La conjugaison du plus-que-parfait - Cours de Français avec Maxicours

01 49 08 38 00 - appel gratuit de 9h à 18h (hors week-end)

La conjugaison du plus-que-parfait

Objectifs
• Connaitre la construction d'un verbe au plus-que-parfait
• Reconnaitre un verbe conjugué au plus-que-parfait
Le plus-que-parfait fait partie des temps composés de l'indicatif.
1. Définition
Le plus-que-parfait permet d'exprimer un fait appartenant au passé, encore plus ancien qu'un autre fait passé exprimé par un verbe conjugué à l'imparfait, au passé composé ou au passé simple.
Exemples :
Il faisait nuit et j'avais éteint le feu. → Le feu a donc été éteint avant la nuit.
L'élève expliqua au professeur qu'il avait oublié son carnet de correspondance. → Le carnet a été oublié avant que l'élève ne donne l'explication.

Le plus-que-parfait peut aussi être employé dans des textes narratifs, simplement pour exprimer un fait passé à l'intérieur d'une description.
Exemple :
À l'aube, le troupeau d'hippopotames avait quitté la rivière.
2. Caractéristiques : la construction du plus-que-parfait
Le plus-que-parfait est un temps composé, c'est-à-dire qu'il est formé de deux mots :
auxiliaire + participe passé
a. Formation
Le plus-que-parfait se forme avec l'auxiliaire « être » ou « avoir » conjugué à l'imparfait, suivi du participe passé du verbe à conjuguer.
Exemples :
J'avais chanté.
Tu étais allé(e).
Il avait mangé.
Nous avions pensé.
Vous étiez sortis.
Elles étaient parties.
b. L'accord du participe passé
L'accord du participe passé suit les mêmes règles qu'au passé composé : lorsque le participe passé est employé avec l'auxiliaire « être », on l'accorde avec son sujet.
Exemples :
Elles étaient parties.
Ils étaient partis.
c. Exemples de verbes qui se conjuguent avec l'auxiliaire « avoir »
Avoir   Être   Danser   Finir
J'avais eu
Tu avais eu
Il avait eu
Nous avions eu
Vous aviez eu
Ils avaient eu
  J'avais été
Tu avais été
Il avait été
Nous avions été
Vous aviez été
Ils avaient été
  J'avais dansé
Tu avais dansé
Elle avait dansé
Nous avions dansé
Vous aviez dansé
Elles avaient dansé
  J'avais fini
Tu avais fini
Elle avait fini
Nous avions fini
Vous aviez fini
Elles avaient fini
d. Exemples de verbes qui se conjuguent avec l'auxiliaire « être »
Sortir   Aller
J'étais sorti(e)
Tu étais sorti(e)
Il était sorti
Nous étions sorti(e)s
Vous étiez sorti(e)s
Ils étaient sortis
  J'étais allé(e)
Tu étais allé(e)
Elle était allée
Nous étions allé(e)s
Vous étiez allé(e)s
Ils étaient allés
3. Comment reconnaitre un verbe au plus-que-parfait ?
Lorsque l'on a identifié le verbe conjugué dans la phrase, on peut identifier son temps de conjugaison.

Dans le cas du plus-que-parfait, la présence du verbe « être » ou du verbe « avoir » conjugué à l'imparfait est un premier indice. Il faut ensuite vérifier si un participe passé est placé juste derrière l'auxiliaire « être » ou « avoir » et s'il forme le verbe avec lui.

Un verbe est donc conjugué au plus-que-parfait s'il est en deux mots : auxiliaire être / avoir à l'imparfait + participe passé.
L'essentiel
Le plus-que-parfait est l'un des temps composés de l'indicatif.

Il est formé de l'auxiliaire « être » ou « avoir » conjugué à l'imparfait et du participe passé du verbe à conjuguer.

Il est généralement utilisé pour exprimer un fait passé plus ancien qu'un autre fait passé déjà exprimé à l'imparfait, au passé composé ou au passé simple.

Comment avez vous trouvé ce cours ?

Évaluez ce cours !

 

Découvrez
Maxicours

Des profs en ligne

Géographie

Aidez votre enfant à réussir en mathématiques grâce à Maxicours

Des profs en ligne

  • 6j/7 de 17h à 20h
  • Par chat, audio, vidéo
  • Sur les 10 matières principales

Des ressources riches

  • Fiches, vidéos de cours
  • Exercices & corrigés
  • Modules de révisions Bac et Brevet

Des outils ludiques

  • Coach virtuel
  • Quiz interactifs
  • Planning de révision

Des tableaux de bord

  • Suivi de la progression
  • Score d’assiduité
  • Une interface Parents