Situer son récit dans le temps et dans l'espace - Cours de Français avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Situer son récit dans le temps et dans l'espace

Objectifs :
Saisir les enjeux du travail sur le cadre spatio-temporel et connaître les outils permettant d'optimiser un cadre spatio-temporel.
Situer son récit dans le temps et dans l'espace est primordial pour deux raisons majeures : cela permet de le rendre vraisemblable et de créer une atmosphère adaptée à l'histoire.
1. Le cadre spatio-temporel et la vraisemblance
Généralement, on utilise les indications de lieu et de temps dans le récit comme des effets de réel, qui permettent de faire en sorte que le lecteur croie à l'histoire racontée. Pour cela, il faut d'abord éviter les contradictions. Par exemple, les déplacements des personnages doivent être logiques par rapport au temps écoulé pour éviter l'incrédulité ou l'incompréhension du lecteur.

Il faut aussi choisir les indications selon l'intention visée et les adapter au type du récit. Par exemple, si l'on souhaite écrire un récit réaliste, il faut donner à l'histoire un cadre spatio-temporel très précis, avec de nombreux détails empruntés à la vie quotidienne.
2. Le cadre spatio-temporel et l'atmosphère
Quand on écrit, il faut adapter le cadre spatio-temporel aux événements racontés afin de renforcer l'atmosphère du récit. Situer un récit dans le temps n'est pas seulement une question de date ou d'époque. La saison, le moment de la journée ou de la nuit sont autant de détails qui peuvent influer efficacement sur l'ambiance générale du récit.

Par exemple, l'obscurité ou l'hiver permettent d'accentuer le tragique des événements. Au-delà de la situation dans un espace, un pays ou une région, la description du lieu peut aussi passer par des éléments de décor, des objets ou des détails du paysage.
Il faut les évoquer précisément pour renforcer l'atmosphère choisie.
3. Les outils pour définir le cadre spatio-temporel
Il faut penser à utiliser les outils grammaticaux que sont les compléments circonstanciels ou les connecteurs logiques de temps ou de lieu. On peut aussi employer les outils lexicaux comme les indicateurs de temps et de lieu (date, jour, mois, saison, nom de pays, de ville, de région...) mais aussi les champs lexicaux.

Quand on a recours à la description, il est important de soigner son organisation. On choisit l'ordre des éléments décrits selon l'intention voulue.

Enfin, l'utilisation des figures de style comme la comparaison ou la métaphore peut également aider à donner au récit la tonalité recherchée.
L'essentiel
Travailler le cadre spatio-temporel c'est travailler les effets de réel du récit, et donc sa vraisemblance et sa logique.
Travailler le cadre spatio-temporel c'est travailler aussi l'atmosphère du récit.
Plusieurs outils sont utiles : liens grammaticaux ou outils lexicaux, descriptions, comparaisons, métaphores.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents