Les lettres étymologiques - Maxicours

Les lettres étymologiques

Objectifs
  • Savoir ce qu'est une lettre étymologique.
  • Découvrir quelques exemples de lettres étymologiques dans les mots de la langue française.
Points clés
  • Certains mots contiennent des lettres qui ne se prononcent pas, qui n'ont pas de valeur grammaticale et qui ne se retrouvent pas toujours dans la famille du mot.
  • Ces lettres appartiennent cependant au mot, à son orthographe, et ne doivent pas être oubliées pour pouvoir écrire le mot correctement.
  • Ce sont des traces des anciens mots. On parle de lettres étymologiques ou historiques.
1. Définition
Une lettre étymologique est une lettre qui se trouve dans un mot mais qui ne se prononce pas ou qui se prononce différemment. Elle n'a pas de valeur grammaticale (c'est-à-dire qu'elle ne permet pas de dire si le mot est féminin ou pluriel, par exemple).


Elle est simplement une trace du mot latin ou grec dont elle provient. Et elle est une difficulté pour écrire correctement le mot !

Parfois, la lettre ne vient pas du latin mais d'un mot utilisé plus tard et qui s'est transformé (un mot d'ancien français, par exemple). On parle alors de lettres historiques.

2. Quelques exemples

Il n'est pas possible de citer toutes les lettres étymologiques, mais quelques mots sont de bons exemples :

► Les mots « corps » et « temps »
Ces deux mots viennent des mots latins corpus et tempus. Le –u a progressivement disparu de la langue orale car les mots ont perdu leur deuxième syllabe, mais le –s final est resté à l'écrit.
Ce –s ne se prononce pas. Il n'indique pas un pluriel puisqu'on peut écrire « un corps », « le temps ».

En revanche, le –p ne se prononce pas mais il fait le lien avec les mots appartenant à la même famille que lui.

Exemples :
corporel, temporel, temporaire, etc.


On peut également citer le –p de « sept » qui vient de septem, le –x de « paix » qui vient de pax, etc.

► Les mots avec un accent circonflexe comme « château », « fenêtre »
Certaines lettres portent un accent circonflexe qui ne change pas leur prononciation et qui rappelle seulement une lettre disparue (elles rappellent souvent un –s).

Exemples :
« château » vient de castel ; « fenêtre » appartient à la même famille de mots que « défenestrer ».


Les mots qui s'écrivent –ph et se prononcent [f] comme phoque, photographie
Ces mots sont d'origine grecque. Ils contenaient la lettre « phi » qui a été transcrite en français par –ph plutôt que par –f parce que la prononciation était légèrement différente à l'origine.
Cette orthographe surprenante est donc une trace étymologique.

► Les mots en –th comme « théorème », « théorie »
Ces mots viennent eux aussi du grec mais ne posent pas de problème de prononciation. Le –h est en revanche une lettre étymologique, une trace du mot grec, qui ne se prononce pas.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6 j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Votre adresse e-mail sera exclusivement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment, à travers le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la Loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au RGPD n°2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr. Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente. En savoir plus sur notre politique de confidentialité