Tartuffe : l’auteur et son œuvre - Cours de Français avec Maxicours - Lycée

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Tartuffe : l’auteur et son œuvre

1. La vie et la carrière dramatique de Molière
a. Les débuts
Né en 1622, Jean-Baptiste Poquelin, fils d’un simple tapissier, se lance dans le théâtre après avoir renoncé à ses études de droit chez les Jésuites de Clermont. En 1643, il prend le pseudonyme de Molière et fonde avec Madeleine Béjart une compagnie, l’Illustre Théâtre, qui sera un échec.
b. Une protection royale
Après des années d’apprentissage en province, le succès vient en 1658 avec deux comédies écrites par Molière, L’Étourdi et Le Dépit amoureux.
Monsieur, frère du roi, prend la troupe sous sa protection et le succès se confirme, avec notamment Les Précieuses ridicules (1662) et L’École des maris.
Molière épouse en 1662 Armande Béjart, qui a vingt ans de moins que lui et qui lui inspirera L’École des femmes, comédie basée sur la différence d’âge.
c. La grandeur du genre comique
Sa réussite suscite bientôt des jalousies et des critiques, mais Molière persiste dans la voie de la création et de l’originalité en donnant des lettres de noblesse au genre comique : des œuvres comme Tartuffe (1664), Dom Juan (1665) et Le Misanthrope (1666) dépassent la simple critique des mœurs et visent des intérêts politiques et religieux. Tartuffe sera plusieurs fois interdit et remanié par Molière.
Puis viendront L’Avare (1669), Le Bourgeois Gentilhomme (1670), les Fourberies de Scapin (1671) et Les Femmes savantes (1672). Le Malade imaginaire sera la dernière pièce de Molière, qui meurt quelques heures après avoir été pris d’un malaise sur la scène, en 1673.
2. Le contexte de l’œuvre
a. La première version de 1664

Le Tartuffe ou l’hypocrite, lors de sa sortie le 12 mai 1664, fait scandale. C’est le début de la « querelle du Tartuffe ». Dès sa première représentation, la pièce qui compte trois actes et dont le protagoniste à l’allure d’un prêtre est condamné par les dévots et les hommes d’église. La compagnie du Saint-Sacrement dont la mère de Louis XIV est membre fait pression sur le roi. Louis XIV interdit donc la pièce.
Molière adresse au roi un placet en août 1664 où il expose ses véritables intentions. Le dramaturge n’hésite pas à faire des lectures privées de la pièce. Il remanie Tartuffe en y ajoutant deux actes et en changeant le dénouement.

b. La deuxième version de 1667
Molière change le titre de sa pièce qui devient Panulphe ou l’imposteur. Le héros n’est plus vêtu comme un homme d’église mais comme un gentilhomme. Louis XIV, avant de partir en Flandres, autorise verbalement Molière à jouer sa pièce. Le lendemain, le 6 août 1664, Lamoignon, président du parlement et membre de la compagnie du Saint-Sacrement fait interdire toute représentation de la pièce.
Molière écrit un second placet au roi qui lui donne une réponse encourageante. Louis XIV fera examiner la pièce en septembre.
c. La troisième version de 1669
La pièce s’intitule Tartuffe ou l’imposteur. Tartuffe est un directeur de conscience. Molière obtient du roi l’autorisation de jouer la pièce (la reine mère est morte et l’influence de la compagnie du Saint-Sacrement s’est amoindrie).
Molière écrit un dernier placet le jour de la première (5 février 1669) pour remercier le roi. Si les attaques des dévots persistèrent, elles ne purent relancer la querelle.
3. Résumé
Orgon est un grand bourgeois très dévot. Il a introduit chez lui Tartuffe dont l’apparente dévotion l’a séduit. Tartuffe devient son conseiller spirituel et le manipule. Il profite de l’aveuglement d’Orgon pour obtenir la main de Marianne, fille d’Orgon, et pour séduire la femme de son hôte, Elmire.
Mais le reste de la maison ne l’entend pas ainsi. Damis, fils d’Orgon, son beau-frère Cléante et sa servante Dorine dénoncent l’entichement d’Orgon pour Tartuffe qu’ils soupçonnent être un imposteur. Marianne, quant à elle, perd son amant, Valère, à qui son père avait promis sa main avant de rencontrer Tartuffe.
C’est par une ruse d’Elmire que Tartuffe est démasqué. Orgon qui est caché entend les propos enflammés que Tartuffe tient à sa femme Elmire. 
Alors que l’on croit Tartuffe en train de fuir, il se présente chez Orgon accompagné d’un sergent M. Loyal. Ils viennent déloger Orgon et sa famille de leur propre demeure. C’est un véritable coup de théâtre !
Orgon, lorsqu’il croyait Tartuffe sincère, lui avait fait don de tous ses biens et lui avait même confié des papiers politiques compromettants.
Mais le roi, qui a déjoué les manœuvres de Tartuffe, le fait appréhender et le met en prison. Rien désormais ne s’oppose au mariage de Marianne et de Valère.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire des arts grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents