• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Français

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Français. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Français, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Français / Terminale L
Les liaisons dangereuses : les personnages principaux  
  • 1. Les libertins ou les roués
    • a. Valmont
    • b. Mme de Merteuil
  • 2. Mme de Tourvel
  • 3. Les naïfs
    • a. Cécile : une sotte...
    • b. Le chevalier Danceny

Objectif : cerner le caractère des personnages principaux.

1. Les libertins ou les roués
a. Valmont
Un nouveau Don Juan
- Séducteur, Valmont mène plusieurs conquêtes à la fois : non seulement il souhaite provoquer la chute de Mme de Tourvel et de Cécile de Volanges mais il cherche aussi reconquérir la marquise de Merteuil. De plus, il évoque le bon temps passé avec Emilie la courtisane et son « réchauffé » avec la vicomtesse de M…

- Beau parleur, il maîtrise parfaitement l’art de la rhétorique et module à sa guise toute la gamme des registres, de l’ironique au pathétique, en passant par l’épique. Brillant épistolier, ses conquêtes donnent lieu à des morceaux d’anthologie qu’il envoie, non sans vanité, à Mme de Merteuil.

- Comédien, il sait user de tous les masques et n’hésite pas à revêtir celui de Tartuffe pour parvenir à ses fins. S’il joue la comédie de la conversion auprès du père Anselme, il blasphème avec Mme de Merteuil : « … j’oserai la ravir au Dieu même qu’elle adore (…) Je serai vraiment le Dieu qu’elle aura préféré. », écrit-il en parlant de Mme de Tourvel [L6].

- Cynique
, il jouit de faire le mal sans aucun scrupule, comme le note Mme de Volanges, dans sa lettre de mise en garde à Mme de Tourvel [L9] : « Encore plus faux et dangereux qu’il n’est aimable et séduisant, jamais depuis sa plus grande jeunesse, (...) il n’eut un projet qui ne fut malhonnête ou criminel » et d’ajouter : « Il sait calculer tout ce qu’un homme peut se permettre d’horreur sans se compromettre ; et pour être cruel et méchant sans danger, il a choisi les femmes pour victimes. »

Un libertin amoureux ?
Troublé par le « charme inconnu » de Mme de Tourvel, Valmont vit un conflit entre son libertinage et la tentation d’un amour véritable. Lorsqu’il a triomphé de Mme de Tourvel, il écrit à la marquise de Merteuil : « L’ivresse fut complète et réciproque ; et, pour la première fois, la mienne survécut au plaisir. Je ne sortis de ses bras que pour tomber à ses genoux, pour lui jurer un amour éternel ; et, il faut tout avouer, je pensais ce que je disais. » [L125]. Mais lorsque Mme de Merteuil lui fait reproche de cet amour, il le nie fermement : « Ainsi, vous me croyez amoureux, subjugué ? (…) Ah ! grâces au Ciel, je n’en suis pas encore réduit là, et je m’offre à vous le prouver. » [L133].

Jusqu’à la fin du roman et la mort de Valmont, tué en duel par Danceny, l’ambiguïté subsiste sur la sincérité de son amour : il se plie aux exigences de Mme de Merteuil en rompant avec la Présidente, mais propose aussitôt, comme un nouveau jeu, de tenter de la reconquérir.

b. Mme de Merteuil
Elle est sans doute le personnage le plus fascinant du livre par
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !