Lycée   >   Seconde   >   SVT   >   L'IVG médicamenteuse

L'IVG médicamenteuse

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif

Comprendre le fonctionnement d’une interruption de volontaire de grossesse médicamenteuse.

Points clés
  • Une IVG médicamenteuse peut être réalisée jusqu’à la 7e semaine de grossesse
  • Elle consiste à la prise de deux médicaments : le mifépristone et le misoprostol qui provoquent l’expulsion par saignement de l’embryon.

 

Pour bien comprendre
  • L’appareil reproducteur féminin
  • La fécondation
  • La contraception

L’interruption volontaire de grossesse (IVG) peut se dérouler soit par voie médicamenteuse, soit par voie chirurgicale. L’IVG médicamenteuse est autorisée depuis 1990 sans hospitalisation obligatoire.

1. Le temps et le lieu pour la pratique d’une IVG médicamenteuse
a. Jusqu’à quand peut-on pratiquer une IVG médicamenteuse ?

Une IVG médicamenteuse doit se dérouler 7 semaines après les dernières règles soit jusqu’à la 5e semaine de grossesse.

Cette date peut-être repoussée à la 7e semaine de grossesse (donc 9 semaines après les dernières règles) si l’IVG médicamenteuse se déroule dans un centre hospitalier. Au delà de cette période, l’IVG chirurgicale sera proposé.

b. Où peut-on pratiquer l’IVG médicamenteuse ?

L’IVG médicamenteuse peut-être réalisée dans un centre spécialisé, un centre hospitalier, dans le cabinet d’un gynécologue ou d’un médecin généraliste et depuis 2016 avec une sage femme.

Lors de la deuxième prise de médicament, la patiente peut rester chez elle si elle est accompagnée d’un autre adulte en cas de complications.

2. Le déroulement d’une IVG médicamenteuse
a. Avant l’IVG

Un premier rendez-vous avec un médecin généraliste, une gynécologue ou une sage femme au cours duquel la patiente est examinée. Des informations sur l’IVG médicamenteuse sont apportées avec l'explication du déroulement, des risques et effets secondaires. Si le praticien ne fait pas d’IVG, il est tenu d’informer des lieux où l’IVG peut-être réalisée. Un entretien psychosocial est proposé si la personne en ressent le besoin. Cet entretien est obligatoire pour les mineures. Le second rendez-vous se fera auprès de la personne qui réalisera l’IVG. Un examen détaillé est réalisé.

b. Le mifépristone, première pilule

La première prise du médicament se fait par voie orale, sous contrôle médical avec un médecin ou une sage femme.

Le mifépristone va inhiber une hormone, la progestérone. Ce médicament va interrompre la grossesse. La progestérone est indispensable à la nidation de l’embryon. Sans son action, l’utérus se contracte, s’ouvre et expulse la dentelle utérine. Des saignements plus ou moins important peuvent arriver suite à la prise de ce médicament.

c. Le misoprostol, deuxième pilule

La deuxième prise de médicament s’effectue 36 à 48h plus tard. Elle peut se faire à domicile accompagnée d’un adulte sauf si la patiente veut être assistée par des professionnels de santé lors d’une consultation.

Le misoprostol favorise les contractions utérines et l’expulsion de l’embryon. Dans 60 % des cas, l’avortement a lieu 4h après la prise du misoprostol, dans 40% des cas, l’avortement a lieu dans les 24 à 72h. Les saignements peuvent durer une dizaine de jours. Des effets secondaires peuvent survenir : nausées, vomissement, diarrhées, céphalées, saignements abondants, fatigue et vertiges.

d. Visite de contrôle

Cette visite médicale a lieu 2 à 3 semaines après la première prise de médicament. Elle est nécessaire afin de s’assurer que l’avortement a bien eu lieu (prise de sang, échographie) et qu’il n’y a pas eu de complications. Si l’interruption de grossesse n’a pas marché, le médecin va vous orienter vers l’IVG chirurgicale.

Si la personne est de rhésus négatif, une injection de gamma globuline anti D sera réalisée afin d’éviter une allo-immunisation (formation d’anticorps anti- rhésus positif qui peuvent s’attaquer au foetus lors de la grossesse suivante).

Après cette visite, un entretien psychosocial non obligatoire est proposé si la patiente en ressent le besoin. Un IVG médicamenteux n’est pas anodin, une discussion sur les différents modes de contraception sera effectuée afin de trouver la plus adaptée pour la patiente.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

SVT

La photosynthèse des végétaux

SVT

Les échanges de matière et d'énergie entre les organismes

SVT

Les trois échelles de la biodiversité

SVT

Influence des activités humaines sur la biodiversité

SVT

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur masculin- Seconde- SVT

SVT

Le fonctionnement de l'appareil féminin

SVT

La mise en place des appareils reproducteurs- Seconde- SVT

SVT

Se protéger des IST

SVT

L'évolution de la biodiversité et les crises biologiques

SVT

Comparaison des appareils reproducteurs féminin et masculin