Le sujet - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le sujet

Objectifs : reconnaître un sujet et identifier sa nature.
1. Définition du sujet
Le sujet est avant tout une fonction grammaticale qui commande l'accord du verbe. Il est en général placé avant celui-ci.

– Soit le sujet fait l'action exprimée par le verbe.
Ex. : L'homme s'avança de façon menaçante..

– Soit le sujet subit l'action exprimée par le verbe (notamment si celui-ci est à la voix passive). Dans ce cas, c'est le complément d'agent qui accomplit l'action.
Ex. : Amélie est séduite par votre proposition.

Astuce ! Pour reconnaître le sujet
On reconnaît le sujet grâce au présentatif : « C'est ... qui ».
Ex. : L'homme avança de façon menaçante.
« C'est l'homme qui avança de façon menaçante. »

2. Particularités et difficultés
a. Le sujet impersonnel
Dans les tournures impersonnelles, le sujet il ne désigne rien ni personne en particulier.
Dans ce cas on distingue :
– le sujet grammatical qui commande l'accord du verbe ;
– le sujet logique qui est parfois exprimé.

Ex. : Il manque deux élèves ce matin.

Le pronom il est le sujet grammatical ; le verbe est accordé à la 3e personne du singulier ; deux élèves est le sujet logique : ce sont bien ces deux élèves qui manquent.

b. La place du sujet
Le sujet peut être inversé, c'est-à-dire placé après le verbe ou très éloigné du verbe.
Dans ces deux cas, il faut être vigilant pour accorder correctement le verbe.

Ex. : Dans ces contrées sauvages vivaient, il y a des années et des années, à l'époque sombre des guerres entre les peuples, des hommes au sens de l'honneur remarquable.
Attention ! Il ne faut pas confondre sujet inversé et COD.
3. Natures du sujet
Différentes natures de mots peuvent exercer la fonction sujet. Il est important d'en retenir les principales :
– un nom ou un groupe nominal : Le jeune garçon en eut froid dans le dos.
– un pronom : Il essaya de cacher sa peur à sa sœur qui le regardait.
– un infinitif ou un groupe infinitif : Pleurer ne te servira à rien.
– une proposition subordonnée : Qui veut voyager loin ménage sa monture.
    

 

L'essentiel

Le sujet peut accomplir l'action ou subir l'action exprimée par le verbe.
Sa place peut varier et entraîner des erreurs d'accord du verbe.
On peut le repérer en le mettant en relief par le présentatif : « C'est ... qui ».
Différentes natures de mots peuvent exercer la fonction sujet : un nom, un pronom, un infinitif ou une proposition subordonnée.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents