Collège   >   5eme, 4eme, 3eme   >   Français   >   Le participe passé suivi d'un infinitif

Le participe passé suivi d'un infinitif

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
Objectif :
• Savoir accorder un participe passé suivi d’un verbe à l’infinitif. 
1. Le participe passé, conjugué avec l'auxiliaire "être", suivi d'un infinitif
Si le participe passé suivi d’un verbe à l’infinitif est conjugué avec l’auxiliaire « être », il s’accorde avec le sujet.
Exemples :
Le spectacle, qu’ils sont allés voir, était magnifique.
Les fraises, qu’elle est allée cueillir, sont toutes très mûres.
Le cirque, que nous sommes venus voir, fait une tournée dans la région.
2. Le participe passé, conjugué avec l'auxiliaire "avoir", suivi d'un verbe à l'infinitif
Le participe passé, employé avec l'auxiliaire « avoir » suivi d’un verbe à l’infinitif, s’accorde avec le complément d’objet direct (complément du verbe direct) qui précède, lorsque celui-ci fait l’action exprimée par le verbe à l’infinitif.
Exemple 1 :
Les jeunes femmes, que j’ai vues marcher dans la rue, étaient joyeuses.
→ Le COD « les jeunes femmes » est placé avant le participe passé : c'est la 1re condition.
→ Ce sont les jeunes femmes qui marchent, le COD fait l’action exprimée par le verbe à l’infinitif : c'est la 2e condition.
Les deux conditions sont remplies, donc on accorde le participe passé avec le COD.

Exemple 2 :
J’ai vu passer des voitures rouges.
→ Lorsque le COD « voitures rouges » est placé après le participe passé, on respecte la règle générale, il n’y a pas d’accord.

Exemple 3 :
Les fraises, qu’elles ont voulu acheter, n’étaient pas mûres.
→ Le COD « les fraises » est placé avant le participe passé : 1re condition remplie.
→ Le COD ne fait pas l’action du verbe à l’infinitif : ce ne sont pas les fraises qui « s’achètent » elles-mêmes. La 2e condition n’est pas remplie donc il n'y a pas d’accord du participe passé avec le COD.

Remarque
Le participe passé s’accorde avec le COD si, lorsqu’on place celui-ci entre le participe passé et l’infinitif, la phrase garde son sens.
Exemples :
Les jeunes femmes, que j’ai vues marcher dans la rue, étaient joyeuses.
J’ai vu les jeunes femmes marcher dans la rue. → La phrase garde un sens.

Les fraises, qu’elles ont voulu acheter, n’étaient pas mûres.
Elles ont voulu les fraises acheter. → Cette phrase n’a pas de sens.
3. Cas particuliers
a. Les verbes "faire" et "se faire"
Le participe passé du verbe « faire » ou « se faire » suivi d’un infinitif et précédé d’un COD est toujours invariable.

Exemples :
La maison, qu’ils ont fait  construire, est très grande.
Les robes qu’elles se sont fait faire, sont très jolies.
b. Infinitif sous-entendu
Si l’infinitif est sous-entendu, le participe passé est toujours invariable.
Exemples :
J’ai fait tous les efforts que j’ai pu. (sous-entendu → « que j'ai pu fournir »)
Tu as donné les garanties que tu as . (sous-entendu → « que tu as dû donner »)
c. Participe passé suivi d'un infinitif et de la préposition "par"
Lorsque l'infinitif est suivi d'un complément d'agent introduit par la préposition « par », le participe passé reste invariable.
Exemples :
La musique que j’ai entendu jouer par l’orchestre est de Mozart.
Les toiles que j’ai vu peindre par cet artiste, sont somptueuses.

Il en va de même lorsque le participe passé n’est pas suivi d’un complément d’agent précédé de la préposition « par » mais que celui-ci est sous-entendu.

Exemples :
Les maisons que j’ai vu construire sont toutes louées. (sous-entendu → « par les maçons »)
La musique que j’ai entendu jouer était fantastique. (sous-entendu → « par l’orchestre »)
d. Participe passé suivi d'un verbe à l'infinitif ayant le pronom "en" comme COD
Le pronom adverbial « en » est considéré comme neutre. Le participe passé reste donc invariable.
Exemple :
Des années, j’en ai vu  passer tant !
L'essentiel
Dans une phrase verbale, un participe passé peut être suivi d'un verbe à l'infinitif.
L'accord du participe passé avec le COD dépend alors de la place du COD dans la phrase ainsi que du verbe à l'infinitif employé :
  • Si le participe passé (suivi d'un verbe à l'infinitif) accompagne l'auxiliaire « être », il s'accorde avec le sujet ;
  • Si le participe passé (suivi d'un verbe à l'infinitif) accompagne l'auxiliaire « avoir », l'accord du participe passé avec le COD se fait uniquement si le COD précède le participe passé et si le COD exécute l'action du verbe à l'infinitif.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Français

Les accords des participes passés des verbes pronominaux

Français

L'accord des participes passés des verbes impersonnels

Français

Les accords de : même, tout, leur, demi

Français

Les dérivés des noms en -ion

Français

Les homophones grammaticaux quelque / quel que

Français

Les homophones distingués par l'accent (du/dû, cru/crû, ça/çà, mur/mûr, sur/sûr)

Français

Les notions de dénotation et connotation, d'objectivité et subjectivité

Français

Les termes évaluatifs : péjoratifs et mélioratifs

Français

La forme pronominale et la forme impersonnelle

Français

Fonctions liées au nom : les expansions du groupe nominal