Primaire   >   CE2, CM1, CM2   >   Histoire   >   Le Moyen Age de 1000 à 1500

Le Moyen Age de 1000 à 1500

  • Fiche de cours
  • Quiz
  • Profs en ligne
extrait sonore

 

 
 Peu à peu le pouvoir des rois s’est affaibli. Les guerres sont permanentes. Vers l’an 1000, la population n’obéit plus aux rois et cherche la protection auprès des plus riches. Les seigneurs se sont en effet organisés et vivent dans des châteaux forts qu’ils ont construits. Mais cette protection a un prix…
 
1. Le système féodal
a. Les seigneurs et les chevaliers
 Les seigneurs (que l’on appelle aussi suzerains) sont riches. Ils  passent une grande partie de leur temps à chasser, faire des tournois ou la guerre.

 Ils ont à leur service des chevaliers qui leurs sont fidèles et qui font la guerre pour eux : on les appelle les vassaux. Pour remercier les chevaliers de leur fidélité, les seigneurs offrent à leurs vassaux une terre que l’on appelle un fief.

extrait sonore Par la cérémonie de  l’hommage, le vassal devient l'homme d'un seigneur.
L'adoubement est une cérémonie au cours de laquelle un homme est fait chevalier du roi.
b. Les paysans
 Autour du château du seigneur s’organise la vie des campagnes. Les paysans (on les appelait aussi vilains) qui recherchaient la protection des seigneurs doivent en payer le prix :
 • Ils doivent cultiver la terre du seigneur et lui verser des redevances (produits agricoles, tissus…).

 • Ils doivent également réaliser des corvées, c’est-à-dire des travaux réalisés gratuitement pour le seigneur.
 
 • Ils vivent une vie dure et misérable. Certains paysans appartiennent au seigneur et n’ont aucun droit. On les appelle les serfs.
 
2. Du XIe siècle au XIIIe siècle
a. Les progrès dans l’agriculture
À partir du XIIe siècle, la situation des paysans s’améliore. Les techniques font des progrès et de nouveaux outils sont inventés (par exemple, la charrue).
 
 
extrait sonore Les améliorations dans l'agriculture permettent d’obtenir de meilleures récoltes et une meilleure alimentation. C’est ainsi que la population commence à augmenter. La viande et le pain sont des aliments de base. Les paysans se contentent souvent de plats bouillis alors que les nobles se nourrissent de plats riches et variés (paons, faisans, cygnes, fruits...etc).

extrait sonore Au Moyen Âge, le moulin et le four appartenaient au seigneur. Les habitants qui devaient les utiliser pour moudre le grain et cuire le pain payaient une taxe au seigneur.
À partir du XIe siècle, les villes détruites par les invasions reprennent peu à peu vie. Le commerce se développe et la population des villes augmente.

extrait sonore Les villes médiévales sont protégées par des remparts. Les rues sont étroites et tortueuses souvent sales et nauséabondes. Ce qui explique les incendies et les épidémies fréquentes à cette époque.
 
extrait sonore Les habitants des villes (que l’on nomme également les bourgeois) sont généralement des commerçants ou des artisans. Les artisans fabriquent divers objets comme le tissu et le commerce est une activité importante : boulangers, épiciers... Des marchands vendent des produits de luxe comme la soie ou les épices. Les gens de la campagne viennent vendre leurs produits en ville.
b. Les croisades
extrait sonore Le Moyen Âge est une période marquée par la ferveur religieuse, c'est-à-dire qu'on donne une importance de plus en plus grande à la religion. C’est à cette époque que de nombreuses cathédrales sont construites.
 
 
extrait sonore À la fin du XIe siècle, le pape Urbain II appelle les Francs à partir vers Jérusalem, afin de délivrer le tombeau du christ, pris durant les conquêtes arabes.

 Des expéditions sont montées : des chevaliers et des pèlerins partent pour Jérusalem. On appelle ces expéditions des croisades.

 Après environ deux siècles, les croisades sont un échec : les chrétiens ne réussiront jamais à délivrer le tombeau du Christ tombé aux mains des Turcs.
 
3. XIVe et XVe siècles : fin de la prospérité
a. Une succession de malheurs et de souffrance
 Le début du XIVe siècle marque l’entrée du royaume dans une période longue et pénible. Les guerres, famines et épidémies se succèdent, ce qui entraîne la mort de millions de personnes. C’est le cas de la peste noire qui fait des ravages au milieu du XIVe siècle.
b. La guerre de 100 ans
extrait sonore La Guerre de 100 ans est la guerre qui a opposé pendant plus de cent ans les Français et les Anglais de 1337 à 1453. Les rois des deux pays se disputaient la couronne de France.

 extrait sonore Plusieurs personnages se sont illustrés durant cette guerre, c’est le cas de Jeanne d’Arc qui réussit à redonner confiance au roi Charles VII en délivrant Orléans des troupes anglaises en 1422.

 Après de nombreuses défaites comme celles de Crécy (1346), Poitiers (1356) ou encore Azincourt (1415), l’armée française réussit à l’emporter : les Anglais sont chassés de France (à l’exception de Calais).
c. Retour à la prospérité
extrait sonore Une fois la paix revenue à la fin de la Guerre de 100 ans, la richesse revient : le commerce se réorganise. Le désir de réaliser des échanges avec des pays lointains amène certains pays (Espagne, Portugal…) à tenter de grandes explorations maritimes (c'est-à-dire de grands voyages sur les mers et les océans).

 C’est ainsi que Christophe Colomb découvre le continent américain en 1492.
 
 
 Cette découverte marque la fin du Moyen Age et le début d’une nouvelle période : la Renaissance.
L'essentiel
extrait sonore  Au Moyen-Âge, les guerres sont nombreuses. Les riches seigneurs ont à leur service de fidèles vassaux (chevaliers) qui font la guerre pour eux.

À partir du XIe siècle, la vie des paysans s’améliore grâce à de nouvelles techniques et au climat plus favorable. L’alimentation s’améliore aussi, ce qui entraîne un accroissement de la population. 
Les guerres se font moins nombreuses, les villes et le commerce se développent.
C’est également l’époque des croisades, qui seront un échec.

La vie des paysans est très dure : ils cultivent la terre des seigneurs et paient de lourds impôts.
Les XIVe et XVe siècles représentent une période extrêmement difficile pour le royaume et sa population. Les famines, les épidémies et les guerres tuent de nombreuses personnes. La « Guerre de 100 ans », qui oppose la France à l’Angleterre, dure plus de cent ans et se termine sur la victoire des Français.

La fin du XVe siècle est marquée par un retour à la prospérité
et par le lancement de grandes expéditions maritimes qui mènent à la découverte de l’Amérique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Question 1/5

La médiane de 6 notes est 13. Cela signifie que :

Question 2/5

On a obtenu la série statistique suivante :

Combien vaut la médiane ?

Question 3/5

On a obtenu la série ci-dessous :

Quelle est la médiane de cette série ?

Question 4/5

On a relevé les tailles en cm des élèves d’une classe :

 

Parmi les propositions suivantes, laquelle est vraie ?

Question 5/5

Les notes en français de deux classes littéraires sont données dans le tableau suivant :

Quelle est la note médiane ?

Vous avez obtenu75%de bonnes réponses !

Reçois l’intégralité des bonnes réponses ainsi que les rappels de cours associés

Une erreur s'est produite, veuillez ré-essayer

Consultez votre boite email, vous y trouverez vos résultats de quiz!

Découvrez le soutien scolaire en ligne avec myMaxicours

Le service propose une plateforme de contenus interactifs, ludiques et variés pour les élèves du CP à la Terminale. Nous proposons des univers adaptés aux tranches d'âge afin de favoriser la concentration, encourager et motiver quel que soit le niveau. Nous souhaitons que chacun se sente bien pour apprendre et progresser en toute sérénité ! 

Fiches de cours les plus recherchées

Histoire

Le XIXe siècle : synthèse

Histoire

Le XXe siècle : de 1900 à 1945

Histoire

Le XXe siècle : après 1945

Histoire

Louis XIV et la Monarchie absolue

Histoire

Clovis et Charlemagne

Histoire

La société féodale

Histoire

L'évolution de l'homme pendant la préhistoire

Histoire

Les peintures et les monuments de l'homme préhistorique

Histoire

La chasse et l'agriculture à la préhistoire

Histoire

La Première Guerre mondiale : synthèse