L'influence des arts visuels sur la poésie, du réalisme au surréalisme - Maxicours

L'influence des arts visuels sur la poésie, du réalisme au surréalisme

Objectifs :
Acquérir une culture artistique et littéraire du 19e et du 20e siècles ; saisir les liens entre arts visuels et poésie.
1. Les liens entre les arts visuels et la poésie du 19e siècle
Du coté des arts
Les artistes se sentent attirés par des sujets divers de l’antiquité jusqu’à témoigner d'un événement de l'histoire contemporaine, dès l’instant où leur imagination est sollicitée. La liberté de choix est totale. Se distinguent les artistes reconnus et les indépendants qui choquent en forgeant une nouvelle conception de l’art.

- Les conservateurs (comme Ingres) souligne l’importance d’une fidélité rigoureuse avec le modèle, en quête d’une perfection technique infaillible. Mais les contemporains se réclament d’un renouveau, d’une révolution artistique.

- Les révolutionnaires rejoignent Delacroix pour une perception romantique qui exalte l’intensité de l’instant.

- Les réalistes envisagent de peindre la vie telle qu’elle est sans la moindre idéalisation : Millet ou Courbet visent non le style mais la vérité du tableau dans une sincérité sans compromis.

- Les impressionnistes suivant Manet travaillent sur l’abstrait de ce qu’ils peignent, suivant une impression subjective. Ils recherchent la singularité dans une couleur, dans une perception de ce qu’ils voient malgré des imperfections... Monet ou Renoir privilégient l’atmosphère et la lumière au sujet peint : ainsi dans Le Bal du Moulin de la Galette, les personnages sont peints par Renoir, de manière originale avec des contours imparfaits et confus. La lumière n’est pas vraiment respectée mêlant sur le même visage ombre et lumière. Malgré l’impression que les formes se dissolvent, la vie surgit en laissant le spectateur imaginer. C’est dans cette lignée de liberté que Cézanne et Van Gogh évoluent avec des touches audacieuses.

Doc. 1. Le Bal du Moulin de la Galette, Renoir


Du côté de la poésie
- La poésie romantique réinvente une poésie intime et libre qui revendique son droit à l’utilisation de la première personne, dans le sens d’une expression personnelle d’un mal être et des impressions mystérieuses de l’âme. Le poète romantique explore ses rêves et angoisses, et témoigne de son monde en espérant une réconciliation entre l’homme et l’histoire.

Exemple :
Alfred de Musset
exprime son désenchantement. Dans Les Nuits, il exprime la souffrance de l’amant rejeté par George Sand et ses espoirs brisés, en espérant une renaissance dans la composition. Le poème prolonge la douleur, l’exorcise en surmontant un drame personnel.

- La poésie parnassienne : revendique « l’art pour l’art », à savoir une poésie formaliste qui recherche la perfection formelle. Ils revendiquent le recours à l’impersonnalité, dénonçant les débordements sentimentalistes et engagés des romantiques. Le recours à un travail acharné privilégie la forme poétique au sujet évoqué.

Exemple :
Théophile Gautier
privilégie la technique, le retour au travail de l’artisan-poète. Dans Emaux et Camées, il propose même un manifeste du Parnasse « Oui, l’œuvre sort plus belle / D’une forme au travail Rebelle, / Vers, marbre, onyx, émail, / Point de fausses contraintes ! »

- La modernité : de l’influence impressionniste émerge une nouvelle conception de l’art qui allie romantisme et formalisme, le réel et l’imaginaire des correspondances.

Exemple :
Baudelaire
théorise sur la peinture dans Le Peintre de la vie moderne en expliquant que l’imagination naît de la contingence et du fugitif, tout en puisant dans les règles poétiques. Ainsi, de la laideur du monde, naissent Les Fleurs du Mal. Du spleen naît un espoir d’évasion dans les paradis artificiels que sont l’ivresse et l’amour. Ses poèmes en prose sont la preuve même d’une cohabitation poétique entre la prédominance des images et des effets poétiques, dans un style plus libre.

- La poésie symboliste : souligne l’importance de l’impression et de la suggestion. On parle même « d’impressionnisme littéraire ». La poésie a pour mission de figurer l’absolu (le tout).

Exemple :
Verlaine
fait cohabiter le réel et le symbole, l’âme et le paysage. Tout se mêle et fusionne. Dans ses Romances, il compose une mélodie qui voit fusionner âmes, objets et paysages.
2. Les liens entre les arts visuels et la poésie du 20e siècle
Du côté des arts
Le 20e siècle est le siècle de l’expérimentation de tous les possibles.
- L’expressionnisme : est la volonté de privilégier l’expression d’une idée ou d'un ressenti qu’on se fait d’une réalité. Le peintre s’écarte de la beauté pour dire sa réalité.

Exemple :
Munch
, un peintre norvégien privilégie la laideur, l’angoisse ou l’expression de la terreur comme dans Le Cri, dans lequel une figure décharnée et révulsée ouvre sa bouche sur un cri qui retentit sur les courbes du paysage englobé dans la terreur.

Doc. 2. Le Cri, Munch

- Le cubisme : donne la priorité au motif décoratif, utilisant l’effet psychologique des couleurs et des formes. La peinture est un art de pure intériorité. S’adjoint le mouvement des « Fauves » qui traduit la préférence pour les couleurs lumineuses et violentes, associées à des motifs décoratifs.

Exemple :
Matisse
joue avec les natures mortes dans lesquelles les personnages épousent le décor, se fondent dans la lumière violente des tapisseries, comme dans La Desserte. Picasso privilégie les formes disloquées créant une énigme visuelle à interpréter.

- Le surréalisme : exploite l'onirisme, c'est-à-dire les extravagances du rêve. Il s’agit de saisir l’étrange impression qui se dégage, l’énigmatique et l’inattendu. Le devoir de l’artiste est de suggérer au-delà de la réalité, dans la conscience, parmi les différents états mentaux.
Magritte ou Dali peignent les morceaux incohérents du monde réel côtoyant l’imaginaire. La toile Apparition d’un visage et d’un compotier sur la plage témoigne de ces associations d’idées ou d’impressions confuses qui se mêlent.

Du côté de la poésie 
- Poésie et cubisme : les poètes partagent avec les peintres l’idée que la poésie est une création plus qu'une représentation. Il s'agit de dire de manière neuve « la vague de rêves » par des images puissantes. La poésie est libre et se détache des règles poétiques classiques.

Exemple :
Apollinaire
revendique cet esprit moderne en remplaçant la ponctuation par un rythme varié et des vers de longueurs différentes, des rimes libres et des calligrammes qui surprennent pour saisir les moments instantanés marquant de sa vie, de son intime. (Les poèmes à Lou, par exemple)

- La poésie surréaliste : privilégie des formes d’expression automatique (sans le contrôle de la raison) pour libérer la parole enfouie dans l’inconscient, dans le rêve et le désir.

Exemple :
Paul Eluard
explore les possibles du langage en dépassant l’écriture automatique pour créer un réseau d’images contre toute logique mais qui éclairent sa liberté absolue : « Jamais une erreur les mots ne mentent pas… »

- La poésie des possibles : la poésie explore tous les possibles que ce soit dans la simplicité de l’évocation des lieux, de l’histoire, dans le rapport au monde, dans une approche métaphysique.

Exemple :
L’OuLiPo ou l’OUvroir de la LIttérature POtentielle
illustre cette volonté de jouer avec les mots. Perec, Queneau et d’autres auteurs inventent de nouvelles contraintes littéraires comme le lipogramme qui fonde l’écriture sur l’absence d’une ou plusieurs voyelles (comme La Disparition, roman de George Perec, composé sans la lettre « e ») ou le tautogramme qui exploite la même lettre le plus possible.
L'essentiel
Au fil des siècles, les arts se croisent et se rejoignent se devancent et se mêlent, dans des aspirations contraires mais dans le but commun d’exprimer autrement que la plate réalité, d’offrir avec générosité une interprétation, une impression, un émoi.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.