Le mythe de Sisyphe - Maxicours
1. Objectifs pédagogiques
- Comprendre les enjeux du mythe

- Relier le mythe à ses acquis
2. Notions et courants philosophiques étudiés
- La conscience, l’existence, le bonheur, la liberté

- L’existentialisme
3. Concepts clés
La conscience, le bonheur, l’absurde
4. Auteurs
Homère (L’Iliade, l’Odyssée), Ovide, Camus (Le mythe de Sisyphe)
5. Résumé
Ce mythe aborde l’histoire de Sisyphe. Parce qu’il avait défié les dieux, celui-ci est condamné, pour l’éternité, à pousser un rocher le long d’une montagne. Le problème de Sisyphe est que lorsque le rocher atteint le haut de la montagne, il redescend tout en bas et Sisyphe doit alors recommencer l’ascension. Son histoire peut vous sembler bien lointaine mais, à y regarder d’un peu plus près, vous serez surpris de constater que Sisyphe n’est pas si différent de la plupart d’entre nous. Notre quotidien, comme le sien, est marqué par la répétition. Tous les jours, nous accomplissons les mêmes gestes : nous nous levons, mangeons, travaillons, dormons, et reprenons la même séquence le jour suivant. Le châtiment de Sisyphe est en fait une métaphore de la condition humaine qui sert à montrer ce qui nous échappe. Le mythe de Sisyphe expose la condition humaine et interroge, à partir de là, le sens de l’existence. En effet, vivre pour toujours accomplir les mêmes gestes ne semble pas très réjouissant… Notre existence a-t-elle donc un sens ? Pour Camus, qui reprendra ce mythe plus tard, l’homme se libère de sa condition d’esclave en prenant conscience du caractère tragique de la vie. Malgré l’absurdité de celle-ci, l’homme a les moyens d’être libre et heureux. Camus utilise l’exemple de Sisyphe pour expliquer ce processus de libération. Sisyphe prend conscience de l’aspect tragique de son existence en accomplissant son châtiment. Grâce à cette prise de conscience il ne subit plus son destin de manière abrutie. Ce que nous dit ce mythe, c’est donc que, même si la vie est absurde, l’homme peut y trouver un sens par l’exercice de sa conscience. La conscience permet le mépris et donc le dépassement de la condition humaine. Camus nous invite à prendre de la distance vis à vis de notre vie : il défend que la conscience est libératrice.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.