Occupation des milieux par les plantes à fleurs au cours des saisons - Cours de Technologie 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Occupation des milieux par les plantes à fleurs au cours des saisons

Objectifs :
Certains végétaux disparaissent et d'autres perdent leurs feuilles en hiver. Avec le printemps, les arbres acquièrent de nouvelles feuilles et les fleurs tapissent les sous-bois.
Comment expliquer ces variations du peuplement végétal d'un milieu au cours des saisons ?
Comment les végétaux passent-ils l'hiver ?
1. Le cycle des plantes annuelles
Une plante annuelle est caractérisée par un cycle de vie d’une année.

Au début du printemps, lorsque les conditions climatiques deviennent favorables à la germination des graines, ces dernières forment une petite racine et une jeune tige qui deviennent une plantule.
Pour que des graines germent, il faut suffisamment d'humidité et une température douce. Ces conditions sont réunies au printemps où les pluies abondent et les journées sont plus chaudes.

À la fin du printemps, si les conditions restent favorables, cette plantule grandit suffisamment pour devenir une plante adulte.
Cette plante produit des boutons floraux qui s’ouvrent et donnent des fleurs. Les fleurs sont les organes nécessaires à la reproduction des plantes.
Elles possèdent différents organes tels que le pistil et les étamines.

Doc. 1 : Bouton de coquelicot fermé (à gauche)
et bouton de coquelicot entre-ouvert (à droite).
© B. Dufour.


Doc. 2 : Coquelicot épanoui.
© B. Dufour


Doc. 3 : Coquelicot vu en coupe.
© B. Dufour

Doc. 4 : Coquelicots en bouquets.
© B. Dufour

– Lorsque le pollen des fleurs est transporté sur le pistil de la même fleur ou d’autres fleurs, ces fleurs produisent des graines qui sont protégées par un fruit.

Durant l’été, le fruit se développe et prend différentes formes.

À l’automne, l’ensemble de la plante se flétrit et meurt, les fruits tombent, pourrissent et libèrent ainsi les graines qui s’enfouissent dans le sol.

Pendant l’hiver, ces graines, très résistantes au froid, vont rester dans le sol en attendant la saison suivante. Elles peuvent même rester plusieurs années dans le sol sans germer si les conditions de germination ne sont pas réunies, car elles sont aussi très résistantes à la sécheresse.

Doc. 5 :  Deux facteurs favorisant le germination.



2. Le cycle des plantes vivaces

Les plantes vivaces ne meurent pas complètement en hiver. Une partie du végétal disparaît, mais certains de leurs organes survivent pendant l'hiver et se développent à nouveau au printemps suivant.

En automne, les feuilles caduques des arbustes (exemple : vigne) et des arbres (exemples : marronnier, platane) tombent. Les bourgeons aériens deviennent très visibles, mais leurs écailles les protègent bien du froid et de la pluie. Certaines plantes herbacées (exemple : tulipe, jonquille, iris, sceau de salomon) perdent à la fois leurs tiges et leurs feuilles, et ne conservent que leurs bourgeons souterrains.

Doc. 6 : Bourgeons de platane en formation.
© B. Dufour

En hiver, ces organes de résistance au froid et à la sécheresse se présentent sous plusieurs formes telles que les racines, les tubercules, les rhizomes et les bulbes, qui sont des organes souterrains (ils deviennent invisibles au-dessus du sol) ainsi que les troncs et les branches, qui sont les organes aériens (ils restent visibles au-dessus du sol).

Les plantes vivaces vivent plusieurs années. Tous les organes de résistance contiennent des réserves nutritives et des bourgeons, minuscules rameaux feuillés enfermés dans des écailles qui les protègent contre la pluie, le dessèchement et les chocs.

Au printemps, les bourgeons aériens et souterrains éclosent lorsque les conditions climatiques redeviennent favorables et que la sève circule à nouveau. Ils engendrent de nouveaux rameaux et de nouvelles tiges, porteurs de feuilles, de fleurs ou de nouveaux bourgeons.

L'essentiel

Les végétaux occupent les milieux de façon variée au cours des saisons.

En hiver, les plantes annuelles disparaissent. Seules leurs graines survivent dans le sol en attendant de bonnes conditions de germination.

Les plantes vivaces ont des organes qui survivent tout l'hiver. Certaines possèdent des feuilles persistantes petites ou vernissées qui subsistent pendant l'hiver. D'autres possèdent des feuilles caduques qui tombent des rameaux en laissant uniquement les bourgeons apparents durant l'hiver. D'autres encore possèdent des bourgeons sur leurs organes souterrains de résistance au froid.

Bourgeons et graines se développent quand les conditions climatiques sont favorables.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents