, l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.

Mais ce philosophe essayiste est aussi romancier et dramaturge. S'il se divertit en rédigeant, en 1748, un roman libertin, Les Bijoux indiscrets, il consacre son temps, entre 1757 et 1758, au théâtre : ses deux drames, Le Fils naturel ou les Epreuves de la vertu et Le Père de famille, sont accompagnés de textes théoriques qui définissent un nouveau genre dramatique.

Il innove aussi en matière de critique d'art. Chargé de faire des comptes rendus des salons de peintures parisiens pour une revue, il donne ses lettres de noblesse à ce genre littéraire. Tout en travaillant à l'oeuvre collective de l'Encyclopédie, il poursuit, vers la fin de sa vie, son oeuvre personnelle de romancier avec La Religieuse, publiée en revue (1780-1782) et en volume (posth., 1796), et Le Neveu de Rameau, écrit de 1761 à 1774 (posth., 1805), et son oeuvre de philosophe avec Le Rêve de d'Alembert (écrit en 1769 et publié en 1782), sorte de synthèse de ses idées philosophiques.
Théoricien dramatique, critique d'art, épistolier, essayiste et romancier, grand initiateur de l'Encyclopédie (1751-1772), Diderot est un écrivain éclectique.

2. L'homme de théâtre
Diderot ouvre une nouvelle voie au théâtre du XVIIIe siècle, dominé par le déclin de la tragédie et par le renouveau de la comédie. Grâce à ce que l'on appelle le drame bourgeois, il tente de peindre l'humble condition des hommes de son siècle.

S'opposant aux classiques, il souhaite que le théâtre mette en scène la réalité et la vérité. Ainsi, il abandonne la forme versifiée, s'attache au réalisme du détail et, surtout, fait, à travers ses pièces, l'éloge de la vertu en touchant le spectateur par une intrigue pathétique.
Mais la maladresse dramaturgique et la lourdeur du message moral éloignent les foules de ses deux pièces, Le Fils naturel (1757) et Le Père de famille (1758). Cela ne l'empêche pas de rédiger, en 1773, un essai sur le jeu de l'acteur : dans le Paradoxe sur le comédien (posth., 1830), il montre que le talent d'un acteur « consiste non pas à sentir, comme vous le supposez, mais à rendre si scrupuleusement les signes extérieurs du sentiment que vous vous y trompiez ».

3. Le critique d'art
Portant un jugement sur les oeuvres d'art présentées aux expositions organisées tous les deux ans au Louvre par l'Académie royale de peinture et de sculpture de 1759 à 1771 et en 1775 et 1781, Diderot rédige les Salons (1759-1781), comptes rendus critiques parus dans la Correspondance littéraire de Grimm. A la fois description et critique, ces articles montrent le goût de Diderot pour une peinture morale qui contribue au bien et qui imite la nature. La théorie qui s'esquisse dans ses articles est reprise dans un ouvrage rédigé entre 1776 et 1781, intitulé Pensées détachées sur la peinture.
4. Le romancier
La production romanesque de Diderot est assez originale, excepté La Religieuse, de facture classique ; ses autres écrits peuvent paraître inclassables.
Ainsi, Le Neveu de Rameau, roman satirique publié après de nombreux remaniements en 1805, est un court dialogue entre un philosophe – « Moi » – et le neveu du grand musicien de l'époque – « Lui ».
Mais c'est surtout Jacques le Fataliste, publié en 1796, qui rompt avec toutes les traditions : la présence de différents niveaux de narration, de différents genres – roman picaresque et amoureux, essai philosophique – et d'un dialogue entre l'auteur et le lecteur fait de cet ouvrage une oeuvre étonnamment moderne.
5. Le philosophe des Lumières
Diderot est l'incarnation du philosophe des Lumières : sa production philosophique personnelle, outre sa collaboration à l'Encyclopédie, est importante : entre 1746 et 1776, il rédige plus de neuf ouvrages philosophiques dont la Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient (1749), De l'interprétation de la nature (1753), Le Rêve de d'Alembert (1769), Supplément au voyage de Bougainville (1796) et Entretien d'un philosophe avec la maréchale de *** (1777).

La pensée philosophique de Diderot est centrée autour d'un thème privilégié, le corps : pour lui, la matière est un flux perpétuel, non dirigé par une volonté divine, mais soumis aux passions régulées par un grand sens moral. Cette optique matérialiste se double d'une critique religieuse qui reste cependant ambiguë puisque, tout au long de sa vie, Diderot oscille entre théisme et athéisme.

L'essentiel

Diderot est une figure centrale et originale du XVIIIe siècle. Il est l'incarnation de l'esprit philosophique des Lumières grâce à l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers dont il dirige la publication, mais il est aussi un écrivain complexe qui touche à tous les genres littéraires et qui ne cesse d'innover, tant dans sa production théâtrale que romanesque et critique.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.