Les degrés de l'adjectif qualificatif - Maxicours

Les degrés de l'adjectif qualificatif

Objectifs
• Repérer les degrés de l’adjectif qualificatif
• Rédiger des comparaisons entre deux éléments à l’aide d'un adjectif qualificatif
L’adjectif qualificatif peut permettre d’évaluer une qualité ou une caractéristique entre plusieurs éléments, grâce à une comparaison.

Il existe deux degrés de l’adjectif qualificatif : le comparatif et le superlatif.
1. Le comparatif
Le comparatif permet d’évaluer une caractéristique en établissant une comparaison entre deux éléments.
a. Le comparatif de supériorité
Le comparatif de supériorité se forme avec « plus... que ».

Il permet de comparer deux caractéristiques en montrant le degré supérieur de l'un par rapport à l'autre.
Exemple :
Lancelot est plus courageux que Perceval.
b. Le comparatif d'infériorité
Le comparatif d'infériorité se forme avec « moins... que ».

Il permet de comparer deux caractéristiques en montrant le degré d'infériorité de l'un par rapport à l'autre.
Exemple :
Perceval est moins courageux que Lancelot.
c. Le comparatif d'égalité
Le comparatif d’égalité se forme avec « aussi... que ».

Il permet d’évaluer une équivalence entre deux éléments.

Exemple :
Lancelot est aussi courageux que Perceval. 
2. Le superlatif
Le superlatif permet d’évaluer une caractéristique d’un élément :
  • au sein d’un groupe ;
  • à un niveau très élevé.
a. Le superlatif de supériorité
Le superlatif de supériorité se forme avec « le plus... ».

Il évalue une caractéristique à un degré élevé.
Exemple :
Lancelot est le plus courageux de tous les chevaliers.
→ Le courage est évalué au sein d’un ensemble : tous les chevaliers.
b. Le superlatif d'infériorité
Le superlatif d’infériorité se forme avec « le moins... ».
Il évalue une caractéristique à un degré le plus bas.

Exemple :
Galaad est le moins orgueilleux de tous les chevaliers.
→ L’orgueil est évalué au sein d’un ensemble : tous les chevaliers.
c. Le superlatif absolu
Le superlatif absolu se forme avec les adverbes « très, tellement, extraordinairement,... » ou encore par l'ajout du suffixe « –issime », comme dans « richissime ».

II exprime un degré absolu, sans idée de comparaison.
Exemple : « Galaad est très courageux et très humble. »
→ Aucune comparaison explicite n’est exprimée mais seulement un degré très élevé de deux caractéristiques ou qualités.
L'essentiel
Le comparatif et le superlatif sont des degrés de l’adjectif qualificatif employé dans une comparaison.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.