La méthode pour la dictée - Cours de Français 6eme avec Maxicours - Collège

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La méthode pour la dictée

Objectif :
Savoir comment procéder en dictée pour éliminer les fautes d'orthographe.
1. Deux types de fautes d'orthographe
a. Les fautes d'orthographe grammaticale
L'orthographe grammaticale consiste à savoir bien accorder les mots entre eux en fonction de leur rôle dans la phrase. Cela comprend notamment l'accord des verbes conjugués et de leurs sujets, ainsi que celui des mots d'un même groupe nominal.

L'orthographe grammaticale, c'est également l'identification des homophones grammaticaux. Ainsi, le mot « a  », par exemple, peut correspondre à un verbe et s'écrire « a ou as », ou bien à une préposition et s'écrire « à ».

On ne peut vérifier l'orthographe grammaticale que par une dictée de phrases.
b. Les fautes d'orthographe lexicale
L'orthographe lexicale consiste à savoir bien écrire les mots en eux-mêmes. C'est, par exemple, savoir que le mot « enveloppe » prend deux « p », contrairement aux mots « apercevoir, aplanir ou aplatir » qui n'en prennent qu'un seul, que « tellement » prend deux « l », et ainsi de suite. On peut vérifier l'orthographe lexicale par une simple dictée de mots.
2. Avant et pendant la dictée
a. Avant la dictée
Si la dictée a été préparée, il est indispensable d'apprendre par coeur tous les mots, ainsi que toutes les règles d'orthographe ou de grammaire qui ont été vus en classe. Pour cela, il faut copier environ 8 fois chaque mot ou phrase présentant des difficultés de grammaire ou d'orthographe et s'entraîner à les écrire sous dictée à la maison.
b. Pendant la dictée
Quand le professeur lit pour la première fois la dictée, il ne faut pas hésiter à fermer les yeux, afin de voir les mots défiler dans sa tête. Ce premier effort de concentration permet de repérer plus facilement les mots ou expressions qui ont été préparés. Au moment d'écrire la dictée, il est nécessaire de s'interroger sur la nature et la fonction de chaque mot, ainsi que sur les liens existant entre ces différents mots. S'agit-il d'un verbe, d'un nom, d'un déterminant ? Dans le cas d'un verbe, il faut se demander où se trouve son sujet, si ce dernier est au pluriel ou au singulier, à quel temps est ce verbe, quelles sont les terminaisons qui correspondent à ce temps, etc.
3. Les différentes relectures
La clé de la réussite en dictée, c'est la relecture. Il faut prendre le temps de relire plusieurs fois sa copie en vérifiant différents points, de façon à traquer les fautes et à les éliminer.
a. La relecture du professeur
Quand le professeur a fini de dicter, en général, il relit la dictée une fois en entier. Cette première relecture permet de se concentrer sur les liaisons et la façon dont sont prononcés certains mots et, surtout, de vérifier que l'on n'a oublié aucun mot ni signe de ponctuation. Pour cela, il est conseillé de se munir d'un crayon de papier, afin de pointer chaque mot et signe de ponctuation, et de faire une petite croix à l'endroit des oublis (ou dans la marge), au fur et à mesure que le professeur relit.

Une fois que le professeur a terminé de tout relire, on peut alors lui demander de répéter.
b. Éliminer les fautes d'orthographe grammaticale
Il faut ensuite faire preuve d'autonomie en procédant à une série de relectures individuelles.

La deuxième relecture (qui suit la première du professeur) doit servir à vérifier que les verbes sont correctement conjugués, au bon temps et à la bonne personne. Pour cela, il est conseillé de souligner au crayon de papier tous les verbes conjugués et de rechercher leurs temps et leurs sujets (en faisant bien attention aux sujets inversés !), puis de vérifier leurs terminaisons.

La troisième relecture sert à vérifier les groupes nominaux : leur nombre (singulier ou pluriel), ainsi que l'accord avec leurs déterminants et avec les adjectifs qui les accompagnent

.Au cours de la quatrième relecture, il est important de faire attention aux « mots dangereux », c'est-à-dire aux homophones grammaticaux. Ils comportent notamment les verbes du premier groupe (qui peuvent s'écrire à l'infinitif, avec la terminaison « -er », ou au participe passé, en se finissant par « -é »), ainsi que des mots comme « a ou à », « mais, mes ou met(s) », « leur ou leurs », « on ou ont », « ou ou où », etc. Pour trouver la bonne orthographe, il est souhaitable de connaître parfaitement ses leçons et d'avoir des moyens mnémotechniques qui permettent d'écrire sans faute.
c. Éliminer les fautes d'orthographe lexicale
Une cinquième lecture permet de vérifier l'orthographe lexicale des mots. Il ne s'agit plus de vérifier l'accord des mots entre eux ni les points de grammaire mais les mots en eux-mêmes... surtout ceux appris (dans le cas d'une dictée préparée). Enfin, il est souhaitable de connaître ses points faibles, c'est-à-dire le type de fautes que l'on fait le plus souvent. À chacun de les repérer et d'y faire très attention.
4. Comment soigner sa copie
a. Éviter les ratures
Il est vivement conseillé d'écrire sa dictée au stylo plume. Cela permet d'effacer et de réécrire facilement. Le crayon de papier, ou bien la feuille de brouillon, sont, en revanche, plus adaptés pour les corrections faites au cours des différentes relectures. Les rectifications devront, bien sûr, être gommées puis recopiées au stylo plume, une fois la série de relectures terminée.
b. Écrire lisiblement
Il est également recommandé de sauter des lignes et de bien former ses lettres. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à aller à la ligne, même si cela oblige à laisser un grand espace blanc, plutôt que de tasser toutes les lettres qui finiront pas être illisibles. Une autre solution est de procéder à une césure (= coupure) du mot, en faisant bien attention de le couper entre deux syllabes (et non entre deux lettres !).
Étape 1

Au cours de ses différentes relectures, l'élève a corrigé, au crayon de papier, ses fautes : il a ainsi rajouté un signe de ponctuation et un mot manquant, mis le bon homophone grammatical, accordé un verbe avec son sujet, ainsi que deux adjectifs avec le nom qu'ils précisent ; enfin, il a supprimé un trait d'union en trop.
Étape 2

Avant de rendre sa copie, l'élève a pris soin de gommer tout ce qu'il avait écrit au crayon à papier, et de le recopier au stylo plume. Il n'a laissé que deux erreurs qui ont été corrigées par le professeur : une faute grammaticale (« fermé » → « fermées ») et une faute lexicale (« châtègne » → « châtaigne »).
L'essentiel
La dictée (et l'orthographe en général) est un exercice qui demande de la concentration, de la réflexion et de l'entraînement. Le cerveau ne doit cesser d'être en ébullition !
Au cours de la dictée, il faut sans cesse réfléchir à la nature des mots que l'on écrit, à leurs liens entre eux et à leur rôle dans la phrase. Ensuite, pour supprimer le plus de fautes possibles, il est important de relire de nombreuses fois son texte.

Ces relectures successives doivent permettre, d'abord, de vérifier qu'aucun mot ni signe de ponctuation n'a été oublié ; puis, de s'intéresser aux verbes (à la façon dont ils sont conjugués, à leur accord avec le sujet) ; ensuite, de vérifier les groupes nominaux (noms au singulier ou au pluriel selon la phrase, déterminants et adjectifs correctement accordés) ; et de vérifier tous les homophones grammaticaux. Grâce à ces premières relectures, l'élève peut éliminer bon nombre d'erreurs « coûteuses ».

Après la correction des fautes d'orthographe grammaticale, il est nécessaire de procéder à une dernière relecture, afin de corriger, cette fois-ci, les fautes d'orthographe lexicale (considérées comme moins graves), c'est-à-dire les mots en eux-mêmes (et non plus leur rôle dans la phrase ou leurs liens entre eux).

Enfin, le professeur appréciera que ses élèves lui rendent des copies propres et parfaitement lisibles.

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en histoire grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents