La paix romaine et la romanisation - Cours d'Histoire 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La paix romaine et la romanisation

Au 2e siècle après J.-C, l’Empire romain est à son apogée. Il s’étend sur trois continents et couvre quasiment tout le monde connu des hommes de l’époque. Protégé, en paix, il permet aux habitants de commercer et de développer des villes sur le modèle romain. Enfin, les populations de l’Empire sont progressivement romanisées.

Romaniser : transformer en Romain ; faire adopter la langue, les coutumes et le mode de vie des Romains.
1. Un Empire pacifié et organisé
a. Un Empire pacifié
L’empire romain s’étend sur une grande partie de l’Europe, en Asie et en Afrique du Nord. Il est protégé par une frontière qu’on appelle le Limes. Des camps de légionnaires surveillent ce limes et empêchent les invasions, notamment des Germains.

Limes (« limite » en Latin) : frontière fortifiée de l’Empire romain.
Légionnaire : soldat romain.

Doc. 1. Étendue de l'Empire romain

L’armée joue un rôle essentiel dans la protection de l’Empire. Elle est divisée en 30 légions et en troupes auxiliaires (constituées de non-Romains). On compte environ 400 000 soldats au total dans l’armée romaine. Les Empereurs ont pour rôle premier de défendre l’Empire et n’oublient jamais de rendre hommage aux légionnaires, comme le montre la colonne de Trajan érigée à Rome au 3e siècle.

Doc. 2. Colonne de Trajan
Doc. 3. Vue du forum de Trajan et colonne de Trajan

Au 1e et 3e siècle, l’Empire romain connaît la paix. Les révoltes contre l’autorité de l’empereur sont rares. L’armée les écrase rapidement, comme les révoltes des Juifs en Palestine en 70 et en 135.
b. Un Empire organisé
L’Empire romain est divisé en provinces, dirigées par des gouverneurs. Chaque province est divisée en cités. Chaque cité s’administre ; des magistrats élus y font respecter l’ordre et s’occupent de la voirie.

Voirie : l’ensemble des espaces publics d’une ville (rues, trottoirs, etc).
Doc. 4. Rôle des gouverneurs

La paix permet le développement du commerce terrestre et maritime :
- Le commerce maritime est favorisé par l’existence de grands ports comme Ostie, le port de Rome.
- Le commerce terrestre est favorisé par la construction de larges voies romaines. Ces voies romaines permettent en outre le déplacement rapide des troupes en cas de guerre ou de menace d’invasion.
Doc. 6. Voie romaine
2. La romanisation de l'Empire
a. La romanisation passe par les villes
En Europe de l’Ouest et en Afrique du Nord, les Romains créent de nombreuses villes selon un plan géométrique. Deux grandes rues perpendiculaires se croisent au centre de la ville, le Cardo et le Decumanus. Au centre de la ville se trouve le forum. Chaque ville fait construire des bâtiments sur le modèle romain : des temples, des thermes, des théâtres et des amphithéâtres, notamment.
Thermes : les bains publics des Romains.

Doc. 7. Plan de Arles

Les habitants des cités d’Europe et d’Afrique du Nord adoptent progressivement la langue, la religion et le mode de vie des Romains. En Orient, les habitants restent attachés à la culture grecque. De manière générale, dans les campagnes, la romanisation est plus lente.

« Les Bretons (Les habitants de l'Angleterre) étaient dispersés, sauvages, et disposés à guerroyer. Pour les habituer à la paix et à la tranquilité, Agricola (le gouverneur de Bretagne) les encouragea à bâtir des temples, des forums, des maisons. Puis il commença à instruire les fils des chefs si bien que, après avoir dédaigné Rome, ils se passionnèrent pour sa culture. Il en vinrent même à apprécier notre costume et souvent à porter la toge ; peu à peu, ils se laissèrent séduire par le goût des portiques, des bains et des festins raffinés. »
(D'après Tacite (historien romain), Vie d'Agricola, fin du 1e siècle après J.-C.)
b. La citoyenneté se répand peu à peu
- Au 1er siècle, tous les habitants de l’Empire ne sont pas égaux. Les Italiens sont tous citoyens romains et ont plus de droits : ils ne paient pas d’impôt sur la terre, notamment. Les habitants de l’Empire sont appelés pérégrins.

- Progressivement, la citoyenneté romaine se répand dans l’Empire. Les habitants de l’Empire les plus méritants peuvent devenir citoyens : c’est le cas s’ils ont servi dans l’armée ou s’ils ont été magistrats.

La citoyenneté pour récompenser les soldats :
 
  La citoyenneté pour récompenser les magistrats :
 
« L'empereur César Vespasien Auguste aux fantassins et aux cavaliers qui servent dans les 10 cohortes se trouvant dans la province de Mésie et qui ont servi 25 ans ou plus, il est fait don de la citoyenneté romaine à eux-mêmes, à leurs enfants et leurs descendants. »

D'après un diplôme militaire, 1er siècle.
 
« Quand les magistrats d'Irni auront quitté leur magistrature, qu'ils deviennent citoyens romains, ainsi que leurs parents, leurs femmes et leurs enfants, nés d'un mariage légitime, et leurs petits-enfants. »

D'après une loi impériale, 1er siècle.

- Au 3e siècle, les empereurs accordent la citoyenneté romaine à des cités entières.
- Au début du 3e siècle, en 212, l’Empereur Caracalla accorde la citoyenneté romaine à tous les habitants de l’empire.
L'essentiel
L’Empire romain connaît une paix durable au 3e siècle grâce à ses fortifications et à ses légions présentes sur le Limes. La paix permet le développement du commerce, notamment le long des voies romaines. Peu à peu, dans tout l’Empire, les habitants adoptent la langue latine, la religion et le mode de vie romains. Ils acquièrent progressivement la citoyenneté romaine. En 212, tous les habitants de l’Empire deviennent citoyens romains.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents