Mise en place du microbiote et évolution au cours de la vie - Maxicours

Mise en place du microbiote et évolution au cours de la vie

Objectif
  • Connaître les caractéristiques de l’apparition du microbiote humain.
  • Mettre en évidence les évolutions du microbiote.
Points clés
  • Le microbiote humain se met en place lors de l’accouchement. Sa composition sera différente si la naissance se fait par voie basse (proche du microbiote vaginal de la mère) ou par césarienne (proche du microbiote cutané de la mère).
  • Le microbiote évolue tout au long de la vie humaine, en fonction de son environnement.
  • Un changement de régime alimentaire aura une influence sur le microbiote du tube digestif.
  • La prise d’antibiotiques aura des conséquences sur le microbiote, qui peuvent être graves si la prise du traitement se prolonge dans le temps.
Pour bien comprendre
  • Les micro-organismes bactériens
  • Le microbiote humain

Le microbiote humain peut être associé à une colonisation microbienne de notre organisme. La colonisation initiale se fait à l’occasion de la naissance et sa composition dépendra de la voie d’accouchement choisie. Le microbiote va ensuite évoluer tout au long de la vie de l’hôte, en fonction de son environnement.

1. La mise en place du microbiote

Le microbiote se compose de tous les micro-organismes que notre corps héberge. Il évolue tout au long de notre vie, mais sa formation commence dès la naissance. Le microbiote est initialement formé en fonction du type d’accouchement réalisé, car il s’agit alors du premier contact du nouveau-né avec le milieu extérieur. En effet, si l’accouchement se réalise par voie basse, le microbiote de l’enfant ressemblera à la flore vaginale de la mère. Si c’est par césarienne, il ressemblera au microbiote cutanée de la mère.

Des études scientifiques ont démontré que le microbiote des nourrissons nés par voie basse est riche en Bifidobacterium, un micro-organisme qui appartient aux actinobactéries, et en bacteroïdes. Chez les nourrissons nés par césarienne, le microbiote est riche en Clostridium et en Lactobacillus, organismes appartenant au groupe des firmicutes.

En quelques jours, ce sont des milliards de bactéries qui vont être au contact du nouveau-né. Les premières bactéries à coloniser le tube digestif seront des bactéries aérobies, comme les Enterococcus. Ces bactéries vont consommer l’oxygène présent dans le milieu, et ainsi favoriser par la suite le développement de bactéries anaérobies.

Définitions : une bactérie aérobie est une bactérie ayant besoin de dioxygène pour survivre. Une bactérie anaérobie est bactérie n’ayant pas besoin de dioxygène pour survivre.
2. L'évolution du microbiote au cours de la vie
a. Le microbiote et l'alimentation

Des expériences ont été menées pour mettre en évidence le lien entre l’alimentation et les différentes espèces bactériennes composant le microbiote intestinal.

Afin d’étudier avec précision les variations de la composition du microbiote, il est nécessaire de réaliser les expériences sur des souris axéniques.

Définition : une souris axénique ne possède pas de microbiote, c’est-à-dire une flore intestinale vierge, sans bactéries.

Lors des expériences, un microbiote constitué des cinq grands groupes bactériens du microbiote humain a été transféré à des souris axéniques dans le but d’étudier les effets d’un changement régime alimentaire. L’alimentation qui leur a été donnée était d’abord pauvre en fibres, puis riche en fibres. En parallèle de ce changement de régime alimentaire, les observations ont permis de mettre en évidence une forte modification du microbiote d’origine. Ainsi, un changement de régime alimentaire implique des modifications dans la composition du microbiote.

Il est possible d’arriver au même constat en comparant les microbiotes d’individus vivants sur différents continents et n’ayant pas le même régime alimentaire.

b. L'utilisation des antibiotiques et le microbiote intestinal

Les traitements antibiotiques altèrent fortement le microbiote, ces derniers peuvent donc avoir des effets plus ou moins néfastes sur la santé.

Définition : un antibiotique est une substance chimique qui entraîne la destruction des bactéries par exemple en s’attaquant à leur paroi. Les antibiotiques peuvent être à spectre large et détruire une grande diversité de bactéries, ou à spectre plus étroit.

Si le traitement est de courte durée, une partie des bactéries présentes dans le tube digestif sera détruite, mais elles pourront se redévelopper très rapidement.

Cependant, si la prise du traitement antibiotique est chronique, c’est-à-dire s’il perdure dans le temps, la flore intestinale pourra être détruite et causer des désordres physiologiques chez les individus concernés. La prise de probiotiques peut permettre de restaurer le microbiote.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent