Le genre des mots : déterminants, adjectifs, participes passés, pronoms - Maxicours

Le genre des mots : déterminants, adjectifs, participes passés, pronoms

Objectif
  • Maitriser les accords en genre des déterminants, adjectifs, participes passés et pronoms.
Points clés
  • Dans la langue française, les mots qui s'accordent avec un nom deviennent masculins ou féminins selon le genre de ce nom.
  • Les mots qui s'accordent sont des déterminants, des adjectifs, des participes passés et des pronoms.
1. Les déterminants
Le déterminant accompagne toujours un nom avec lequel il s'accorde.
Si le nom est masculin, le déterminant devra être masculin. Si le nom est féminin, le déterminant devra être féminin.


Au singulier, il existe donc :

  • des déterminants masculins ;
    Exemples :
    le, un, mon, ton, son, ce, etc.
  • des déterminants féminins ;
    Exemples :
    la, une, ma, ta, sa, cette, etc.
  • des déterminants masculins ou féminins.
    Exemples :
    notre, votre, leur, etc.

 

Remarque importante :
Au pluriel, la différence entre le masculin et le féminin n'est pas visible, et les déterminants sont les mêmes : les, des, mes, tes, ses, ces, etc.
2. Les adjectifs qualificatifs
L'adjectif qualificatif peut s'accorder en genre avec :
  • le nom noyau dans le groupe nominal (adjectif épithète) ;
  • le sujet lorsqu'il est attribut du sujet.


Dans les deux cas, l'adjectif doit être masculin ou féminin comme le nom ou le sujet avec lequel il s'accorde.

En règle générale, un adjectif s'accorde au féminin en ajoutant un –e à la forme du masculin.
Exemple :
pétillant → pétillante


Il existe cependant de nombreuses variantes :

  • les adjectifs qui se terminent par un –e au masculin ne changent pas au féminin ;
    Exemples :
    propre, sale, calme, etc.
  • les adjectifs en –eux font leur féminin en –euse.
    Exemples :
    heureux → heureuse
    chanceux → chanceuse
    etc.
3. Les participes passés
Le participe passé peut s'accorder en genre lorsqu'il est employé :
  • comme adjectif ;
  • dans un temps composé avec l'auxiliaire « être ».
Exemples :
Une musique écoutée → « écoutée » est un participe passé employé comme adjectif.
Elle est tombée. → « tombée » est un participe passé employé avec l'auxiliaire « être ».

 

L'accord au féminin du participe passé se fait toujours en ajoutant un –e final à la terminaison du participe.

Le participe passé a donc pour terminaisons :

  • –ée pour les participes en –é ;
    Exemple :
    tombé → tombée
  • –ie pour les participes en –i ;
    Exemple :
    fini → finie
  • –ue pour les participes en –u ;
    Exemple :
    vu → vue
  • –se pour les participes en –s ;
    Exemple :
    pris → prise
  • –te pour les participes en –t.
    Exemple :
    écrit → écrite
4. Les pronoms
Le pronom remplace un nom dans la phrase.
Le pronom doit s'accorder en genre avec son référent : si le nom qu'il remplace est masculin, il sera au masculin. Si le nom qu'il remplace est féminin, il sera au féminin.


Au singulier comme au pluriel, il existe donc :

  • des pronoms masculins ;
    Exemples :
    il, on, ils, le, eux, le mien, le tien, le sien, le nôtre, les miens, celui-ci, ceux-ci, etc.
  • des pronoms féminins ;
    Exemples :
    elle, elles, la, la mienne, la tienne, la sienne, la nôtre, les miennes, celle-ci, celles-là, etc.
  • des pronoms masculins ou féminins
    Exemples :
    je, tu, nous, vous, lui, leur, etc.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent