Les pronoms interrogatifs - Maxicours

Les pronoms interrogatifs

Objectif
  • Savoir ce qu'est un pronom interrogatif.
  • Savoir reconnaitre un pronom interrogatif dans une phrase.
Points clés
  • Un pronom interrogatif remplace un nom ou un groupe nominal sur lequel on se pose une question.
  • Certains pronoms interrogatifs sont invariables, d'autres s'accordent en genre et en nombre avec le nom antécédent.
1. Définition
Un pronom interrogatif remplace un nom ou un groupe nominal (une personne, un objet, un lieu, un animal, une idée ou un sentiment) sur lequel on se pose une question.


Il existe deux types d'interrogation :

  • l'interrogation peut être directe ;
  • Exemple :
    Qui va venir ? Que fais-tu ?
    → Dans ce cas, le pronom est en début de phrase.
  • l'interrogation peut être indirecte.
  • Exemple :
    Je me demande qui va venir. Je me demande ce que tu fais.
    → Dans ce cas, le pronom est en milieu de phrase, après le verbe d'interrogation.
2. Caractéristiques : la forme des pronoms interrogatifs

Les pronoms interrogatifs changent en fonction du type d'interrogation : directe ou indirecte.

Certains pronoms interrogatifs sont invariables (qui, que, etc.), d'autres sont variables en genre et nombre (lequel, lesquelles, etc.).

Voici un tableau des principaux pronoms interrogatifs et de leurs formes :

  interrogation directe  interrogation indirecte
invariable qui, que, quoi, où, combien  qui, ce qui, ce que
singulier lequel, laquelle, auquel, duquel, quel, quelle, etc.  lequel, laquelle, etc.
pluriel lesquels, lesquelles, auxquels, auxquelles, desquels, desquelles,
quels, quelles, etc.
 lesquels, lesquelles, etc.

 

3. Comment reconnaitre un pronom interrogatif dans une phrase ?
a. Interrogation directe

Dans une interrogation directe, le pronom interrogatif est en début de phrase interrogative, et remplace le nom qui est la réponse à la question.

Exemple :
– Qui regardes-tu ?
– Je regarde Alicia.
→ Dans la question directe, « qui » remplaçait « Alicia ».


Quel que soit le pronom interrogatif employé, on peut toujours le remplacer par « qui » et conserver une phrase correcte.

b. Interrogation indirecte

Dans une interrogation indirecte, le pronom interrogatif est plutôt en milieu de phrase et suit le verbe d'interrogation.

Exemple :
– Je me demande lesquelles tu préfères...
– Je préfère les pommes rouges.
Le pronom « lesquelles » suit le verbe d'interrogation « se demander ». Il remplace le nom « les pommes » et s'écrit donc au féminin pluriel.


Quel que soit le pronom interrogatif employé, on peut toujours le remplacer par « qui » et conserver une phrase correcte.

Vous avez déjà mis une note à ce cours.

Découvrez les autres cours offerts par Maxicours !

Découvrez Maxicours

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

quote blanc icon

Découvrez Maxicours

Exerce toi en t’abonnant

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17 h à 20 h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Un compte Parent