Le message nerveux - Cours de Sciences Première avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le message nerveux

Objectif
Les signaux électriques nés de la stimulation des photorécepteurs par la lumière sont à l’origine d’un message nerveux qui se transmet de neurones en neurones jusqu’au cortex visuel.
Comment les neurones communiquent-ils entre eux ?
1. Les synapses, zones de contact entre neurones
Les neurones impliqués dans un réseau ne communiquent pas physiquement les uns avec les autres. Les observations montrent en effet l'existence d'un intervalle au point de contact entre deux neurones. Cette zone de rapprochement est appelée synapse.


Au niveau d'une synapse, on distingue la terminaison pré-synaptique, caractérisée par la présence de vésicules, et la membrane post-synaptique. Les deux parties sont séparées par une fente, ou espace synaptique, d'environ 20 à 30 nm.
La terminaison pré-synaptique est toujours un axone tandis que la partie post-synaptique peut correspondre soit à un dendrite, soit à un corps cellulaire.
2. Un message nerveux chimique dans l'espace synaptique
Comme les neurones ne se touchent pas au niveau de leurs synapses, ils ont besoin de messagers chimiques qui diffusent jusqu'au neurone suivant pour recréer l'influx nerveux.

L'arrivée d'un message pré-synaptique déclenche la fusion des vésicules avec la membrane pré-synaptique, puis la libération de leur contenu, ou exocytose, dans la fente synaptique. Les vésicules d'exocytose, renferment des molécules chimiques qualifiées de neurotransmetteurs ou neuromédiateurs. Ces molécules vont se diffuser dans l'espace synaptique jusqu'à la membrane post-synaptique et se fixer à des récepteurs spécifiques. La formation de ce complexe provoque une modification de l'état électrique de la membrane post-synaptique. Ce changement peut conduire à la naissance d'un message nerveux post-synaptique.


La fin de la transmission s'effectue par l'inactivation des neurotransmetteurs ou leur récupération par la terminaison pré-synaptique.
3. Des propriétés liées aux synapses
L'existence de synapses dans les réseaux neuroniques implique certaines propriétés du fonctionnement nerveux.

Le passage du message d'une forme « électrique » à une forme chimique a des conséquences sur son codage.

Ainsi, d'une part, au niveau synaptique, le message nerveux est codé par la variation de la concentration de neurotransmetteurs. La quantité libérée dépend en effet de la fréquence des potentiels d'action véhiculés par le neurone pré-synaptique.
D'autre part, le message nerveux est ralenti.

Par ailleurs, l'organisation d'une synapse et, en particulier, la présence de vésicules d'un seul côté, impose au message nerveux un sens de propagation unidirectionnel du neurone pré-synaptique au neurone post-synaptique.

L'essentiel
La transmission du message nerveux d'un neurone à l'autre s'effectue au niveau d'une synapse. La nature et le codage du message sont alors modifiés.
Une substance chimique, le neurotransmetteur, libérée en quantité plus ou moins importante, va assurer la transmission du message dans l'espace synaptique.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en SVT grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents