Les microorganismes bactériens - Maxicours

Les microorganismes bactériens

Objectifs
  • Comprendre la différence entre eucaryote et procaryote.
  • Connaître la structure d’une bactérie.
Points clés
  • Une cellule procaryote, au contraire d’une cellule eucaryote, ne possède ni enveloppe nucléaire, ni organites. Le chromosome bactérien baigne alors dans le cytoplasme, parfois accompagné de plasmides.
  • Les bactéries sont des micro-organismes unicellulaires procaryotes.
  • Il existe différents types de bactéries aux formes variées : les cocci (ou coques) sont sphériques, les bacilles ressemblent à des bâtonnets et les spirochètes prennent la forme de spirales.
  • La membrane plasmique des bactéries, organismes procaryotes, est entourée d’une paroi épaisse ou d’une seconde membrane. Cette distinction est observable au microscope optique grâce à la coloration de Gram.

Nous sommes au quotidien entourés d’un très grand nombre de micro-organismes, invisibles à l’œil nu. Pour les observer, il est nécessaire d’utiliser un microscope optique ou électronique et des colorations particulières. Ces micro-organismes, qui peuvent être bénins ou pathogènes pour la santé, appartiennent à plusieurs catégories :

  • les archées : ce sont des procaryotes unicellulaires vivants souvent dans des conditions extrêmes,
  • les virus : ce sont des structures non cellulaires et non vivantes,
  • les eucaryotes : dont font partie certains champignons,
  • les bactéries : elles ont été découvertes au XVIIe siècle avec l’invention de la microscopie optique.
1. La classification des bactéries

La vie est apparue sur la Terre il y a 3,8 milliards d’années et il y a une grande probabilité pour que le premier être vivant ait été une bactérie. Les bactéries sont des procaryotes unicellulaires. Elles disposent de caractéristiques particulières de formes, de coloration et de métabolisme.

a. La forme des bactéries

Les bactéries peuvent avoir plusieurs formes, c’est un critère qui permet de les classer.

  • Les cocci, ou coques, ont une structure sphérique et peuvent s’associer en chaîne ou en amas.
  • Les bacilles ont une structure en forme de bâtonnet.
  • Les spirochètes ont une structure spiralée.

Schématisations de différentes structures bactériennes

b. La coloration de la paroi des bactéries

Un autre moyen de classer les bactéries est d’utiliser la coloration de Gram. Cette coloration est dépendante de la coloration de la paroi de la bactérie. On distingue les bactéries Gram+, de couleur bleu violacé, qui ont une membrane unique et une paroi épaisse, et les bactéries Gram–, de couleur rose, qui ont deux membranes.

c. Le métabolisme des bactéries

Il est possible de distinguer deux grands types de métabolismes chez les bactéries : les bactéries aérobies, qui ont besoin d’oxygène pour survivre, et les bactéries anaérobies, qui n’ont aucun besoin d’oxygène.

Exemple
Le Staphylococcus aureus, appelé plus communément le staphylocoque doré, est une cocci aérobie à Gram positif. Le Clostridium difficile, une bactérie présente dans l’intestin, est une bactérie anaérobie à Gram positif qui peut se mouvoir grâce à son flagelle.
2. La bactérie est un procaryote
a. Comment définir un procaryote

Les bactéries ont des structures unicellulaires, c’est-à-dire qu’elles sont formées d’une seule cellule. L’ensemble des organismes unicellulaires se divisent en deux catégories : les eucaryotes et les procaryotes. Pour les distinguer, il est nécessaire d’étudier la structure spécifique de chacun des deux groupes.

Les eucaryotes possèdent une enveloppe nucléaire (un noyau) qui sépare le matériel génétique du cytoplasme où l’on retrouve des organites.

Définition
Organite : Un organite est une structure intracellulaire possédant une membrane.

Les procaryotes ne possèdent pas d’enveloppe nucléaire, le chromosome bactérien, qui est l’ADN de l’individu, baigne donc dans le cytoplasme où il n’y a pas d’organites. Les bactéries sont des procaryotes.

b. Les caractéristiques structurales d'une bactérie

Au-delà de leur forme, les bactéries possèdent une structure commune. Elles mesurent, pour la plupart, entre 0,5 et 15 µm, et possèdent une paroi collée à leur membrane plasmique. À l’intérieur de la membrane plasmique se trouve du cytoplasme dans lequel baigne le chromosome bactérien à ADN circulaire. C’est cette caractéristique qui permet de distinguer facilement les procaryotes des eucaryotes. À l’intérieur du cytoplasme, il est possible de retrouver des petits fragments d’ADN que l’on appelle des plasmides. Pour se déplacer avec plus de facilité, certaines bactéries possèdent un flagelle.

 

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent