Collège   >   5eme, 4eme, 3eme   >   SVT   >   Nerfs sensitifs et nerfs moteurs- Collège- SVT

Nerfs sensitifs et nerfs moteurs

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif
  • Connaitre les différents nerfs (sensitifs et moteurs) et leur rôle dans la production du mouvement.
  • Comprendre comment l'information circule entre les organes sensoriels, le centre nerveux et les organes effecteurs.

 

Points clés
  • Il existe deux types de nerfs dans le système nerveux :
    • Les nerfs sensitifs qui transmettent des messages nerveux sensitifs entre un organe sensoriel et un centre nerveux. Ils sont directement liés à la perception de l’environnement.
    • Les nerfs moteurs qui transmettent des messages nerveux moteurs entre un centre nerveux et un organe effecteur. Ce sont eux qui envoient les messages permettant de faire des actions, des mouvements.
  • La commande du mouvement est assurée par le système nerveux qui met en relation les organes récepteurs et les organes effecteurs. Elle peut être schématisée ainsi :

Un mouvement peut répondre à une stimulation extérieure, reçue par un organe sensoriel : le récepteur.

Les organes sensoriels et organes effecteurs (muscles) sont reliés entre eux par le système nerveux qui véhicule des informations entre ces organes.

Le message nerveux sensitif est transmis aux centres nerveux (cerveau et moelle épinière) par un nerf sensitif.

Les messages nerveux moteurs sont élaborés et transmis par les centres nerveux et les nerfs moteurs jusqu’aux muscles, les effecteurs du mouvement.

1. Les nerfs sensitifs

Expérience : « réaction de fuite d’une grenouille »
Lorsque le système nerveux d’une grenouille fonctionne, celle-ci s’enfuit à l’approche d’une personne car elle est effrayée.
On suppose que le danger n’est représenté que par la silhouette de la personne, il n’y a aucun bruit à son approche.

Expérience Résultats observés
Grenouille saine (= témoin). Effrayée, la grenouille s'enfuit, elle saute.
Grenouille avec nerf optique sectionné. Pas effrayée, la grenouille ne s'enfuit pas, ne saute pas.


Observations :

Dans l’expérience témoin, le système nerveux de la grenouille est intact : son œil, organe sensoriel, capte la stimulation (silhouette). En effet, la taille de son œil augmente, on dit qu’il se dilate. En réponse à la stimulation captée, la grenouille s’enfuit.
Lorsque le nerf optique est sectionné, on constate que la grenouille n’est pas effrayée : ses yeux ne se dilatent pas. En conséquence, elle ne saute pas, bien que les muscles de ses pattes arrière soient intacts.

Conclusion :

On peut donc en conclure que lorsque le nerf optique est sectionné, la grenouille n’a plus aucune perception. Aucune information ne circule donc dans ce nerf (jusqu’aux centres nerveux qui ne peuvent donc pas envoyer d’ordre d’action aux organes effecteurs).

Les messages nerveux qui circulent dans un nerf tel que le nerf optique sont liés à une perception : on dit que ce sont des messages nerveux sensitifs.
Ainsi, le nerf optique véhicule des messages nerveux sensitifs : c’est un nerf sensitif.


Exemple :
Des examens sont pratiqués chez une personne devenue aveugle et montrent que ses yeux sont en parfait état. Pourtant, cette personne est incapable de voir. Grâce à un scanner, les médecins ont observé la présence d’une tumeur (= ensemble de cellules qui se divisent anormalement) sur les deux nerfs optiques.

On sait donc que les yeux seraient capables de capter une stimulation de l’environnement mais aucune image ne se forme. On peut supposer que la tumeur touchant les deux nerfs optiques empêche la circulation des messages nerveux jusqu’au cerveau, qui ne peut donc pas former les images. Il n’y a plus aucune perception de la lumière à cause de cette tumeur.

Le nerf optique est donc un nerf sensitif dans lequel circulent des messages nerveux sensitifs.

2. Les nerfs moteurs

Expérience : « réaction de fuite d’une grenouille »
Lorsque le système nerveux d’une grenouille fonctionne, celle-ci s’enfuit à l’approche d’une personne car elle est effrayée.
On suppose que le danger n’est représenté que par la silhouette de la personne, il n’y a aucun bruit à son approche.

Expérience Résultats observés
Grenouille saine (= témoin) Effrayée, la grenouille s’enfuit, elle saute.
Grenouille avec nerf sciatique sectionné Effrayée, la grenouille ne s’enfuit pas, elle ne saute pas.


Observations :

Dans l’expérience témoin, le système nerveux de la grenouille est intact : son œil, organe sensoriel, capte la stimulation (silhouette). En effet, la taille de son œil augmente, on dit qu’il se dilate. En réponse à la stimulation captée, les muscles de ses cuisses se contractent : la grenouille s’enfuit.
Lorsque le nerf de la cuisse (= nerf sciatique) est sectionné, on constate que l’œil de la grenouille se dilate : la stimulation (= silhouette) est donc bien captée. Cependant, bien qu’elle soit effrayée, la grenouille ne saute pas : aucun mouvement de fuite n’est observé bien que ses muscles soient intacts, tout comme ses centres nerveux.

Conclusion :

On peut donc en conclure que lorsque le nerf sciatique est coupé, la grenouille est incapable de faire un mouvement avec ses pattes arrière. Aucune information ne circule donc dans ce nerf (bien que ses centres nerveux aient reçu le message venant de l’œil et envoient un ordre d’action aux organes effecteurs).

L'essentiel

Il existe deux types de nerfs dans le système nerveux :
- Les nerfs sensitifs qui transmettent des messages nerveux sensitifs entre un organe sensoriel et un centre nerveux. Ils sont directement liés à la perception de l’environnement.
- Les nerfs moteurs qui transmettent des messages nerveux moteurs entre un centre nerveux et un organe effecteur. Ce sont eux qui envoient les messages permettant de faire des actions, des mouvements.

La commande du mouvement est assurée par le système nerveux qui met en relation les organes récepteurs et les organes effecteurs. Elle peut être schématisée ainsi :

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

SVT

Relier la nature des aliments, leurs apports qualitatifs et quantitatifs aux besoins nutritionnels

SVT

Le système immunitaire face à l'infection

SVT

Réactions immunitaires globales : anticorps et cellules tueuses

SVT

Renouvellement successif des espèces- Collège- SVT

SVT

Caractères partagés et classification

SVT

Utilisation du microscope optique

SVT

Roches formées par le phénomène de sédimentation

SVT

Une grotte dans une roche calcaire

SVT

L'Homme responsable de son environnement

SVT

Maîtrise de la procréation

SVT

Les réactions immunitaires

SVT

L'organisme face à l'infection

SVT

Transmission de l'information génétique

SVT

Caractères spécifiques, héréditaires et variabilité

SVT

Fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin