La nature des mots invariables - Cours de Français avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La nature des mots invariables

Objectif :
• Connaitre les différentes classes de mots invariables et leur emploi.
1. Règle générale
Les mots invariables ne changent ni en genre (féminin / masculin), ni en nombre (singulier / pluriel), ni en personne.

Ils se répartissent en 5 familles de mots en fonction de leurs caractéristiques :
  • les prépositions ;
  • les adverbes ;
  • les conjonctions de coordination ;
  • les conjonctions de subordination ;
  • les interjections.
2. Nature des mots invariables
a. Les prépositions
Les prépositions permettent de relier un nom, un groupe nominal, un pronom, un infinitif ou encore un adverbe à un autre mot.

► Quelques exemples de prépositions : à, de, en, pour, dans, chez, avec, sans, sous, sur, malgré, entre, au-dessus, au-dessous, avant, après, derrière, devant, depuis, sauf, pendant...

► Pour se souvenir des principales prépositions, on peut utiliser l'astuce suivante :
Adam part pour Anvers avec deux cents sous. → à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous...

Exemples :
La voiture de Nathan est dans un état déplorable. Il doit l'amener chez le garagiste.
Il court devant nous.
Elle écrit avec une plume ancienne.
b. Les adverbes
Les adverbes précisent le sens d'un verbe ou d'un adjectif et peuvent être supprimés sans gêner le sens de la phrase.

Il existe de nombreux adverbes.
Beaucoup se forment sur des adjectifs qualificatifs au féminin auxquels on ajoute le suffixe –ment.

Exemples :
Anthony est très grand.
Eva chante formidablement.
c. Les conjonctions de coordination
Les conjonctions de coordination servent à relier des mots ou des groupes de mots de même fonction dans la phrase.
La liste est généralement connue : mais, ou, et, donc, ornicar.

Exemple :
Tu peux choisir de partir en Bretagne ou en Provence, mais sache que le climat n'est pas comparable et que les activités praticables ne sont donc pas les mêmes !
d. Les conjonctions de subordination
Les conjonctions de subordination permettent de relier une proposition subordonnée à une proposition principale.
Les principales conjonctions de subordination sont : que, quand, lorsque, si, comme, puisque.

Exemples :
Je vois que tu as encore mis ce pull affreux !
Comme il est très intelligent, Frédéric sait s'adapter à toutes les situations.
Si tu le voulais, tu pourrais gagner ce prix.
e. Les interjections
Les interjections servent à rendre l'énoncé plus vivant en imitant l'oral et en exprimant des sentiments forts (colère, douleur, admiration...).

Exemples :
Aïe ! Tu m'as fait mal.
Ouste ! Je ne veux plus vous voir ici !
L'essentiel
Il existe 5 classes de mots invariables :
  • les adverbes ;
  • les prépositions ;
  • les conjonctions de coordination ;
  • les conjonctions de subordination ;
  • les interjections.
Les mots invariables s'écrivent toujours de la même manière : ils ne changent jamais de forme.

Comment as-tu trouvé ce cours ?

Évalue ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents