Importance vitale du sang et des organes - Maxicours MAXICOURS

Importance vitale du sang et des organes

Objectif
Comprendre le principe des greffes et des transfusions : leurs enjeux et leurs contraintes.
Les transfusions et les transplantations sont des découvertes assez récentes (1906) mais de nos jours elles sont devenues courantes et extrêmement importantes. Elles permettent de sauver de nombreuses vies. Elles consistent à remplacer du sang ou des organes pour soigner ou sauver des personnes.
1. La transfusion
a. Principe de la transfusion
La transfusion sanguine est le fait d'injecter du sang, du plasma, ou tout autre chose que contient le sang dans le système sanguin d'une autre personne.

Tout commence d'abord par des dons de sang. Tout le monde a la possibilité de faire des dons (quatre fois par an pour une femme et six pour un homme) de 500 mL de sang aux hôpitaux. Il faut aussi être âgé de 18 à 65 ans et peser plus de 50 kg. L'acte est gratuit et une petite collation est généralement servie aux donneurs pour qu'ils reprennent des forces.

La transfusion est très courante, on l'utilise lorsqu'une personne perd  beaucoup de sang ( = hémorragie) et que sa vie est en danger (lors d'un accident, d'un accouchement ou d'une opération).

La transfusion est aussi utilisée pour apporter des molécules du sang dont certaines personnes manquent, notamment les plaquettes pour les personnes atteintes de leucémie.

Le sang est un fluide fabriqué uniquement par notre corps (du sang de synthèse existe mais n'a pas les même propriétés), il est donc important d'en donner régulièrement car cela permet de sauver des vies et les banques du sang sont en demande constante.
b. Inconvénients de la transfusion
Mais attention, on ne peut pas transfuser n'importe quel sang à n'importe qui.
Le sang des dons va être traité et vérifié afin que l'on ne transfuse pas de sang contaminé (maladies, virus...).

Le sang possède des marqueurs : le groupe et le rhésus sanguin. On distingue trois groupes : O, A et B et deux rhésus : . Nous pouvons donc être de groupe A, B, O ou AB.

Les marqueurs sont des molécules présentes à la surface des globules et qui provoquent des réactions de rejet si elles rencontrent des molécules d'un autre groupe. Ces molécules sont appelées antigènes.


Le groupe O est appelé le "donneur universel" car son sang peut être donné à tous, et les globules rouges ne possèdent pas d'antigène.

Le groupe AB est appelé "receveur universel" car il peut recevoir le sang transfusé de tous les groupes, ses globules rouges possèdent toutes les molécules existantes : antigène A et B. Il ne les rejette donc pas. Ce groupe est très rare mais en cas de manque, recevoir du sang de n'importe quel autre groupe est possible.

Cependant pour éviter que le corps ne rejette le sang transfusé, on injecte uniquement du sang du même groupe à un patient, dans la mesure du possible.

Le groupe O- est le plus difficile car il est très rare et on a peu de donneurs.


Groupe du receveur Groupe du donneur
  O-
O+
A-
A+
B-
B+
AB-
AB+
O-
               
O+
               
A-
               
A+
               
B-
               
B+
               
AB-
               
AB+
               

2. La greffe ou transplantation
a. Le principe de la greffe
Il n'y a pas que le sang qui peut être transfusé mais on peut remplacer des organes (lorsqu'ils sont défectueux) par une greffe. On appelle cela une transplantation.

Cette technique est bien plus difficile puisqu'on ne peut pas prélever des organes comme on prélève du sang, cela nécessite une intervention chirurgicale.

On distingue 3 types de greffes :

Les auto-greffes : on prélève par exemple un morceau de peau sur une personne pour le remettre à un autre endroit sur la même personne. Ou bien d'un vrai jumeau à un autre puisqu'ils ont les mêmes gènes.

Les allogreffes : ce sont les plus difficiles car il s'agit de prendre un organe d'une personne comme un de ses reins et de le donner à une autre qui n'est pas forcément une personne de sa famille.

• Les xénogreffes : la différence avec l'allogreffe est que le donneur est d'une espèce différente du receveur (ex : porc ou vache pour les receveurs humains).

Organes greffés Pourcentage de greffes en 2009 (sur 4580 greffes au total)
Rein 62 %
Foie 23 %
Cœur 8 %
Poumon 5 %
Cœur-poumons <1 %
Pancréas 2 %
Intestin <1 %

Le rein et le foie sont les organes vitaux les plus greffés.
b. Les inconvénients de la greffe
Tout comme les globules rouges, les autres cellules du corps possèdent des molécules sur la surface de leur membrane. Ces molécules sont spécifiques pour chaque personne sauf pour les vrais jumeaux.

Elles forment ce qu'on appelle le CMH : Complexe Majeur d'Histocompatibilité. Il a une forme unique pour chaque personne.



Les cellules de l'immunité reconnaissent les autres cellules de notre corps grâce à lui. Si ce n'est pas le cas, les cellules étrangères sont détruites par le système immunitaire (lymphocyte T4 et T8).

C'est pourquoi lors d'une xénogreffe ou allogreffe, le patient doit prendre des médicaments empêchant la destruction du nouvel organe par le corps du receveur.
L'essentiel
Lors d'une grosse perte de sang, un individu peut avoir besoin d'une transfusion sanguine. Pour ne pas se retrouver en situation de rejet, il faut respecter la compatibilité des groupes sanguins entre donneur et receveur.

Donner régulièrement son sang permet de sauver des vies.

Si un organe vital est défectueux, il peut être remplacé par une greffe lors d'une intervention chirurgicale. De même, il faudra respecter la compatibilité des CMH entre donneur et receveur pour éviter les rejets.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies ou autres traceurs pour améliorer et personnaliser votre navigation sur le site, réaliser des statistiques et mesures d'audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux et médias sociaux.