Affirmer sa puissance à partir des mers et des océans : la dissuasion nucléaire et les forces de projection maritimes - Maxicours

Affirmer sa puissance à partir des mers et des océans : la dissuasion nucléaire et les forces de projection maritimes

Objectif
  • Comprendre ce qui fait une grande puissance maritime.
Points clés
  • La puissance navale d’un État repose sur sa capacité de projection.
  • Neuf États disposent aujourd’hui de la force nucléaire, dont six possédant des SNLE.
  • Les États-Unis sont la plus grande force navale au monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Pour bien comprendre
  • HG G SP (1re) : « La puissance militaire maritime américaine »
  • HG G SP (Tle) : « Océan et espace : quelles spécificités ? »

La puissance navale d’un État repose, aujourd’hui, sur deux composantes majeures : la dissuasion nucléaire et la capacité de projection.

1. La dissuasion nucléaire
Une arme nucléaire est une arme qui utilise l’énergie dégagée par la fission de noyaux atomiques tels que l’uranium, le plutonium (bombe A) ou l'hydrogène (bombe H).

L’arme nucléaire n’a été utilisée sur des populations que par les États-Unis le 6 août (Hiroshima) et le 9 août 1945 (Nagasaki).
Les effets destructeurs des engins atomiques sont dus au souffle de l’explosion, à leur capacité de destruction sans équivalent, ainsi qu’à l’effet des radiations.

Remarque
Le bilan humain des bombes américaines sur le Japon est difficile à établir. Selon les États-Unis, on atteint un chiffre de 110 000 victimes. Le musée du mémorial pour la paix d’Hiroshima avance lui le chiffre de 140 000 morts pour la seule ville d’Hiroshima. Ce bilan est alourdi par les décès survenus postérieurement : cancers, leucémies, diverses pathologies.

Le concept de « dissuasion » dans le domaine militaire a toujours existé : il s’agit d’inciter l’autre à ne pas vous agresser, car il s’exposerait à de trop gros dommages en s’y risquant.

La dissuasion nucléaire est la dissuasion exercée par la menace de provoquer des dommages à un pays adverse par l’usage de la force nucléaire.

La capacité d’un État à utiliser la force nucléaire a donc une fonction stratégique. Il s’agit d’une garantie de sécurité majeure. L’objectif du nucléaire est sa non-utilisation.
Aujourd’hui, on compte 16 000 armes nucléaires dans le monde, possédées par 9 États :

  • Russie (7 500) ;
  • États-Unis (7 200) ;
  • France (300) ;
  • Chine (260) ;
  • Royaume-Uni (215) ;
  • Pakistan (120) ;
  • Inde (110) ;
  • Israël (80) ;
  • Corée (estimés à 10).
Remarque
Les divers essais nucléaires opérés par la Corée du Nord sont un sujet diplomatique particulièrement saillant, notamment depuis que Pyongyang affirme être en capacité de toucher le sol américain (annonce faite en 2017).

Les forces militaires navales participent à la dissuasion nucléaire. Selon leur nombre, elles garantissent en tout temps et en tout lieu une capacité de frappe, grâce aux SNLE.

Les SNLE sont des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. Ce sont des bâtiments de très grande taille, à propulsion nucléaire et équipés de missiles balistiques à charge nucléaire. Six pays possèdent aujourd’hui au moins un SNLE : les États-Unis, la Russie, la France, le Royaume-Uni, la Chine et l’Inde.

Dès les dernières années de la Guerre froide, une réflexion est menée sur la nécessité de limiter (voire de supprimer) l’armement nucléaire dans le monde. L'AIEA (Agence internationale pour l'énergie atomique) est chargée de surveiller l'usage du nucléaire civil et le TNP (traité sur la Non-prolifération des armes nucléaires), est signé en 1968 pour la non-prolifération.

2. La capacité de projection
La capacité de projection d’un État est l’ensemble des moyens qui lui permettent d’acheminer une force militaire hors de son lieu de stationnement pour y exécuter une mission.

Cette capacité de projection peut être élaborée à partir de plusieurs bâtiments ou infrastructures :

  • bases navales ;
  • SNLE ;
  • SNA (sous-marins nucléaires d’attaque). Ces bâtiments à propulsion nucléaire sont destinés à des mission de protection, de renseignement et de projection de puissance.

Les États-Unis possèdent 11 porte-avions, 14 SNLE et 58 SNA en service, ce qui leur permet d’avoir la plus grande capacité de projection au monde.

La Marine nationale française et la Royal Navy britannique sont les seules autres marines de haute mer, disposant de forces navales complètes. Elles disposent toutes deux de bases navales à divers endroits du globe, généralement héritées de leurs anciens empires coloniaux (Djibouti, Dakar…).

3. Les États-Unis, « thalassokrator » ?
Le terme de « thalassokrator » a été élaboré par Strabon au Ier siècle après J.-C. Il signifie « maitre de la mer ».

En effet, les États-Unis ont une position prédominante sur les mers et océans depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale :

  • Les États-Unis possèdent le premier espace maritime mondial avec une superficie totale de 11,35 millions de kilomètres carrés.
  • La marine américaine, l’US Navy, est présente sur tous les océans. Les États-Unis ont donc une capacité de projection mondiale.
Exemple
En 2019, la Navy a ainsi déployé son porte-avion USS Abraham Lincoln au large de l’Iran afin d’exercer une pression contre le gouvernement iranien.

Cette capacité de projection hors norme est, en soi, une arme de dissuasion.

Exemple
Tous les deux ans, les États-Unis organisent le Rim of the Pacific Exercise (RIMPAC). Il s’agit d’un des plus importants exercices aéronavals au monde. Il donne à voir la puissance naval américaine. En 2018, l’édition a mobilisé une cinquantaine de navires dont 5 sous-marins, 200 avions et 25 000 soldats.
  • Les États-Unis disposent d’une avance technologique et matérielle sur les autres États.
Exemple
En juillet 2017, l'ancien président des États-Unis Donald Trump inaugure l’USS Gerald Ford, le nouveau porte-avions américain de nouvelle génération qui aurait couté 12,9 milliards de dollars.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Coopérer pour développer la recherche : la station spatiale internationale

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

La Chine à la conquête de l'espace, des mers et des océans

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Conflits armés du XXIe siècle

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Le Modèle de Clausewitz

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Faire la paix par les traités : les traités de Westphalie (1648)

Histoire-Géographie géopolitique et sciences politiques

Histoire et mémoire, histoire et justice

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent