Le financement de l'économie - Cours de SES Première pro avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

Le financement de l'économie

1. La nécessité d'un intermédiaire des échanges
a. L'invention de la monnaie
La relation marchande nécessite un intermédiaire des échanges : c'est le constat que l'on fait lorsque l'on est contraint à un système de troc puisque la valeur économique des produits échangés n'est pas la même, et que les produits en question ne sont pas toujours fractionnables. C'est ainsi que naît la monnaie matérielle, un instrument d'échanges dans les relations commerciales. Cette monnaie est porteuse de choix, car elle permet de tout acquérir.

Au départ, la monnaie est précieuse en elle-même puisque faite de métaux rares comme l'or ou l'argent. Par la suite, on découvrira l'intérêt d'une monnaie à base matérielle, comme les billets. Plutôt que de transporter l'argent lui-même, il suffira d'apporter un certificat indiquant que la monnaie matérielle est déposée dans une banque. Ce certificat sera alors convertible en pièces d'or ou d'argent.

 
Écu d'or de Saint Louis (1214 - 1270) première monnaie royale, 1266 Billets d'euros,
monnaie à base matérielle

Doc.1
. Évolution de la monnaie précieuse en monnaie matérielle

La monnaie n'est plus assise depuis longtemps sur une convertibilité en métal précieux ; on parle donc plutôt de monnaie à base monétaire. L'argent déposé sur un compte que l'on appelle la monnaie scripturale est convertible en billets et pièces qui n'ont plus de valeur en soi et que l'on appelle la monnaie centrale.
b. Une certitude de valeur
L'avantage essentiel de la monnaie est d'être un instrument d'échange fiable. Elle est acceptée par tous dans une aire géographique donnée : il en est ainsi de l'euro pour les pays membres de l'Union économique et monétaire. Les agents économiques font totalement confiance à la valeur faciale des billets et pièces. Historiquement, cette valeur était certifiée par la personne qui apposait sa face sur les pièces (le souverain), garantissant ainsi la teneur en métaux précieux.

Aujourd'hui, l'institution qui émet les billets, la Banque centrale européenne, s'attache désormais à garantir la valeur de l'euro vis-à-vis des autres monnaies mondiales. La confiance que l'on porte à la monnaie fait que celle-ci est dite fiduciaire (fidus, « confiance »).
 
  →  Produit
Doc.2. La Banque Centrale d'Europe produit de la monnaie fiduciaire
2. Les besoins de financement de l'économie
a. L'emprunt bancaire
Les activités économiques de production et de consommation nécessitent un apport financier initial, que les entrepreneurs ou les ménages ne possèdent pas forcément : ils ont un besoin de financement. Il faut alors se tourner vers les apporteurs de capitaux que sont les banques ou les investisseurs financiers privés qui ont une capacité de financement. Le plus courant est de faire appel à un financement indirect : c'est ainsi que l'on nomme le recours à l'emprunt.

À court terme, plusieurs possibilités existent : la lettre de change ou l'effet de commerce, l'avance en compte, le découvert bancaire offert par les banques privées, etc. À moyen et long terme, le crédit classique permet aux banques d'assurer leur rôle de soutien financier de l'économie, moyennant un taux d'intérêt. Nous verrons que les banques font de la création monétaire lorsqu'elles accordent un crédit.
b. L'émission d'actifs sur les marchés financiers
Il est aussi possible de recourir à un financement direct, c'est-à-dire sans l'aide des organismes prêteurs. Puisque l'autofinancement est rarement suffisant, les entreprises peuvent augmenter leur capital en proposant des titres sur les marchés financiers.
La finance directe se fait alors soit par émission d'actions nouvelles, qui sont des titres de propriété, soit par émission d'obligations, qui sont des titres de dettes.

Ces titres sont librement échangeables sur les marchés boursiers. Cette forme de financement s'est considérablement développée depuis 1985 : les marchés boursiers étant désormais mondialisés, il est plus facile de trouver des apporteurs de capitaux.
L'essentiel
Une économie marchande nécessite un intermédiaire d'échange : c'est la monnaie, qui prend la forme de pièces, billets et comptes bancaires.
Cette monnaie est acceptée par tous car sa valeur est garantie. La monnaie est nécessaire pour financer le développement de l'économie. C'est pourquoi les banques accordent des crédits à ceux qui ont des besoins de financement. L'émission d'actions et d'obligations est une autre forme de financement possible.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents